Promouvoir le rôle de la société civile et en faire un partenaire efficient    Ligue 1: le CR Belouizdad tient bon, le RC Arba respire mieux    Serie A : Bennacer champion avec le Milan AC !    Météo: des températures au-dessus des moyennes saisonnières    L'actrice Chafia Boudrâa s'est éteinte à l'âge de 92 ans    Hausse des températures: le ministère de la Santé prodigue des conseils préventifs    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Benbouzid préside les travaux de la 57e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé    Sahara occidental: le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Industrie: prioriser le rendement économique lors de l'importation des chaînes et équipements de production rénovés    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans le secteur de Smara    "Andaloussiates El Djazair" : prestation de l'association "Mezghenna" d'Alger    Football - Ligue 2: Le MCEB et l'USMK champions, le MOB, la JSMB et le CRBAO rétrogradent    ES Sétif: Une lacune impardonnable    LIRF - Inter-régions: Une fin de saison entachée par la violence    Fertial: Asmidal reprend les 17% du groupe «ETRHB Haddad»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Tlemcen: Quatre morts par noyade sur les plages de Bider et Moscarda    Pour la quatrième année consécutive: Mort massive de poissons au lac Oum Ghellaz    A quelques semaines des jeux Méditerranéens: Des invasions de moustiques enveniment le quotidien des Oranais    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Réfugiés climatiques    La pression jusqu'en 2023 ?    15 hôtels réservés aux journalistes    La FSF épingle la FFF    Accord avec Mbappé?    «L'heure de l'unification arabe a sonné»    Dialogue national sans partis politiques    Les forces sionistes ont tué un jeune de 17 ans    La déclaration devant l'APN en septembre    Quelle place pour les partis?    Comment sauver les récoltes?    Les recasés de Saket s'impatientent    La grande inquiétude!    Les serments de Belaribi aux ingénieurs    34 milliards pour la zone d'activité    Le pari vital de Tebboune    Un grand homme s'en va!    Formation au ciné-concert    «Nous sommes ouverts à tous les Algériens»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    Une manœuvre dissuasive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



1ère édition en mai prochain
Journée de la «m'laya» constantinoise
Publié dans L'Expression le 27 - 01 - 2022

Le musée public national des arts et des expressions culturelles traditionnelles Palais Ahmed-Bey de Constantine, a lancé un appel aux artisans, couturiers et photographes pour participer à la 1ère édition de La Journée de la «m'laya» constantinoise, prévue le 7 mai prochain, a-t-on appris, ce mardi de la directrice du musée Meriem Guebaïlia. «La Journée de la ''m'laya'' constantinoise, ambitionne de ressusciter un habit aux dimensions sociale, identitaire, sociologique, historique, symbole de résistance au colonialisme et de redécouvrir un pan de notre patrimoine immatériel, d'où l'appel aux artisans et artistes à participer pour présenter la ''m'laya'' sous toutes ses coutures», a précisé la même responsable.
Un délai a été fixé entre le 23 janvier courant et le 20 mars prochain pour la remise des travaux concourant à la meilleure ''m'laya'' cousue et la meilleure photo de ''m'laya'', a-t-elle souligné, relevant qu'artisans, couturiers, associations versés dans la culture et le patrimoine et photographes sont invités à participer à cette 1ère édition de La Journée de la ''m'laya'' constantinoise.
Meriem Guebaïlia a ajouté que «l'événement vise à attiser la curiosité des uns et des autres autour de la ''m'laya'' pour redécouvrir les techniques de couture de cette longue étoffe, la particularité de son tissu, ses genres et ses accessoires, tout en encourageant les jeunes à apprendre à la coudre, à la proposer sur le marché et à l'immortaliser à travers des photos et des scènes de vie captant la grâce de cette étoffe».
Le musée Ahmed-Bey de Constantine proposera, de son côté, un documentaire qui donnera la parole aux spécialistes, historiens, sociologues, artisans, artistes et aux femmes pour retracer l'histoire de la ''m'laya'' et la différence entre les ''m'layas'' de Constantine, Guelma, Annaba et Souk Ahras, a détaillé la directrice du musée Palais Ahmed Bey, soulignant que des Prix distingueront la meilleure ''m'laya'' cousue et la meilleure photo. Placée sous le slogan «Constantine, la ''m'laya'' patrimoine et récit», la première édition de La Journée de la «m'laya» constantinoise, proposera un atelier sur l'art de porter cette étoffe, incarnant l'identité et la séduction et qui se fait, aujourd'hui, très rare dans les rues de Constantine.
Au cours de cet évènement, la «m'laya» sera remise au goût du jour à travers un défilé de jeunes filles en «m'laya» depuis le musée vers la Placette Ahmed-Bey, au centre-ville, a-t-on relevé. Pour rappel, le recours au port de la «m'laya» par les femmes dans l'Est algérien, particulièrement à Constantine, est nourri par divers récits et légendes.
Parmi ces faits, la «m'laya» serait portée en signe de deuil après la mort tragique de Salah Bey, surnommé «le bey des beys», qui régna à Constantine durant 21 ans.
Le port de la «m'laya», selon certaines versions, est lié à l'occupation du beylik de l'Est par l'armée coloniale française, et la défaite en 1837 de Hadj Ahmed Bey, dernier bey de Constantine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.