La mobilisation populaire demeure intacte    "La corruption est une atteinte aux droits de l'Homme"    Le marché de voitures toujours fermé    L'AEP des communes de la daïra de Sidi Naâmane renforcée    Les employés de l'EPMC investissent la rue    Pénurie de véhicules    Une production record de tomate industrielle    «La Caisse pourrait revoir le seuil des remboursements actuels des soins médicaux»    L'ONU craint une escalade    Le Premier ministre tunisien délègue ses pouvoirs    Reprise des violences autour de Tripoli    Guenina et Meftahi de la partie face au WAT    Kadri : "Nous visons une victoire au Khroub"    L'ombre du passé    Un accord européen pour répartir les 356 migrants    Alger rit, Algérie pleure    Qui en est responsable ?    "La création doit s'inspirer de la question identitaire"    Deux grands rendez-vous à Aïn Témouchnent    Monarchie de juillet / 1re République (1830-1842)    L'acteur espagnol Javier Bardem appelle à protéger les océans    Compétitions africaines des clubs : Mission difficile pour les Canaris    MC Oran : Les Hamraoua à l'assaut de l'Aigle sétifien    Coupe arabe : La JSS contrainte de gagner face au CA Bizerte    Al Merreikh - JSK (aujourd'hui à 18h30) : Velud : «J'ai déjà battu Al Merreikh mais les matchs ne se ressemblent pas»    Oued R'hiou (Relizane) : Saisie d'armes à feu et d'un drone    Réhabilitation des hôtels publics à Tizi Ouzou : Trois structures livrées en novembre    «Book Exchange» au jardin botanique du Hamma, à Alger : Echangez vos livres contre d'autres    Dialogue: Sofiane Djilali pose ses conditions    5 morts et 32 blessés à Alger: Un concert vire au drame    Douanes: Plusieurs marchandises soumises à l'autorisation de circuler    Chlef: Installation du président et du procureur général de la Cour    Bouira: 19 têtes bovines et 30 moutons volés    Relizane, Naâma, Tlemcen: Des armes et plus de 280 kg de kif saisis    Tiaret: L'affichage des listes des logements sociaux reporté    Plus de 1 300 réfugiés rapatriés en l'espace de 24 heures    Martin Griffiths met en garde contre la fragmentation du pays    Découverte du cadavre d'un jeune homme à El Matmar    Medane n'est plus manager général de la sélection    Les manoeuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région    La maison traditionnelle Kabyle célébrée à Tazerouts    "Possibilité de ne pas recourir à l'importation du blé"    Hanni débute fort    Le Hirak, acte 27    Bensalah nomme de nouveaux ambassadeurs    La police veut démanteler le Mouvement islamique    Tayeb Louh en prison    CLASSEMENT MONDIAL DES ARMEES : L'ANP parmi les 30 puissances mondiales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vibrant hommage au regretté colonel Mohand Oulhadj
À la veille de la célébration du 48e anniversaire de la fête de l'indépendance
Publié dans Liberté le 04 - 07 - 2010


À la veille du 5 Juillet, fête de l'Indépendance et de la jeunesse, Akli Mohand Saïd, ancien officier de l'ALN et fils aîné du regretté colonel Mohand Oulhadj, ex-commandant de la Wilaya III historique de l'Armée de Libération nationale (ALN) a présenté vendredi dernier à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, son livre tant attendu intitulé Si Mohand Saïd raconte Amghar. Ce fut devant une assistance nombreuse composée de nombreux moudjahidine et de citoyens de tous âges que Si Mohand Saïd a tenu à rendre hommage au combat historique du colonel Mohand Oulhadj, son regretté père et à tous les moudjahidine de la glorieuse Révolution algérienne, tout en rendant un hommage particulier à tous les martyrs de la guerre de Libération nationale tombés au champ d'honneur. “C'est un souhait qui tenait tant à cœur à mon regretté père le colonel Mohand Oulhadj. Ce livre dédié à la mémoire et au parcours révolutionnaire de mon regretté père est un premier départ qui en appellera certainement — ou du moins faut-il l'espérer — d'autres projets de rédaction pour écrire son épopée et celle de nombreux moudjahidine qui ont sacrifié leur vie, leurs biens et leur famille pour contribuer à la libération de notre cher pays”, nous dira le digne héritier du colonel Mohand Oulhadj, entouré de toute sa famille venue de Bouzeguène et de nombreux moudjahidine et compagnons d'armes de la première heure. “À travers le combat héroïque du colonel Mohand Oulhadj, je voulais rendre aussi un hommage particulier aux nombreux moudjahidine de la Wilaya III historique qui a terriblement souffert durant la guerre de Libération nationale et surtout lors de la fameuse “Opération Jumelles” où l'armée française tenait à raser totalement la région, considérée à l'époque comme l'un des grands bastions de la Révolution algérienne. Dites-vous bien que nos vaillants moudjahidine ont répondu héroïquement à l'appel de la patrie pour tenir tête à l'armée française après quelque deux cent soixante accrochages qui l'ont poussée à la fuite et à la déroute”, dira encore Mohand Saïd Akli. Et à la veille du 48e anniversaire de la fête de l'Indépendance, le fils ainé du regretté colonel Mohand Oulhadj demande à tous les anciens moudjahidine de se mettre à l'écriture de l'histoire authentique de la Révolution algérienne comme il invite, par là même, les jeunes de la génération actuelle à s'intéresser davantage à l'histoire extraordinaire de leur pays et de tous les vaillants moudjahidine de la glorieuse Armée de Libération nationale qui ont tenu tête à l'une des armées les plus puissantes de la planète pour libérer notre pays du joug colonial, conclut Mohand Saïd Akli, visiblement encouragé par cette première expérience en écriture et surtout profondément ému par toutes les marques de soutien et d'admiration que lui a manifesté la nombreuse assistance présente à l'évènement dans la salle de conférences de la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.