Ouzellaguen : Aménagement de la gare ferroviaire    Fekri Benchenane : Le corps du youtubeur retrouvé sans vie    Commune de Bourouba : Insalubrité à proximité du chemin de fer    Transport à Ouled Mendil (Douéra) : Navettes insuffisantes entre la localité et le chef-lieu    Un léger mieux mais... Le casse-tête de la liquidité bancaire    Le discours officiel à l'épreuve    Accord de libre-échange UE/Maroc: La Cour de justice de l'UE examine le recours du Polisario    Sarkozy condamné à 3 ans de prison pour corruption    MCO - Licence professionnelle: Les supporters retiennent leur souffle    WA Tlemcen: Un état d'esprit à préserver    SCM Oran: Vers le dépôt des licences au niveau de la DJS    Ce nuage rouge sang entre l'Algérie et la France    Du verbiage et des actes    L'ancien ministre des Finances, Benkhalfa: La récupération du foncier industriel, une «décision judicieuse»    Le confinement partiel reconduit    Ballotés entre la wilaya et l'APC: Les concessionnaires privés chargés de la collecte dans l'impasse    L'étude de près de 50.000 demandes de logement se poursuit: Plus de 16.000 dossiers étudiés et 5.129 rejetés par les commissions    Tiaret: Le théâtre s'éveille    Président Tebboune : l'Algérie entretient avec la France de bonnes relations, loin du complexe d'ancien colonisateur    Relance de l'économie: Rationnaliser les dépenses et encourager l'investissement    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    Président Tebboune: Des sites web d'un pays voisin à l'origine des rumeurs sur mon état de santé    Président Tebboune: l'Algérie n'enverra par ses troupes au Sahel    Président Tebboune: "les revendications du Hirak populaire authentique satisfaites pour la plupart"    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Les principales décisions de Tebboune    Tebboune insiste sur l'irrigation pour augmenter de 20% la production nationale de blé    Le Polisario réitère son engagement à défendre la souveraineté du peuple sahraoui    Les conditions d'exercice et d'agrément réglementées    Le dossier de demande de la licence professionnelle transmis à la DCGF    Les déplacés confrontés à un risque imminent de famine    Washington veut éviter la rupture avec l'Arabie Saoudite    Rencontre «Evocation, Asmekti N Idir» à Larbaâ Nath Irathen : Yidir ...pour l'éternité    Dix affiches d'artistes, dont Mika, pour redonner des couleurs à Paris    Au bonheur du public !    Après la défaite concédée face à la JSK : Amrani en sursis, les joueurs mis à l'index    Mamélodi Sundowns s'est baladé face au CRB (5-1)    4 décès et 132 nouveaux cas    Le procès du greffier hirakiste reporté au 21 mars    Le décret publié au "Journal officiel"    Karim Tedjani | militant écologiste et fondateur du portail de l'écologie Nouara : «Pour produire réellement bio, il y a des critères à respecter»    Biden est contraint d'annuler la décision de son prédécesseur concernant le Sahara occidental    La démonstration de force d'Ennahdha    Le fort de Gouraya, un site à sauvegarder    AVONS-NOUS LES MOYENS DE LA DEMOCRATIE ?    El-Bahia, carrefour culturel méditerranéen    Une première pour les nouveaux ministres du Gouvernement Djerrad III    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maradona nommé sélectionneur national
ARGENTINE
Publié dans L'Expression le 30 - 10 - 2008

Il est appelé à sortir le grand jeu non pas sur le terrain, mais sur la touche.
Diego Maradona a été nommé sélectionneur de l´Argentine, a annoncé, mardi, l´ancien sélectionneur de l´équipe Albiceleste Carlos Bilardo, au terme d´une réunion avec le président de la Fédération argentine de football (AFA) Julio Grondona. «Je veux travailler avec Diego, qui sera le nouveau directeur technique de la sélection», a déclaré Bilardo. Bilardo a précisé que Pedro Troglio serait l´adjoint de Maradona et que lui-même occuperait une fonction de manager général. Maradona, ancien numéro 10 de légende, capitaine de l´Argentine championne du monde 1986, alors que Bilardo en était le sélectionneur, fêtera jeudi ses 48 ans.
«Au cours des discussions, il a été dit clairement que je formerai l´équipe, a indiqué Maradona peu après, confirmant sa nomination. Je vais écouter Carlos (Bilardo) pour tout. Il va m´assister, parce que l´on ne peut pas laisser de côté un homme qui sait tant de choses», a-t-il ajouté. «Le projet que Julio (Grondona) a pour la sélection est le même que Bilardo et moi. Mon travail va être de voir les joueurs et de choisir les meilleurs d´entre eux», a-t-il expliqué. «L´idée consiste à m´entourer (dans le staff) des garçons de (la sélection argentine de) 1986», a précisé Maradona. Durant l´après-midi, les médias argentins avaient fait état de tractations visant à établir une possible direction technique collégiale, en remplacement d´Alfio Basile, qui avait démissionné à la mi-octobre de ses fonctions en raison des médiocres prestations des Albicelestes au cours des éliminatoires du Mondial-2010.
En dépit de tous ses excès, Diego Armando Maradona, né en 1960 à Buenos Aires, restera pour toujours le «diez», le numéro dix, capable de marquer les plus beaux buts de l´histoire du football à l´instar du roi Pelé, finalement son seul rival.
Sacré meilleur joueur du monde en 1986, à l´issue d´un Mondial mexicain qu´il a éclaboussé de sa classe, Maradona est alors au sommet de sa gloire.
Mais les fans de football se repasseront inlassablement son deuxième but contre ces mêmes Anglais, un chef-d'oeuvre d´intuition et de talent pur. Les années qui suivent sont celles de la confirmation, sous les couleurs de Naples. Deux titres de champion d´Italie, une victoire en Coupe de l´UEFA... Pourtant, un mal le ronge déjà. Le 26 avril 1991, hirsute, bouffi, mal rasé, l'oeil éteint, Maradona sort de son domicile de Buenos Aires entouré de deux policiers venus l´arrêter pour détention et consommation de cocaïne. C´est le début de la déchéance, des déclarations tapageuses, des outrances de tout ordre. Les cures de désintoxication vont désormais alterner avec les rechutes. En 2004, il frôle la mort après un accident cardio-vasculaire à l´issue duquel il repart à La Havane. L´année suivante, il subit à Bogota une opération chirurgicale destinée à réduire la capacité d´absorption de son estomac, ce qui lui permet de perdre près de 50 kilogs. L´Argentine veut à nouveau y croire. Fin 2005, charmeur et en forme, il bat des records d´audience avec son émission télévisée «La nuit du 10» où il invite notamment son grand rival Pelé. Pourtant, Diego se met à boire, grossit, fume et rechute dans une crise hépatique qui le ramène à l´hôpital début 2007. Mais une fois encore, il s´en sort.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.