Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Le Premier ministre se rend à El-Tarf    Feux de forêts: le Haut commandement de l'ANP mobilise des hélicoptères    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



LE RENDEZ-VOUS DE LA ROBE KABYLE
Styles variés, couleurs vives
Publié dans Liberté le 18 - 06 - 2012

La 3e édition du rendez-vous de la robe kabyle a eu lieu, samedi dernier, dans le magnifique décor de l'établissement gastronomique, Le jardin secret, de Tizi Ouzou en présence de nombreux invités. Une assistance majoritairement composée de jeunes femmes. Le public a visiblement suivi avec intérêt le défilé qui a permis à de nombreuses couturières artisanes de la wilaya de Tizi Ouzou de présenter leurs nouvelles collections composées de robes kabyles modernes et traditionnelles pour soirées et mariages.
“Après l'énorme succès de la 7e édition de Miss Kabylie, nous voulions donner plus d'importance à ce traditionnel rendez-vous de la robe kabyle, qui est aujourd'hui à sa 3e édition, et ce, dans le but de valoriser notre patrimoine et nos traditions tout en préservant l'habit ancestral de la femme kabyle", dira Mourad Aït Ahmed, organisateur de ce rendez-vous. Les charmantes jeunes filles coiffées par le salon Saryna de Ryma Barèche se sont succédé en portant fièrement cet habit traditionnel typiquement kabyle coupé et brodé avec art par des couturières de renom dans la région, à l'image de Mme Mendjel, venue des Ouadhias pour présenter une nouvelle collection qui varie entre la robe kabyle traditionnelle des Ouadhias et la robe berbère moderne, une collection colorée et pleine de motifs.
Elle sera suivie d'un autre défilé riche en couleurs et en modèles où les jeunes mannequins avaient exhibé en toute splendeur la nouvelle collection de Mme Himeur de Béni Douala, ce qui a énormément séduit le public, notamment avec une magnifique robe kabyle pour mariée.
L'assistance a particulièrement apprécié la présentation d'une variété de modèles présentés par Mme Gouadfel. Mourad Aït Ahmed et Mme Feriel, organisateurs de cet événement, ont exprimé, à cette occasion, leurs vifs remerciements à l'ensemble des participantes et participants qui ont beaucoup aidé dans l'organisation de cette somptueuse fête, notamment le DJ King et les chanteurs M'henna Aber, Meziane Aqvayli et Miloud qui ont assuré une agréable animation. “Les précurseurs nous doivent de leur rendre un grand hommage, alors je vous demande d'applaudir M. et Mme Aït Ahmed qui ont eu le courage et qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes afin de préserver nos traditions et notre culture tout en apportant une touche de modernité. Quand je vois de tels évènements, ça ne peut que me faire plaisir car c'est ce qui fera avancer, développer et préserver notre culture", a déclaré Farid Aït Bachir, directeur de l'établissement qui a abrité la manifestation. Quant à Mme Feriel, elle dira que “ce type de défilé, qui deviendra, je l'espère, un festival national que l'on organiserait périodiquement à travers le territoire national, est pour nous un espace d'expression, d'innovation dans nos modèles et surtout une rampe de lancement de nouveaux styles et créations ; c'est une sorte de prolongement de Miss Kabylie que nous organisons aussi annuellement avec beaucoup de succès". Décidément, la robe kabyle reste un habit exceptionnel dont la renommée a largement dépassé nos frontières.
S B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.