L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    COLÈRE DES DEMANDEURS DE LOGEMENTS À EL-TAREF    Une trentaine de malades évacués vers le CHU et les EPH    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    UNE INFLUENCEUSE DE TALENT ET DE COEUR    Messaoudi (JSS) creuse l'écart en tête    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Deux batailles qui restent à gagner    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    La rage de vivre    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    Ligue des champions (Dames) : L'Affak Relizane hypothèque ses chances de qualification    Après son succès dans le clasico : Lavagne croit toujours au podium    Assassinat du docteur Adjrad à Tiaret : Cinq suspects arrêtés    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Il y a eu réaménagement des horaires    Goudjil scrute les 541 jours de Tebboune    Une réconcilation entre Ouattara et Gbagbo    Les Fidjiens conservent    Bouras et Berrichi ferment la marche    Mikati entreprend de former un nouveau gouvernement    Une feuille de route pour la Tunisie    Le président d'El Bina défraye à nouveau la chronique    Le président dit : oui!    Projet de restauration d'une mosaïque romaine à Alger    Des poids lourds de la littérature sélectionnés    Nice intègre la liste du Patrimoine mondial    "LE SERMENT"    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Arav convoque le directeur de la chaîne «El-Hayat TV»
Polémique sur l'émir Abdelkader
Publié dans L'Expression le 20 - 06 - 2021

L'Autorité de régulation de l'audiovisuel (Arav) a convoqué, hier, le directeur de la chaîne El Hayat TV pour se présenter demain à son siège en vue d'apporter une «mise au point» sur les déclarations de l'ancien député, Noureddine Aït Hamouda, lors d'une émission diffusée ce week-end.«Cette convocation fait suite à l'émission diffusée par la chaine El-Hayat TV en date du 18 juin 2021 avec l'ancien député, Noureddine Aït Hamouda, et animée par le directeur de la chaîne et ce après les réactions nationales exprimées suite aux déclarations injurieuses et à l'atteinte aux symboles nationaux», précise l'Arav. Pour rappel, dans un passage dans l'émission «entretien privé» présenté par Habet Hannachi et diffusée sur sa chaîne El Hayat, jeudi dernier, Noreddine Ait Hamouda s'est attaqué à l'Emir Abdelkader et sa famille. Dans cet interview, largement commenté sur les réseaux sociaux, le fils du colonel Amirouche a notamment déclaré : « L'émir Abdelkader a certes combattu durant
15 ans mais il a vendu l'Algérie à la France». Le fils du colonel Amirouche a également qualifié de « traîtres » l'Emir Abdelkader mais aussi Houari Boumediene et Messali Hadj. Il a accusé notamment les descendants de l'Emir de percevoir jusqu'à aujourd'hui des pensions de l'Etat Français. La famille de l'Emir Abdelkader n'a pas tardé à réagir et des dépôts de plainte sont annoncés..

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.