L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    COLÈRE DES DEMANDEURS DE LOGEMENTS À EL-TAREF    Une trentaine de malades évacués vers le CHU et les EPH    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    UNE INFLUENCEUSE DE TALENT ET DE COEUR    Messaoudi (JSS) creuse l'écart en tête    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Deux batailles qui restent à gagner    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    La rage de vivre    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    Ligue des champions (Dames) : L'Affak Relizane hypothèque ses chances de qualification    Après son succès dans le clasico : Lavagne croit toujours au podium    Assassinat du docteur Adjrad à Tiaret : Cinq suspects arrêtés    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Il y a eu réaménagement des horaires    Goudjil scrute les 541 jours de Tebboune    Une réconcilation entre Ouattara et Gbagbo    Les Fidjiens conservent    Bouras et Berrichi ferment la marche    Mikati entreprend de former un nouveau gouvernement    Une feuille de route pour la Tunisie    Le président d'El Bina défraye à nouveau la chronique    Le président dit : oui!    Projet de restauration d'une mosaïque romaine à Alger    Des poids lourds de la littérature sélectionnés    Nice intègre la liste du Patrimoine mondial    "LE SERMENT"    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bréves de l'Ouest
Publié dans Liberté le 11 - 08 - 2011


MAGHNIA : La chaleur fait des victimes
La vague de chaleur qui s'est abattue sur la région, avoisinant, ces jours-ci, les 48°C, a été à l'origine de plusieurs complications notamment chez les enfants et les vieillards. Ainsi, durant ces 5 derniers jours, 5 enfants et 10 hommes et femmes dont l'âge varie entre 60 et 90 ans ont été admis d'urgence à l'hôpital suite aux conséquences de la canicule. Ils ont aussitôt reçu une prise en charge médicale par une brigade de crise improvisée. Par ailleurs, on signale un phénomène nouveau qui se produit chaque soir autour de la Sûreté de daïra. En effet, des femmes et des enfants, aussitôt la nuit tombée, s'alignent à côté du siège de la police et passent la nuit à la belle étoile. C'est pour s'assurer une certaine sécurité que cet endroit a été choisi par ces SDF qui sont arrivés subitement de plusieurs régions de l'intérieur du pays.
Ammami Mohammed
Tiaret : Une mercuriale brûlante
À Tiaret, la salade verte, la betterave et la carotte qui ne dépassaient pas 30 DA, sont cédées à 70 DA, la pomme de terre à 40 DA, la courgette à 60 DA, l'oignon à 35 DA, le haricot vert à 150 DA et l'ail qui dépasse toutes les normes avec 500 DA le kilogramme. Dès lors, pour les jeûneurs qui sont dans le besoin de s'alimenter en vitamines, ceux aux bourses modestes ne doivent pas compter sur l'apport des viandes quand on sait que le poulet est affiché entre 340 et 380 DA, alors qu'il ne dépassait pas 220 DA auparavant, la dinde à 420 DA, l'agneau entre 680 et 800 DA et le veau qui dépasse les 950 DA. Néanmoins, si les fruits sont stabilisés aux prix affichés avant ce mois sacré, les dattes, quant à elles, caracolent entre 300 et 400 DA tout comme le citron qui frôle les 300 DA. Cependant, autant préciser que cette flambée n'est nullement véhiculée par une quelconque rareté des produits, mais plutôt à la pullulation des marchands informels et la confusion que connaissent, selon certains commerçants, les marchés de gros où le monopole devient restreint. “Il s'agit d'un état de fait visible qui, en plus du désordre qui émaille les marchés de gros où foisonnent, boursicoteurs, faux commerçants et entremetteurs, mène fatalement à cette brûlée des prix, puisque ces derniers sont libres et loin de dépendre de la règle de l'offre et de la demande”, maintient cet homme d'un certain âge, commerçant de longue date, qui semble mettre en cause cette idée de “sucer” le sang d'autrui durant cette période bien précise où, au contraire, l'Algérien doit compatir avec son concitoyen démuni.
R. SALEM
Saïda : Trente et une arrestations en juillet
31 personnes ont été arrêtées, en juillet, pour divers délits dans 40 descentes menées par les services de la Sûreté de wilaya de Saïda. Présentées au parquet, 16 d'entre elles ont été placées sous mandat de dépôt, alors que 15 ont bénéficié de la citation directe. Durant cette même période, les mêmes services ont traité 96 affaires criminelles et correctionnelles ayant entraîné 126 arrestations. Parmi ces affaires, l'on enregistre 36 relatives à l'atteinte aux biens avec 41 arrestations et 48 pour atteinte aux personnes ayant permis 70 arrestations. Au volet des délits et infractions au code de la route, les éléments de la sécurité publique ont procédé au retrait de 49 permis de conduire et 7 mises en fourrière. Ils ont enregistré, également, 219 contraventions et recensé 25 accidents corporels. Ces accidents ont entraîné la mort d'une personne et causé des blessures à 28 autres, dont 4 femmes.
F. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.