JM / Athlétisme (relais 4x400m) : l'Italie disqualifiée, perd la médaille d'argent au profit de la Turquie    Barça : Bonne nouvelle pour Gavi    Bayern : Gnabry dans le viseur des clubs de Manchester    Drame de Melilla: Le Premier ministre espagnol charge le Maroc    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Boxe - FAB: Lorsque le sport casse les tabous    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    La cohésion sociale : socle de la véritable citoyenneté    Tebboune à coeur ouvert    «Vous avez une bataille à mener»    Un petit tour et puis s'en vont    Ronaldo, des cadors européens et Naples sur les rangs    Contacts établis avec Ziyech    En dents de scie    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Les déchets ménagers inquiètent    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Béjaïa en fête    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le nouveau plan de circulation
Tigzirt et Azeffoun
Publié dans L'Expression le 16 - 05 - 2022

Il était vraiment temps. La ville de Tigzirt a toujours souffert de l'absence d'un vrai plan de circulation durant la saison estivale. Un plan de circulation à même de contenir les millions d'estivants qui affluent dès les premiers jours du mois de juin. Aussi, lors du dernier conseil de wilaya, des instructions ont été données pour la mise en place de toutes les conditions nécessaires pour venir à bout des embouteillages, hélas, chaque année décrié par les visiteurs.
Le plan de circulation vient à point nommé car il est attendu, non pas uniquement par les estivants, mais par les habitants et les commerçants qui perdent beaucoup de clients pour cette raison. Aussi, les responsables locaux évoquaient, hier samedi, le lancement de deux adjudications pour la régularisation et l'attribution de deux parkings dont l'un est situé à proximité de la plage Tassallast. L'opération sera effectuée le 26 du mois de mai, annonce-t-on du côté de l'APC de cette ville qui a toujours eu un problème de circulation durant la saison estivale.
Toujours dans le cadre des solutions prévues, les responsables locaux comptent perfectionner les deux autres débouchés par Cheurfa et Iflissen. Des routes qui peuvent en effet servir d'entrées et de sorties aux automobilistes forcés d'emprunter l'unique RN 71. En effet, une petite description de l'état des lieux durant la saison estivale renseigne si besoin sur les souffrances qu'endurent les visiteurs. Dès la matinée, des cortèges de véhicules se forment au niveau de l'unique rentrée Ouest de la ville pour rentrer et sortir. Aussi, dès les premières heures de la journée, les embouteillages se forment.
Des estivants qui, une fois rentrés, continuent de chercher pendant des heures une place de stationnement. En tout, le malheureux estivant qui aura choisi de passer sa journée dans cette belle ville antique la passera à attendre d'entrer durant la matinée et de sortir en fin de journée. L'entrée ou la sortie ne sont pas les seuls lieux de purgatoire. Même à pied à l'intérieur de la ville, le visiteur continue de souffrir à divers points noirs en matière de circulation.
Les estivants qui viennent en famille souffrent en effet au niveau de la voie automobile qui relie la grande plage au port de plaisance. Les visiteurs doivent faire face au danger qui guette leurs enfants, car cet axe est ouvert aux piétons et aux automobilistes avec son unique voie qui sert à la fois de parking et de voie de circulation. Une aberration en matière de gestion. Aussi, les familles appellent chaque année les autorités à fermer l'axe aux automobilistes pendant l'été ou au moins à interdire le stationnement pour permettre aux piétons de circuler en toute quiétude et surtout en toute sécurité.
Enfin, ce problème chronique a désormais toutes les chances de trouver solution, grâce à l'intérêt accordé par les services de la wilaya.
Des services qui mettent également l'accent sur la nécessité de rendre agréable le séjour des visiteurs en multipliant des lieux comme les toilettes publiques et les points d'eau.
Ces problèmes très importants, une fois résolus, ouvriront enfin la voie à d'autres projets comme la relance de la dynamique touristique en impliquant les divers acteurs comme les agences de voyage et les transporteurs et aussi les artistes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.