Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouabdallah limogé, Boultif nouveau P-DG
Air algérie change de patron
Publié dans Liberté le 20 - 06 - 2011

Si l'on parle aujourd'hui du limogeage de Wahid Bouabdallah de son poste de P-DG d'Air Algérie, il n'en demeure pas moins que ce dernier aurait déposé sa lettre de démission, il y a près d'un mois et demi.
Il semble que la grève du Syndicat national du personnel navigant commercial algérien (SNPNCA) a finalement eu raison du P-DG d'Air Algérie Wahid Bouabdallah qui vient, contre toute attente, d'être limogé de son poste. En effet, M. Bouabdallah a été démis hier de ses fonctions à la tête de la compagnie aérienne Air Algérie. Le nom de son remplaçant est déjà connu. Il s'agit de Mohamed-Salah Boultif, jusque-là P-DG de Tassili Airlines, installé dans ses nouvelles fonctions, hier, à 16h par le ministre des Transports, Amar Tou, et ce, en présence du désormais ex-P-DG Bouabdallah. Même si les raisons de limogeage du patron d'Air Algérie ne sont pas connues, les récents mouvements de protestation qui ont secoué la compagnie publique et la grève du personnel navigant qui a cloué les avions d'Air Algérie au sol ne sont pas pour rien. Puisque des milliers de voyageurs, surpris par ce débrayage, ont galéré dans les différents aéroports en Algérie et même à l'étranger. Néanmoins, si l'on parle aujourd'hui du limogeage de Wahid Bouabdallah de son poste de P-DG d'Air Algérie, il n'en demeure pas moins que ce dernier aurait déposé sa lettre de démission, il y a près d'un mois et demi. Démission où limogeage, M. Bouabdallah quitte le navire Air Algérie. Son remplaçant n'est pas un inconnu du secteur. Diplômé de l'Ecole nationale de l'administration d'Alger (ENA, promotion 1977), et porteur d'un diplôme de postgraduation en management, DMS (Buck's College Angleterre 1979), M. Boultif Mohamed-Salah a occupé le poste de directeur général de l'Etablissement de gestion des services aéroportuaires d'Alger (EGSA) depuis le 16 avril 2005. Le nouveau P-DG a, par ailleurs, occupé plusieurs fonctions dont celle de président du conseil d'administration de l'EGSA d'avril à septembre 2005. Chargé d'études et de synthèse (CES), conseiller au cabinet du ministre des Transports du 4 décembre 2004 au 16 avril 2005. M. Boultif a été représentant de l'Algérie au conseil de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à Montréal (Canada) depuis octobre 2003 à octobre 2004 et représentant général de la compagnie Air Algérie à Paris d'octobre 2000 à octobre 2003. M. Boultif connaît donc assez bien le secteur et particulièrement la compagnie Air Algérie puisqu'il a été, en outre, chef de division à la direction générale (grade DGA) d'Air Algérie de novembre 1999 à octobre 2000 et administrateur à l'Office national du tourisme (Onat) de 1997 à octobre 2000. Il a occupé le poste de chef de division commerciale (grade directeur général adjoint commercial) d'Air Algérie de juin 1996 à novembre 1999 et directeur régional centre à Air Algérie de novembre 1995 à juin 1996.
M. Boultif est un enfant de la boîte et est donc rompu au fonctionnement de ses rouages à travers les différents postes qu'il a occupés au sein de la compagnie, notamment celui d'assistant du directeur commercial de novembre 1994 à novembre 1995. Il a été aussi délégué de la compagnie dans plusieurs pays étrangers comme au Sénégal de 1992 à 1994 et à Lille (France) de 1990 à 1992. Le nouveau P-DG a fait ainsi toutes ses classes avant de se retrouver patron d'Air Algérie. Cela dit, avant d'intégrer la compagnie en 1981 en qualité de cadre chargé d'études à la direction, M. Boultif était chef de département des personnels et de la formation à l'organisme national de la recherche scientifique (ONRS) en 1980. Ce changement à la tête d'Air Algérie suffira-t-il à mettre aux oubliettes le malaise que connaît la compagnie et à lui donner un nouvel élan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.