JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Aokas, ville morte    16 décès et 242 nouveaux cas    Garrido : "Le CRB est un club qui m'intéresse"    Nekkache et Raiah rejoignent le CS Sfax    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    LDC : Les résultats des matchs de mercredi    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Formation de haut niveau    Installation du président de la cour de Saïda...    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Le président Saïed dénonce «une mafia qui gouverne la Tunisie»    Des dizaines de colons prennent d'assaut la mosquée sainte Al-Aqsa    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sonelgaz à pied d'oeuvre
L'Algérie s'engage à approvisionner la Libye en électricité
Publié dans L'Expression le 19 - 06 - 2021

Le marché libyen s'ouvre à l'Algérie. Les premiers indices d'une coopération exceptionnelle sont manifestes. Ils couronnent incontestablement le rôle qu'elle a joué dans la paix retrouvée de ce pays pivot du Maghreb, qui entame sa phase de reconstruction après une décennie d'instabilité politique, de violences, qui l'ont plongée dans le chaos, depuis la chute de l'ex-guide de l'ex-Jamahiriya, Mouammar El Gueddafi, tué le 20 février 2011 dans la région de Syrte. L'heure est à la réédification. L'Algérie, dont le savoir-faire dans certains secteurs sensibles, celui de l'énergie électrique notamment, est sollicitée. La Compagnie générale de l'électricité de Libye (Gecol) a tracé un programme d'urgence visant à répondre aux besoins immédiats du pays en électricité. «La compagnie libyenne a, dans ce cadre, sollicité Sonelgaz pour un approvisionnement en énergie électrique, via le réseau tunisien, d'une capacité de 180-200 mégawatts au cours des deux prochains jours», a fait savoir le DG de la Société nationale de l'électricité et du gaz. Sonelgaz a répondu présente. Une délégation conduite par le P-DG du Groupe, Chaher Boulekhras, s'est rendue, jeudi, à Tripoli dans le cadre d'une visite de travail pour examiner les moyens d'approvisionner la Libye en énergie électrique durant l'été 2021. «Dès l'arrivée de la délégation au siège du ministère libyen de l'Electricité et des Energies renouvelables, à Tripoli, et après la cérémonie protocolaire, les deux parties ont entamé les travaux d'une réunion d'urgence au cours de laquelle ont été examinés les moyens d'approvisionner la Libye en électricité, durant l'été 2021», a écrit le Groupe Sonelgaz sur sa page facebook. «Nous sommes aujourd'hui réunis pour examiner la teneur de l'accord signé entre nos deux compagnies en vue de renforcer la coopération bilatérale dans le secteur de l'énergie électrique», a déclaré le successeur de Mohamed Arkab lors de la rencontre qu'il a qualifiée d'«historique».
En quoi consiste l'assistance que doit apporter l'Algérie? Concrètement, la compagnie libyenne a sollicité Sonelgaz pour un approvisionnement en énergie électrique, via le réseau tunisien, d'une capacité de 180-200 mégawatts au cours des deux dernières 48 heures. Sonelgaz est déjà à pied d'oeuvre pour répondre à cette sollicitation demande urgente. À la demande de location de turbines à gaz mobiles dans les plus brefs délais, formulée par Gecol, «Sonelgaz a répondu de manière effective en lançant l'opération en Algérie à travers toutes ses équipes et filiales qui travaillent d'arrache-pied pour sa concrétisation, dans les meilleurs délais, en vue d'appuyer le réseau, notamment à Tripoli», a assuré le P-DG du groupe énergétique algérien. Un projet de raccordement électrique direct entre l'Algérie et la Libye, qualifié d'«historique» a été convenu également entre les deux parties. La coopération, en matière de formation dans divers domaines, a été au centre de leurs échanges. «La Sonelgaz est prête à mettre à profit toute son expérience énergétique et ses ressources matérielles et humaines dans le cadre du principe gagnant-gagnant», a assuré Chaher Boulekhras qui a réitéré l'engagement de l'Algérie, via sa Société nationale d'électricité, à soutenir la République libyenne dans son nouveau décollage économique. Le président du conseil d'administration de Gecol, Wiam El-Abdelli, a salué, de son côté, la «rapidité de la réaction algérienne» pour la couverture des besoins libyens en électricité durant la saison estivale 2021. Il faut souligner que dans un tout autre registre, le président- directeur général du Groupe Sonelgaz, avait appelé, le 16 juin, les membres de l'Association des gestionnaires des réseaux de transport de l'électricité méditerranéens (Med-Tso) à poursuivre ses efforts, à l'effet de réaliser l'ambitieux projet «Teasimed», qui vise à instaurer un système de complémentarité méditerranéenne des réseaux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.