Conseil de Sécurité : le Représentant Permanent de l'Algérie participe au débat ouvert sur la sécurité alimentaire et les conflits    La 17e édition de "Andaloussiates El Djazaïr" s'ouvre à Alger    Tenue de la 3e session du Comité de concertation politique algéro-saoudien    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Saint-Etienne : Boudebouz écarté par son entraineur ?    Conseil des ministres : le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement adopté    Maroc: appel à une participation massive à la marche du 29 mai contre la cherté et la répression    Comment défaire une démocratie ? Le cas de la Tunisie sous Kaïs Saïed    Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    Les bases de la transition énergétique    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    La Sonelgaz se met de la partie    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Le message fort du président Tebboune    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Pourquoi les prix ont baissé    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Irlande appelle à la reprise des négociations
Le Vietnam réitère son soutien au peuple sahraoui
Publié dans L'Expression le 16 - 10 - 2021

Le Vietnam a réitéré sa position de principe soutenant le règlement du conflit au Sahara occidental par le biais de négociations pacifiques entre les parties, garantes du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui, a rapporté jeudi l'agence de presse VNA. S'exprimant, mercredi dernier, lors des discussions au Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Sahara occidental, Nguyen Phuong Tra, Représentante permanente adjointe du Vietnam auprès de l'ONU a «réitéré la position de principe du Vietnam consistant à soutenir le règlement de la question du Sahara occidental par le biais de négociations pacifiques entre les parties concernées conformément au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU (CSNU)», selon VNA.
«Le Vietnam souligne l'importance de rechercher une solution juste, durable et mutuellement acceptable par toutes les parties, garantissant le droit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations unies pour la paix, la coopération et le développement dans la région», a encore souligné la diplomate vietnamienne. Elle a, par ailleurs, salué la nomination de Staffan de Mistura comme nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental et d'Alexander Ivanko en tant que Représentant spécial du secrétaire général pour le territoire occupé et chef de la MINURSO. Mme Nguyen Phuong Tra a appelé dans ce contexte les parties concernées à considérer la nomination de ces deux envoyés spéciaux «comme une nouvelle motivation pour le processus politique dans la région» et à «faire preuve d'une étroite coordination avec les deux responsables pour reprendre le dialogue et mettre fin au conflit» au Sahara occidental, occupé par le Maroc depuis 1975. Inscrit depuis 1966 à la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France. Par ailleurs, la représentante permanente de l'Irlande auprès des Nations unies, Geraldine Byrne Nason, a souligné mercredi la nécessité de reprendre le dialogue politique entre le Maroc et le front Polisario pour parvenir à une solution juste et durable à la question du Sahara occidental. «Il existe désormais une opportunité pour l'Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU d'encourager les deux parties à dialoguer, à s'asseoir autour d'une table et parvenir à une solution juste et durable à un problème qui a duré des décennies», a indiqué la diplomate irlandaise dans une déclaration à la presse. Elle s'exprimait à l'occasion du premier briefing tenu par le Représentant spécial du SG pour le Sahara occidental et chef de la Minurso, Alexander Ivanko, depuis sa nomination le 24 août dernier. «Nous espérons que les conditions soient favorables pour qu'il y ait un dialogue politique à même d'aboutir enfin à une solution à ce conflit», a-t-elle poursuivi. Mme Byrne Nason a, par ailleurs, exprimé son inquiétude quant à la situation humanitaire prévalant dans les territoires sahraouis occupés ainsi que celle des droits de l'Homme, soulignant qu'elles figuraient parmi les grandes préoccupations de son pays.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.