Dans une ambiance tendue    Un nouveau directeur de campagne pour Tebboune    18 mois de prison requis contre le hirakiste Abdellaoui Ahmed    «De nouveaux Hassi-Messaoud et Hassi-R'mel, c'est fini !»    Le régime des ayatollahs ébranlé à Téhéran    Deux enfants blessés par les forces d'occupation israéliennes près de Ramallah    La flamme de la révolution toujours intacte    Les Verts veulent confirmer leur suprématie africaine    Ifticène, nouvel entraîneur    Belmadi : «Ne croyez pas que le Botswana est un adversaire facile»    Y a-t-il un malaise au Mouloudia ?    L'Olympiakos menace de quitter la Super League    Benzema pose un problème de fond    Brahimi élu meilleur joueur de la période octobre-novembre    Plus de 40 nouveaux cas de diabète par mois à Ouargla    6 personnes d'une même famille, victimes du monoxyde de carbone, sauvées de justesse    Report d'une troisième affaire de Hacène Hammar    ACTUCULT    .sortir ...sortir ...sortir ...    Des artistes dénoncent leur marginalisation    "Notre société continue de nier sa propre culture"    Retour à Amoudé, la Brûlée    Belaid: ''le peuple seul habilité à conduire l'Algérie à bon port''    Les femmes chefs d'entreprises en Afrique : La parité homme-femme : un mythe !    Bilan des incendies survenus cet été : Signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne    M'sila: 475 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande saisis    Tiaret: Trois morts dans un carambolage    Nouvelle opération de rapatriement: 70 Subsahariens en situation irrégulière transférés vers leur pays    Les portraits géants des présidents portent malheur    Elogia et Home Design Algérie: Deux salons dans une mixité professionnelle    LES NECESSAIRES ARGUMENTS    Une campagne électorale pas comme les autres    Shanghai : Macron appelle la Chine à s'ouvrir davantage    Une activité de proximité à Alger    Hausse des ventes au détail sur Internet lors de la frénésie d'achats du "Double 11"    Promouvoir le devoir citoyen    élection présidentielle du 12 décembre Marches de soutien dans plusieurs wilayas de l'Est    ANNABA Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Intempéries: Plusieurs routes des wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira et Jijel coupées à la circulation    Tizi-Ouzou: la commission pour la prise en charge des personnes sans abris installée    Prises de fonctions Aymane Benabderrahmane désigné nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Déclaration de l'origine des fonds en devises aux étrangers :    Chili : Accord historique pour une nouvelle Constitution    USA : Donald Trump et le chaos diplomatique permanent    Para-athlétisme / Mondiaux-2019 : La sélection algérienne de retour au pays, auréolée de 16 médailles, dont deux or    10e Fica : une sélection documentaire à la hauteur    Fica: Projection d'un documentaire en hommage au maître du diwane Mohammed Bahaz    CONSTANTINE Festival international Dimajazz: oud et sonorités électro au menu de la 4e soirée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fashion Planet mène la guerre au «cabas»
MODE ET VÊTEMENTS
Publié dans L'Expression le 09 - 05 - 2010

Le message du logo «100% sans contrefaçon» est clair. Dans l'univers Fashion Planet vous n'avez pas besoin de poser la question. Venez et consommez! Le cheval de bataille de cette enseigne reste la femme.
L'enseigne algérienne Fashion Planet mène désormais l'offensive contre la contrefaçon des grandes marques de vêtements. Son arme est la qualité. «Nous nous associons à la démarche des pouvoirs publics algériens, notamment la direction du commerce qui vise à lutter contre le fléau de la contrefaçon!», explique M.Martial Broillet, directeur général d'Equinoxe Distribution dont dépend Fashion Planet, laquelle est une chaîne de magasins de vêtements et d'accessoires de mode. Elle est spécialisée dans les vêtements de marques internationales telles que Zara, Massimo Dutti, Oysho, Pepe Jeans...Ces derniers sont vendus exclusivement en Algérie à des prix très compétitifs.
«Nous voulons faire valoir notre position, certificats de qualité et de conformité de nos marchandises en main!», poursuit notre interlocuteur, qui ajoute que sur les lieux de vente, toutes les vendeuses portent un tee-shirt sur lequel est imprimé le logo «100% sans contrefaçon». «Ce logo qui est déjà déposé à l'Inapi (Institut national algérien de la propriété industrielle) dissipe toute équivoque quant à la valeur de nos produits et ne peut que mettre le client en confiance», souligne encore M.Broillet.
Selon notre interlocuteur, le message adressé au consommateur algérien est clair; ce dernier est invité à juger sur pièce et de visu, la qualité des articles qu'il compte acquérir. Contrairement aux vêtements douteux qui ne résistent pas après un premier lavage, ceux choisis dans les rayons de Fashion Planet ont pour principale caractéristique, la durabilité. Le client n'est pas dupe, enchaîne-t-il.
La marque la plus exposée aux sévices des contrefacteurs semble être Zara, croit-on savoir, d'où le déploiement de cette stratégie de parade et de contrôle qui vient en aval de celle des Douanes algériennes. Fashion Planet est implantée aux meilleurs endroits commerciaux de la capitale, sur les hauteurs d'Alger, à Chéraga, où elle dispose d'une très grande surface commerciale, où parking et aires de jeu font le bonheur des familles. Elle est également présente au centre d'Alger, à Didouche-Mourad. Ce réseau sera bientôt étoffé avec l'inauguration prochaine d'un autre grand magasin, d'une surface de plus de 1500 m2, à Bab Ezzouar et où seront présentés plus de 30.000 articles de mode à bon prix. Son inauguration coïncidera avec l'introduction annoncée de la marque Benetton. L'ouverture d'un 4e magasin devrait suivre dans le centre Ardis des Pins maritimes. Un investissement considérable de plusieurs centaines de millions de dinars a été consenti à ce jour par les actionnaires de la société Equinoxe Distribution qui exploite les magasins Fashion Planet. Cette dernière emploie actuellement 55 collaborateurs formés par son équipe de cadres algériens qui ont tous acquis les compétences au sein de la profession de la distribution. La société comptera une centaine de personnes d'ici à la fin 2010.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.