Sellal acquitté    Coupe Arabe : Le groupe de l'Algérie au complet pour la séance d'entrainement du dimanche à Doha    Un scrutin et des leçons    Le salaire moyen en Algérie stagne sous les 42 000 DA    Eni cède 49,9% de ses parts à Snam    De l'apport de la maison d'accompagnement et d'intégration    Comment mettre fin au projet d'expansion israélienne    Trois manifestants tués    La réouverture de la frontière au menu    La Cour constitutionnelle tranche en faveur des avocats    Des duels directs intéressants    Plus de 1 700 logements réceptionnés par l'OPGI    Plantation de 4 000 arbustes en 2021    Démantèlement d'un réseau de migrants vers l'Espagne    Il y a cinq ans s'éteignait Amar Ezzahi    ...CULTURE EN BREF ...    Le Championnat national hivernal les 18 et 19 mars à Oran    Mahrez n'en veut pas à Guardiola    Les résultats provisoires attendus cette semaine    Retour du FLN, forte percée des indépendants et net recul du FFS à Béjaïa    Des Miss et des Z'hommes    Une mère et son enfant tués par le monoxyde de carbone    Les services de la santé sur le qui-vive    «Nous devons apprendre à vivre avec le Covid-19»    Les risques commerciaux découlant de l'affrètement d'un navire    Les indépendants conduiront la commune de Constantine    Pour le Ballon d'Or, Zidane affiche une nouvelle fois son soutien à Benzema    Chlef: Des facilitations pour les employeurs    Chutes de neige et glissement de terrain: Des routes fermées dans plusieurs wilayas    Ils seront transférés aux vendeurs activant dans l'informel: Une commission pour recenser les locaux et marchés inexploités    Rapprochement entre le Maroc et l'entité sioniste: «Un véritable danger pour toute la région»    Climat ombrageux ?    La xénophobie change de sens    Le doigt d'honneur du prétendant Zemmour adressé en vrai aux Français    Hommage - Paul Bouaziz (Oran, 1926- Paris, 2021): L'avocat des démunis et des résistants    Chanegriha au Caire pour participer au Salon de Défense    Cinq combattants kurdes tués dans une attaque de l'EI    Le Front Polisario appelle la jeunesse mondiale à renforcer son soutien    Ferhat, une affaire à saisir    Le feuilleton Haaland est relancé    Palmeiras réussit le doublé    Le Comité militaire mixte libyen s'est réuni à Tunis    Tripoli soigne son partenariat avec Alger    La nouvelle vague    Le SG de l'ONU «très satisfait» du rôle de l'Algérie    «L'homme-carrefour» de Hakim Laâlam primé    «Une ère nouvelle d'estime et d'amitié»    L'art rassemble le tout-Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants
Concours «Défi de la lecture arabe»
Publié dans L'Expression le 20 - 10 - 2021

Le ministre de l'Education nationale Abdelhakim Belabed a mis en avant, lundi à Alger, l'importance de promouvoir la lecture dans la vie de l'enfant de façon à développer ses compétences dans la réflexion, l'analyse, la critique et l'expression.
Supervisant la cérémonie de distinction des lauréats de la 5ème édition du concours «Défi de la lecture arabe», le ministre a déclaré que l'Algérie «a adhéré à ce projet car convaincue que l'avenir des nations réside dans l'implication sérieuse des enfants dans la lecture méthodique et objective».
Cette adhésion «dénote la passion de nos enfants pour la lecture et reflète l'intérêt qu'accorde notre système éducatif à cette activité et ses fondements» et ce «pour une école nationale faisant de la lecture un objectif...», a soutenu le ministre.
L'importance de lire
Soulignant que cette édition «a connu, en dépit de la pandémie, un saut qualitatif en termes de participation»,. Belabed a ajouté que ce concours «porte en lui l'esprit de la victoire pour le savoir et la connaissance et réaffirme l'importance de la lecture». Il a rappelé que la cérémonie de distinction coïncide avec deux dates religieuse et nationale, la première le Mawlid Ennabaoui Echarif qui a fait du savoir et de la connaissance le slogan de la nation et exhorte à la quête du savoir, la seconde étant la Journée de l'émigration du 17 octobre 1961 «commémorant les évènements héroïques et historiques du peuple algérien contre le colonialisme français criminel et brutal».
La représentante des Emirats arabes unis, Mme Mouza Suleiman Al-Hassani, a soutenu que cette manifestation «procède des relations étroites liant les deux pays» et traduit «les relations historiques et fraternelles solides entre les dirigeants et les deux peuples frères».
Pour elle, cet évènement se veut «une autre réalisation dans l'histoire des relations distinguées que nous espérons contribuer à les hisser au plus haut niveau lors des prochaines étapes».
Distinction de 10 lauréats
Le conseiller du président de la République, chargé des archives et de la Mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi, est revenu sur les festivités du Mawlid Ennabaoui pendant la colonisation, estimant qu'elles «étaient parmi les moyens de lutte» et que «le Mawlid était une bouffée d'oxygène d'autant qu'il était célébré dans les mosquées et animé par l'Association des ouléma, notamment à travers les hymnes nationaux».
La cérémonie de distinction a également connu la présence d'un nombre de membres du gouvernement, du wali d'Alger et de responsables de plusieurs établissements culturels et éducatifs.
Cette 5e édition a connu la distinction de dix lauréats, à leur tête, Cherati Mohamed de Médéa à la 1ere place, de Saker Abdelhak de Guelma à la 2e place et de Bououne Nour El Yaqine de Batna à la 3e place.
Le «Défi de la lecture arabe» est considéré comme un des plus importants projets culturels émiratis lancés par Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président de l'Etat des EAU, président du Conseil des ministres, émir de Dubaï en 2015.
Le 1er titre a été remporté par l'élève Mohamed Djeloud (7 ans) de la wilaya de Constantine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.