Paiement des amendes en contrepartie de la récupération du permis de conduire    Ligue 1 : Le live des matches de la 15e journée    Les efforts de l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne salués    L'Algérie envoie une deuxième cargaison d'aides humanitaires au Mali    Une députée britannique affirme avoir été évincée du gouvernement car musulmane    Le Pr Kamel Djennouhat appelle à rendre accessible les tests antigéniques    Ameur Chafik en superviseur à la CAN-2021    Ce n'était pas mission impossible pour les Aigles de Carthage    L'Algérie participe avec plus de 600 ouvrages    Des chutes de neige sur les reliefs de l'Ouest à partir de demain mercredi    Le Brent à plus de 87 dollars    L'Algérie condamne les agressions répétées contre l'Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis    Les horaires de distribution réaménagés    Plus de 60 000 m2 pour abriter la première mini-zone d'activités    JSK-Royal Leopards reporté à jeudi    La CAF inflige à la FAF une amende de 5 000 dollars    Les Verts reprennent du service avec leurs clubs    Sellal écope de 5 ans de prison ferme et Metidji de 8 ans    La police recrute dans les nouvelles wilayas    Vers le dénouement !    Bruits de bottes aux portes de Kiev    Plusieurs arrêtés de fermeture signés par le wali de Jijel    Danger sur les non-vaccinés    Les notaires en colère    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Le Président Tebboune en visite de travail et de fraternité en Egypte    Des producteurs de lait s'en remettent au wali et au ministre    Victoire de l'ASMO devant le MC Saïda    Tayeb Mehiaoui livre ses «vérités»    La campagne de vaccination ne suscite pas d'engouement    Un homme apparemment déséquilibré fait 3 blessés dans un tram à Tunis    Un malheureux «chibani» à la croisée des chemins    Numérisation de 40 œuvres    Quarante millions d'entraîneurs pour aider Belmadi    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    Un enfant blessé dans un effondrement partiel au centre ville: Les immeubles désaffectés squattés posent toujours problème    Eloge de l'amitié    Des juges qui ont le vertige...    «Les Algériens découvrent leur Sahara»    150000 quintaux produits à Oran    L'élan économique en sursis    Comment avoir les ripoux?    Les Emirats interceptent deux nouveaux missiles houthis    Plus de 150 morts dans l'assaut de l'EI    TAM renoue avec le tourisme    «Fouroulou était chacun de nous»    Ce patrimoine qu'on nous envie    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Front Polisario appelle la jeunesse mondiale à renforcer son soutien
Sahara Occidental
Publié dans L'Expression le 29 - 11 - 2021

Le représentant du Front Polisario en Europe et à l'Union européenne (UE), Oubbi Bouchraya Bachir a appelé la jeunesse du monde entier à intensifier les efforts visant à soutenir le peuple sahraoui pour obtenir son droit à l'autodétermination et à l'indépendance, exhortant la communauté internationale à assumer ses responsabilités dans la décolonisation de la dernière colonie en Afrique.
Le responsable sahraoui intervenait vendredi à l'occasion de la deuxième édition du Forum mondial de la jeunesse pour la solidarité avec le Sahara occidental, tenue à Malaga en Espagne avec la participation de 150 personnes représentant plus de 90 organisations de jeunes, dont 10 fédérations internationales et des représentants d'organisations internationales.
Lors de son allocution d'ouverture, Oubbi Bouchraya Bachir a déploré le fait que l'Organisation des Nations unies et la communauté internationale n'aient pas assumé leurs responsabilités pour mener à terme le au processus de décolonisation que le Front Polisario et le Maroc avaient précédemment signé dans le cadre d'un plan de paix sous les auspices de l'ONU/UA.
Par ailleurs, l'orateur a évoqué la symbolique de l'organisation de ce forum de la jeunesse en Espagne qui demeure le pays responsable des souffrances du peuple sahraoui pour avoir été l'ancienne puissance coloniale au Sahara occidental. Oubbi Bouchraya Bachir a, en outre, déclaré que, depuis l'année dernière, la région de l'Afrique du Nord en général et le Sahara occidental en particulier sont confrontés à des changements et à des défis majeurs, les actions irresponsables du Royaume du Maroc ayant conduit à la reprise de la guerre au Sahara occidental, à la rupture des relations avec l'Algérie, à un conflit ouvert avec l'Espagne et à des relations de plus en plus difficiles avec la Mauritanie et d'autres pays de la région. Il a également rappelé que le verdict du Tribunal de l'Union européenne prononcé le 29 septembre dernier réaffirme de manière claire et précise que le territoire du Sahara occidental est séparé et distinct de celui du Maroc.´´Nous pouvons souligner que ces arrêts sont venus réaffirmer ce que la Cour de justice de La Haye avait déjà statué en 1975. Après quatre décennies de conflit, ces jugements sont venus réaffirmer que le Sahara occidental est un territoire distinct et séparé du Royaume du Maroc, insistant sur le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui comme axe principal du processus de décolonisation en cours à l'époque´´, a-t-il assuré. Les travaux de la deuxième édition du Forum international de la jeunesse pour la solidarité avec le Sahara occidental, organisé par l'Union des jeunes sahraouis (UJSARIO), ont débuté vendredi, avec la participation de délégations et d'organisations de jeunes de plus de 40 pays de différents continents. Lors de la séance d'ouverture, des déclarations ont été faites par le représentant du Front Polisario en Europe, la jeunesse sahraouie et le Centre européen et latino-américain de la jeunesse, ainsi que par des organisations internationales et des chefs de délégation des organisations de jeunes participantes. Les travaux du forum ont pris la forme d'ateliers pour traiter de diverses questions liées au conflit au Sahara occidental.
Le forum vise également à tirer des conclusions pratiques qui reflètent l'ampleur de la solidarité internationale des jeunes avec le peuple sahraoui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.