Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P.-dg    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Russes et Saoudiens "très, très proches" d'un accord    Rezig: Radiation des commerçants coupables de contravention du registre de commerce    Le Pr Benbouzid n'exclut pas un confinement total    "Confinement total et masque pour tous"    Les officiers-généraux et les officiers supérieurs font don d'un mois de salaire    Décès de Kheddad: le PCF rend hommage à un "Homme d'honneur et de fidélité"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Man City : Mendy présente ses condoléances à Guardiola    Benbouzid prône le scanner thoracique pour le dépistage du Covid-19    Coronavirus : 103 nouveaux cas confirmés et 21 nouveaux décès en Algérie    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Les professionnels de la presse concernés par le confinement    Tribunal de Koléa (Tipasa) : report du procès de Karim Tabou au 27 avril    Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    SUSPENDUE DEPUIS 22 MARS : Reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Extension du confinement : nouveaux horaires de travail pour les agences de la BNA    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    Extension du confinement : travail à mi-temps chez les assurances    BIR EL-DJIR (ORAN) : Arrestation de 9 personnes pour incitation à la violation du confinement    L'Athletico Madrid cible Mandi    L'Inter Milan rêve toujours de Messi    Abdelouaheb Fersaoui condamné à une année de prison    Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P-dg de l'ANEP    L'institut Cervantès d'Algérie lance un concours de photographie    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Qui veut saborder le projet de fabrication de respirateurs ?    Le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 8 mois de prison ferme    Assouplissement des obligations fiscales    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    Plusieurs pépites disponibles en un clic !    …CULTURE EN BREF …    Une fresque poétique sur un père et sa fille    Cisjordanie occupée : Les colons profitent du confinement pour annexer des terres palestiniennes    Impact du COVID-19 sur le marché pétrolier en Afrique : Des pertes colossales et des risques latents    Moyen-Orient : L'Iran exhorte l'UE à s'opposer aux sanctions américaines    Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année    CS Constantine : L'entraîneur égyptien Khaled Ghanim convoité    MO Constantine (DNA-Est) : Un parcours exemplaire    Acheminés par des avions de l'ANP: Une première commande d'équipements de protection réceptionnée    LA MUE HUMAINE    La couronne, la bavette et la muselière    Tlemcen: La culture se met au virtuel pendant le confinement    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le prix de la meilleure chef d'entreprise remporté par Socofel
La cérémonie a eu lieu jeudi à l'initiative de SEVE
Publié dans Liberté le 25 - 06 - 2011

Le prix de la meilleure chef d'entreprise de l'année 2011 a été remis, jeudi, à Alger, à Mme Amel Sahour, directrice générale de Socofel, une société privée spécialisée dans la transformation de dattes.
Le trophée a été remis à la lauréate par le ministre du Commerce, M. Mustapha Benbada, en présence de la ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine, Mme Nouara Djaâfar, et la présidente de l'Association des femmes chefs d'entreprise Seve, Mme Yasmina Taya. Par ailleurs, des prix d'encouragement ont été remis à Mme Baya Zitoune (militante), Mme Houria Bouhired (architecte et chef d'entreprise) et Mme Chergoun (fonctionnaire) pour leur combat pour la cause féminine en Algérie.
Le prix d'honneur de cette 12e édition a été remis à une fondation espagnole Cirem pour son soutien à de nombreuses organisations et associations professionnelles algériennes comme Seve, ou le Conseil national consultatif pour la PME (CNC-PME). Mme Sahour a fait savoir que son entreprise, créée depuis 18 ans, avait “réussi dès le départ à s'introduire dans des marchés à l'étranger grâce à la qualité de ses produits". “On a exporté pour la première fois des dattes vers la France en 1993. Depuis, notre société a réussi à exporter ses produits vers l'Espagne et, tout récemment, vers l'Italie", a-t-elle expliqué. M. Benbada a réitéré, dans une brève allocution, l'intérêt accordé par l'Etat à la femme chef d'entreprise et son épanouissement au même titre que les chefs d'entreprise hommes. “Les pouvoirs publics veillent à ce que les mesures mises en place pour encourager la création d'entreprises, la mise à niveau et le développement de l'exportation profitent également aux femmes", a-t-il souligné.
Pour sa part, Mme Nouara Djaâfar a indiqué que le développement de l'économie nationale était tributaire aussi des efforts consentis par les femmes chefs d'entreprise. Mme Taya a souligné, quant à elle, la détermination des femmes chefs d'entreprise à contribuer à la création de l'emploi et de la richesse au profit des femmes, notamment rurales, et des jeunes. Elle a indiqué, d'autre part, que la version 2011 du prix de la meilleure chef d'entreprise a été placée, cette année, sous le thème : “Pour une économie basée sur l'exportation hors hydrocarbures”.
Lancé en 1999 par Seve, le prix de la meilleure chef d'entreprise se veut d'être un geste d'encouragement en faveur des opératrices économiques algériennes, tous secteurs confondus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.