153 000 candidats en course    Le procès Hamel reporté au 24 novembre    Atmane Mazouz auditionné dans le fond    Des condamnations et des relaxes    Fethi Ghares, l'homme de gauche adroit    Un marché hebdomadaire pour les femmes à Boudjima    La Creg réunit les associations des consommateurs de l'Est    Alger ferme    L'Unep plaide pour la création d'une agence des participations de l'Etat    Le Soudan suspendu de toutes les activités    Christopher Ross épingle le Maroc    Lamamra fustige l'approche sécuritaire des Européens    JSK-ESS à l'affiche, le tenant du titre à l'épreuve du CSC    Ultimes révisions avant la finale Algérie-Burkina Faso    La foire des mots !    Stambouli touchera une indemnité de 20 000 euros    Des centaines de personnes sauvées par l'ANP    Le corps de l'avocat Zitouni Mehdi retrouvé    Les syndicats de l'éducation réclament du concret    Le roman Lettre d'un inconnu de Youssef Bendekhis primé    Une opportunité pour les jeunes réalisateurs algériens    Afghanistan : Le ministre fils du mollah Omar se montre pour la première fois    Des femmes luttent seules, en silence et sans moyens    Plus de 374 kg de viande blanche impropre à la consommation saisis    De la surfacturation à la sous-facturation !    Pour la plantation de 50.000 arbustes avant la fin de l'année: Lancement hier de la grande campagne de reboisement    Aïn El Kerma: Exhumation des restes de trois corps de martyrs    Reportage - Tiaret Sur les pas d'Ibn Khaldoun    Un ultimatum fixé à Solskjaer    Inauguration imminente    Le MDN organise un colloque historique    L'artisanat des idées    Quand les Algériens s'en mêlent    Gifles au Roi    Prolongation du couvre-feu jusqu'à fin 2021    La Baraka du baril    5 décès et 79 nouveaux cas en 24 heures    Enfin des logements pour les sinistrés    Cette patate qui menace la République    Tebboune procède à 4 nouvelles nominations    Tebboune présente ses condoléances    Suite et pas fin    «Préservons notre mémoire!»    «La vie d'après» en route    Un facteur de développement durable    "COMME UN MIROIR BRISE"    La distribution d'essence peine à redémarrer    Le rêve d'Ali Zamoum et de Kateb Yacine revisité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La révolution de l'habitat
Des dizaines de milliers de logements seront distribués à l'occasion du 1er novembre
Publié dans L'Expression le 07 - 09 - 2021


Après les 100 000 logements du 5 Juillet, place aux dizaines de milliers de logements du 1er Novembre! Le ministre de l'Habitat, Mohamed Tarek Belaribi, prépare une nouvelle «méga-opération» de distribution d'appartements publics. Elle aura lieu à l'occasion de la célébration du 67e anniversaire du déclenchement de la révolution du 1er Novembre 1954. «On tient à marquer cette date historique, en permettant à des dizaines de milliers de familles, d'emménager dans leurs nouvelles demeures», a fièrement lancé le ministre, hier, lors d'une rencontre avec son homologue des Ressources en eau. Belaribi s'est refusé de donner, pour le moment, des chiffres exacts sur le nombre d'habitations, dont les clés seront remises à leurs heureux propriétaires. «Je n'aime pas faire de promesses sans lendemain. Je donnerai le nombre avec exactitude, quand je serai sûr qu'elles seront habitables, c'est-à-dire, complètement finies avec toutes les commodités qui vont avec», a-t-il soutenu. Il affirme, néanmoins, qu'il est question de plusieurs milliers, voire des dizaines de milliers de logements, toutes formules confondues. «On espère se rapprocher au maximum du nombre du mois de juillet dernier, 100 000 logements», a précisé le ministre de l'Habitat. C'est dans ce sens qu'il a fait savoir que lui et ses équipes sont mobilisés sur le terrain, afin d'accélérer au maximum, la cadence des travaux. «Nous suivons, chaque jour, l'avancée des chantiers, afin qu'aucun retard ne soit enregistré», a-t-il souligné, assurant qu'il essaye de lever au plus vite, toute entrave qui pourrait retarder le bon déroulement des travaux. Le ministre de l'Habitat fait même dans l'anticipation. Un programme d'urgence a été arrêté, afin d'éviter que des logements finis ne soient pas distribués, faute d'infrastructures ou de VRD. La réunion d'hier, avec son collègue de l'eau, en l'occurrence Karim Hasni, entre dans ce cadre. Ils se sont concertés sur les mesures à prendre, afin que ces problèmes, récurrents, ne se reproduise pas à l'avenir. Des discussions riches et intenses qui ont abouti à un plan clair, afin que tout soit prêt le jour J. «On a prévu toutes les possibilités afin que les logements, au maximum, soient habitables avant la fin de l'année», ont précisé les deux membres du gouvernement qui semblent travailler en parfaite harmonie. Ils sont en train d'appliquer, clairement, l'intersectorialité, prônée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Une coordination entre secteurs qui doit permettre de balayer toutes les entraves bureaucratiques, qui mènent la vie dure aux citoyens. L'exemple le plus concret est la décision signée, officiellement, hier, par ces deux commis de l'Etat. Il s'agit du transfert de la gestion des bâches à eau des cités Aadl, gérée jusque-là par l'Habitat, au ministère des Ressources en eau. «Dans les grandes villes, la passation s'est faite à hauteur de 70%», ont-ils assuré. Une décision qui vise à améliorer les services d'AEP, notamment aux habitants des étages supérieurs. «On va mettre fin à la gestion bicéphale des ressources hydriques dans ces cités, afin de leur garantir une meilleure gestion et une plus grande disponibilité», atteste Karim Hasni. Une décision logique qui permet à chacun de faire son métier. Elle a même tardé à être prise, faute de véritable synchronisation entre les différents secteurs. Ce qui a mené à des situations de blocages intenables pour les citoyens. Aujourd'hui, les choses semblent avoir changé avec la fin de la guerre des secteurs qui a pris en otage, les bénéficiaires de logements. La révolution de Belaribi continue sa bonne marche...

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.