L'occupant israélien veut vider El Qods de ses habitants et de ses repères    Man City : Pep Guardiola n'a rien prévu pour son avenir    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Bouira : Les hauteurs et la station climatique de Tikjda sous la neige    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Faible participation, pas d'incidents    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Modeste engouement    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Alger: L'affluence entre faible et «habituelle»    Le culte fécond ou stérile du passé    Giroud absent 3 semaines    L'enjeu des locales    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le leader du Hamas prévient qu'al-Aqsa «est une ligne rouge»
Reçu par le chef de la diplomatie du Qatar
Publié dans L'Expression le 17 - 05 - 2021

Le ministre des Affaires étrangères du Qatar, cheikh Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani, a reçu samedi soir le leader du mouvement palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh, et appelé la communauté internationale à agir contre les «attaques brutales» de l'entité sioniste sur la bande de Ghaza. L'armée d'occupation israélienne pilonne depuis lundi l'enclave palestinienne contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Depuis le début de ce nouveau cycle de violences, plus de 150 personnes, dont une majorité de Palestiniens de la bande de Ghaza, ont été tuées. «La communauté internationale doit agir de toute urgence pour mettre fin aux attaques brutales et répétées d'Israël contre les civils à Ghaza et dans la mosquée al-Aqsa (à el Qods-Est)», a déclaré le chef de la diplomatie du Qatar, selon un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle QNA qui a fait état de la rencontre avec M. Haniyeh.
Le responsable qatari a réaffirmé «la position du Qatar au côté des frères palestiniens». Proche du Hamas tout en entretenant des relations officieuses avec Israël, Doha a régulièrement joué les rôles de médiateurs et de bailleurs de fonds à Ghaza. De son côté, le chef du bureau politique du Hamas a salué le soutien du Qatar. «L'unité de la position arabe dans ce moment important de la lutte du peuple palestinien est essentielle», a déclaré Ismaïl Haniyeh, qui vit en exil. La visite intervient le jour de la destruction par une frappe israélienne de l'immeuble abritant le bureau d'Al-Jazeera et de l'agence Associated Press à Ghaza. La chaîne de télévision qatarie a dénoncé un «crime de guerre» et une volonté de «faire taire les médias». L'immeuble avait été évacué avant le raid.
Les attaques de l'entité sioniste interviennent après la répression de manifestations à el Qods-Est, notamment à l'esplanade des Mosquées, les Palestiniens protestant notamment contre la possible expulsion forcée de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah au profit de colons israéliens. «Nous avons prévenu que la mosquée al-Aqsa (à el Qods-Est, troisième lieu de l'islam, ndlr) était une ligne rouge», a par ailleurs lancé Ismaïl Haniyeh, devant des centaines de supporters lors d'un rassemblement à Doha, selon des images diffusées par Al-Jazeera. «Nous avons dit à (Benjamin) Netanyahu de ne pas jouer avec le feu», a ajouté le chef du bureau politique du Hamas, en référence au Premier ministre israélien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.