AS Rome : Mourinho très remonté contre ses joueurs    Newcastle aurait trouvé le successeur de Steve Bruce    Djabelkhir dans l'attente d'un avis du Conseil constitutionnel    Rejet de 77 dossiers de candidature    Des candidats exclus font appel    Renforcement de la coopération policière entre les pays africains    L'économie dans le brouillard    Les remises plafonnées à 50% à compter de 2022    L'impérative réforme du système de protection sociale    Vers un durcissement des contrôles    Large consensus sur les élections du 24 décembre    L'Espagne ouvre la porte aux migrants mineurs    Le Conseil de sécurité de l'ONU débarque chez le colonel Goïta    27 morts dans un attentat à Damas    Prix Nobel algérien ? Tu rêves, mon frère !    Le procès Hamel reporté au 17 novembre    Un scrutin miné ?    Environ 290 transactions enregistrées    Slimani absent à Prague    Amara appelle les clubs à se conformer aux exigences de la CAF    Le Chabab affûte ses armes    Retour du public dès demain sous conditions    Les citoyens ne se vaccinent plus    Entre relâchement et réticences vaccinales des Algériens    2 morts et 7 blessés dans une collision entre un véhicule léger et un bus scolaire    Des maires français réclament "la reconnaissance du crime d'Etat"    Le numérique au placard ! Vive le placard !    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    35e anniversaire de la mort de Samora Machel    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Griezmann, du paradis à l'enfer    Aucun effet sur les prix du poulet    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Des rejets «excessifs et arbitraires»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les premiers effets de l'instabilité apparaissent
JS Kabylie
Publié dans L'Expression le 21 - 09 - 2021


Les premiers signes de l'instabilité que vit la JSK commencent à apparaître. Alors que les joueurs sont, selon nos sources, divisés sur le changement de direction du club, le staff technique, lui, à sa tête, Henri Stambouli, montre des appréhensions sérieuses sur son avenir au club. En effet, la présidence de Yazid Yarichène a tout intérêt à réagir, rapidement, pour lever les équivoques sur ses réelles intentions, quant aux changements effectués par l'ancien président Cherif Mellal. L'entraîneur en chef qui a été ramené par ce dernier, ignore encore la réaction à son encontre de la nouvelle direction. Pareil pour beaucoup de recrues qui restent encore dans le flou sur leur avenir, malgré les contrats paraphés avec Cherif Mellal. En effet, la situation du club commence déjà à s'empêtrer à la veille de la reprise des compétitions nationales et continentales. L'instabilité semble coller à ce club qui tient toujours bon mais jusqu'à quand? Ces conditions, selon beaucoup de supporters, interpellent la nouvelle direction pour mettre un terme en toute urgence au flou qui entoure les éléments recrutés par Mellal. Yarichène doit en effet s'exprimer clairement, non pour rassurer ces derniers, mais surtout les supporters qui s'inquiètent plus que jamais de l'impact de la situation. Aujourd'hui, en plus des assurances à donner aux joueurs et au staff technique, la nouvelle direction se trouve face à un défi majeur qui est de démarrer une équipe qui a déjà entamé le travail. L'on annonce un autre stage prévu le 27 du mois de septembre jusqu'au 8 octobre à Alger, pour préparer l'équipe à la compétition qui commence bientôt. La nouvelle direction devra également trouver des solutions aux impayés des joueurs, ainsi que les licences africaines qui excluent certains joueurs,comme Juba Oukaci qui a été éloigné du club puis repêché pour une condamnation pour consommation de drogue. Aussi, la situation reste difficile pour la nouvelle direction qui doit aussi convaincre une bonne partie des supporters de ses bonnes intentions. La majorité, qui continue de soutenir Cherif Mellal et attend toujours son retour, doit être convaincue que la nouvelle direction va maintenir le cap du retour de la JSK sur la scène internationale. Un objectif qui est à mettre à l'actif du président sortant, mais qui reste à consolider avec un titre. Par ailleurs, en plus des salaires des joueurs, la nouvelle présidence doit aussi débloquer la situation financière et pousser les sponsors à mettre la main à la poche. Ces derniers ont été si avares que les déplacements et les séjours de l'équipe ont été assurés grâce à des quêtes lancées par les supporters. Un fait qui renseigne sur le fait que la nouvelle direction doit impérativement gagner la confiance de ses supporters, si elle veut durer dans le temps.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.