Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coup d'accélérateur à la vaccination
Oran
Publié dans L'Expression le 17 - 07 - 2021

C'est donc parti, la vaccination à tout- venant ou encore à grande échelle est lancée. À l'instar des structures sanitaires ouvertes en ce sens, les affaires religieuses se mettent de la partie, en s'impliquant de plus belle. «Trois grandes mosquées de la wilaya d'Oran ont été désignées pour accueillir, hier vendredi, l'opération de vaccination contre la Covid-19». C'est ce qu'a indiqué jeudi la direction des affaires religieuses et des wakfs, expliquant que «tous les moyens, humains et matériels, ont été mobilisés pour la réussite de cette opération. Poursuivant cette campagne d'immunisation, un nouveau centre de vaccination contre la Covid-19 a été ouvert, jeudi à Oran, au niveau du Club des travailleurs de l'agence d'Oran de la Caisse nationale des Assurances sociales des travailleurs salariés, la Cnas. «Ce centre assurera la vaccination de tous les travailleurs assurés sociaux, et leurs ayants droit ainsi que les citoyens», ont expliqué les organisateurs de l'opération, ajoutant que «son ouverture a pour but d'encourager les gens à se faire vacciner, afin de se protéger et préserver les leurs sur place». Et d'ajouter que «l'ouverture de cette structure a pour but, également, de renforcer les efforts collectifs consentis en matière de vaccination en vue d'endiguer la pandémie de Covid-19, notamment après la recrudescence du nombre de cas de contamination enregistrés récemment en raison du relâchement dans l'application des gestes barrières».
L'engouement particulier a été relevé dès l'ouverture du centre. En plus des employés de la Cnas, plusieurs dizaines de citoyens sont venus pour se faire vacciner et recevoir leur première dose de vaccin anti-Covid 19. Le chargé de communication de la direction locale de la santé et de la population, le docteur Youcef Boukhari, a fait savoir que «ce centre est en mesure de prendre en charge, quotidiennement, environ 500 personnes en matière de vaccination, exhortant les travailleurs, les ayants droit et les citoyens en général à se faire vacciner contre ce virus». La même source fait savoir qu'«actuellement la wilaya d'Oran dispose de 54 centres intra-muros. Il s'agit essentiellement des polycliniques et huit autres structures en extra-muraux, c'est-à-dire en dehors des polycliniques, notant que «plus de 61000 personnes ont été vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination en février dernier». À Sidi Bel Abbès, plus de 22000 personnes ont été vaccinées dans la wilaya de Sidi Bel Abbès contre la Covid-19 depuis le début de la campagne de vaccination, a-t-on appris jeudi auprès de la direction de la santé et de la population. L'opération de vaccination se déroule au niveau de 52 établissements sanitaires, répartis à travers la wilaya, outre des espaces ouverts, a-t-on indiqué, signalant la vaccination à ce jour de 3000 citoyens au niveau de l'espace ouvert à la place du 1er-Novembre au centre-ville de Sidi Bel Abbès. Elle se poursuit avec comme objectif de vacciner davantage un plus grand nombre de citoyens, a-t-on souligné, notant la disponibilité d'une quantité suffisante de doses pour vacciner 45000 citoyens, en attendant l'arrivage d'autres quotas. Concernant la situation épidémiologique au niveau de la wilaya, la même source a fait part d'une hausse du nombre de cas d'hospitalisation au niveau de l'établissement public hospitalier, Dahmani Slimane, destiné à la prise en charge des malades Covid ainsi qu'n service au CHU Abdelkader Hassani. L'EPH Dahmani Slimane recense actuellement 42 cas d'hospitalisation et 10 cas en réanimation, a-t-on appris auprès de cet établissement sanitaire qui a exhorté les citoyens à respecter les gestes barrières contre la propagation de la pandémie, soulignant que la vaccination est le meilleur moyen pour casser la chaîne de contamination.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.