Le Maroc commande 13 drones turcs, le régime rattrapé par la guerre au Sahara occidental    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Meeting de Lyon (100m NL): Amel Melih améliore son record d'Algérie    Grève des postiers dans la capitale : Reprise du travail et grande affluence des citoyens    SEAAL : Vers la non-reconduction du contrat avec le partenaire français    Accidents de la route : Campagne de sensibilisation aux Sablettes    El-Menfi valorise le rôle de l'Algérie dans la sécurité et la stabilité de la Libye    Saignée de capital humain    Tizi-Ouzou: Marche des travailleurs de l'ETRHB    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Europe - Les grands clubs lancent la «Super League»: L'UEFA promet des sanctions    FAF - Coupe de la Ligue: La hiérarchie sera-t-elle respectée ?    Ligue 1 - Mise à jour: Le CRB en examen à Bordj    Le procès en appel de Karim Tabou reporté au 28 juin    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Crise sanitaire: L'immunité collective fait encore parler d'elle    LE RAMADHAN A BON DOS    Algérie-France: Macron qualifie les propos de Djaâboub d'«inacceptables»    Le butin de la mémoire    L'industrie sinistrée aux oubliettes?    Le baril fait du yoyo    Les chantiers de Khaldi    La dernière ligne droite    Brèves    Une AGE à refaire    Le programme dévoilé    Révolution dans le football européen    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Une grande voix du style assimi s'éteint    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    6 ans de prison pour deux anciens DG    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Verts à pied d'œuvre à Sousse
CAN 2004 : Equipe Nationale de Football
Publié dans Liberté le 20 - 01 - 2004

Même si le coup de starter officiel de cette très médiatisée CAN 2004 est prévu pour le 24 janvier prochain, il n'en demeure pas moins que les choses sérieuses pour les Verts ont commencé, puisque les coéquipiers de Belmadi sont, depuis hier, à pied d'œuvre à Sousse. 21 joueurs, Mamouni ayant rejoint directement ses coéquipiers à Sousse, en provenance de la Belgique, après avoir pris part dimanche à un match du championnat avec son club de la Louvière (DI belge), étaient au rendez-vous, hier, à 8 heures, à l'aéroport international d'Alger, pour effectuer le déplacement à Monastir à bord d'un avion spécial de la compagnie nationale Air Algérie. Une fois arrivés à Monastir, les joueurs de l'équipe nationale ont rejoint par route leur quartier général à l'hôtel Golf Miramar, de trois étoiles, situé à quelque 7 kilomètres du chef-lieu de la paisible ville de Sousse, où l'Algérie et les équipes figurant dans son groupe, en l'occurrence le Cameroun, l'Egypte et le Zimbabwe ont élu domicile. Après le déjeuner, les Ouadah et consorts se sont offerts un repos réparateur, avant de retrousser les manches pour commencer le travail en prévision du premier match, face aux Lions indomptables du Cameroun, dimanche prochain à 19 heures. Le premier galop d'entraînement a, en effet, eu lieu hier à 17 h, dans un terrain de réplique dénommé El-Kalaâ Saghira.
Entraînement à huis clos : Charef s'en prend à la presse
Le galop d'entraînement a été effectué à huis clos, au grand étonnement des trois journalistes algériens présents sur place. Les trois envoyés spéciaux ont été donc empêchés, d'une manière musclée, de la part du staff technique et du manager général de l'EN, Stéphane Pauwels, de couvrir cette séance d'entraînement et ce, en dépit de la présentation de nos badges d'accréditation.
Un acte franchement condamnable, alors que les représentants de la presse nationale n'avaient d'autres soucis que de fournir des comptes-rendus exhaustifs au public algérien, sur les conditions de séjour et de préparation de l'équipe d'Algérie. Pis, Boualem Charef ne s'est pas gêné pour insulter un confrère avec lequel il a failli en arriver aux mains.
Pourtant, notre confrère ne voulait faire que son travail de journaliste sur le terrain.
La promesse de Saâdane de faciliter la tâche aux envoyés spéciaux serait-elle en train de voler en éclats. En outre, le staff technique des Verts a été contraint d'écourter cette séance, en raison de l'absence de l'éclairage dans le stade en question.
À partir d'aujourd'hui, les joueurs algériens, sous la houlette du trio, Saâdane, Cherradi et Charef, entameront un cycle de travail plus chargé à 15 h sur la même pelouse. Cependant, les Verts devront effectuer un dernier test de répétition générale, jeudi, face à un club de la deuxième division tunisienne. Le DTN et coach national, Rabah Saâdane, devra mettre à profit cette empoignade amicale, pour faire tourner la totalité de son effectif, mais tenter de dégager le onze titulaire qui aura à en découdre avec le tenant de titre.
K. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.