Real : Benzema rejoint Messi, Ronaldo et Raùl    Lutte anti-terroriste: multiples opérations de l'ANP reflétant son haut professionnalisme    Mercato estival : marché déséquilibré, les grosses écuries ne dérogent pas à la règle    LDC : Le programme de ce mercredi    Taoufik Makhloufi : "Je suis un athlète propre"    ZLECAf : Rezig prend part à la réunion préparatoire    Conférence nationale sur l'œuvre de Malek Bennabi: les participants appellent à réhabiliter sa pensée    Assemblée générale ordinaire de la FAF : Les bilans adoptés    Affaire Rooney : Un nouveau document qui enfonce le Camerounais    La Constitution de novembre 2020 "vient pour parachever le processus d'édification d'un Etat national"    Campagne référendaire : agir positivement pour une Algérie nouvelle    Zoukh bénéficie d'un nouveau et dernier report    Changement dans la continuité    Toyota en leader dans l'automobile    Succès annoncé pour le colosse électrique    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Quand les Etats-Unis s'en mêlent    Israël va construire de nouveaux logements à Hébron    «Il y a alliance entre la bande en prison et les ennemis à l'étranger»    Trois ans de prison ferme requis contre l'activiste Yanis Adjlia    Tlemcen: mise en service du gaz de ville au village de Maaziz    Une nouveauté pour les routiers algériens    Le groupe Condor reprend les exportations    L'inflation amorce une nouvelle accélération    USM El Harrach : Sept recrues en un jour    Sofiane Kherraz, Saied Abderraouf et Saïdoune Mohamed Anis, les dernières recrues    La deuxième vague de la Covid-19 pourrait plomber la mobilité    Quelle parade face au virus ?    Les communaux protestent devant le siège de la Wilaya    Fondant au chocolat    Universités : Inscriptions et portes ouvertes en ligne    Lancement d'un projet de bande verte    La mercuriale en roue libre à Sétif    La Sadeg lance l'opération Siyana    Abou Leila et les autres    Si on cale déjà sur un dossier pareil...    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    Pour une révolution d'encre !    Farid Abache revient avec un album musical poétique    Lancement des travaux de restauration du site Haouch El-Bey    Santé du président Tebboune : «Aucune inquiétude», selon la présidence    La clôture de la campagne référendaire mise en exergue par ses animateurs    L'amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    UN COMBAT CONTRE SOI    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Le Vote Des Expatriés En Question    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bréves de l'Est
Publié dans Liberté le 28 - 04 - 2013


COLLO : Les robinets à sec depuis une semaine
Une grande partie du centre-ville de Collo est sans eau depuis une semaine. Les robinets sont à sec à la suite d'un énième problème survenu au niveau du réseau de raccordement-distribution. Ces pénuries qui reviennent périodiquement posent de grands désagréments à la population locale. En plus des problèmes liés à l'hygiène des résidences et des personnes qui y habitent, se pose un autre de santé publique.
En effet, devant l'absence d'eau dans les robinets, il va de soi que le minimum des conditions d'hygiène n'est pas respecté par des commerçants tels que les vendeurs de poisson, les restaurateurs, les cafetiers et les boulangers, pour ne citer que ces derniers.
Le même déficit en hygiène est aussi remarqué au niveau d'autres infrastructures recevant le grand public, tels que les établissements scolaires. A Collo, depuis des décennies, malgré le fort taux de pluviométrie, la présence du barrage de Beni Zid et de la nappe de Teleza, l'eau est absente des robinets quand elle n'est pas rationnée à une heure par jour.
Ainsi, il ne s'agit plus d'un problème limité dans le temps et l'espace mais d'une crise que seul un programme conséquent arrivera à endiguer.
MOURAD K.
SKIKDA : élection d'un nouveau P/APC à Zitouna
Le blocage de l'APC de Zitouna, une commune dans le massif de Collo, est enfin levé suite à l'élection d'un nouveau P/APC. En effet, l'élection du P/APC de Zitouna durant le mois de janvier et qui a porté le P/APC sortant, Abdelhamid Mécibah, pour un troisième mandat ne s'est pas faite convenablement selon la plainte déposée par un élu qui a déclaré que sa voix a été acquise au P/APC sortant sous la contrainte tout en déposant plainte. Le P/APC sortant n'aurait pas apprécié qu'un élu de sa propre liste FLN se démarque pour prétendre au siège du P/APC. C'est donc en exécution de la décision de justice du tribunal administratif de Skikda que cette élection a été annulée pour attendre ensuite plus de trois mois pour organiser de nouveau l'élection du P/APC de Zitouna qui est revenue au seul candidat, Mohamed Lameri, de la liste majoritaire FLN avec 8 voix pour et 5 contre.
A. B.
SKIKDA : Wahid Fadel conforté en tant que P/APW
Le siège du P/APW de Skikda est revenu au candidat du RND, Wahid Fadel, dont l'élection a été décriée par les élus du FLN qui ont été confortés par la décision du tribunal administratif de Skikda. Ce dernier a annulé cette élection suite à une plainte du FLN qui a considéré la différence d'une voix n'est pas suffisante pour élire un P/APW. Pour rappel, le FLN qui disposait d'une majorité suffisante pour gagner le siège du P/APW sans même l'aide des 6 élus du PT ne s'attendait pas à une défection d'une élue de son propre camp. Le travail de coulisses du RND s'est avéré payant et la confiance exagérée des élus du FLN leur a joué un mauvais tour. Le Conseil d'Etat a annulé la décision du tribunal administratif de Skikda pour ensuite se prononcer pour la validité de cette élection pour maintenir le candidat du RND au poste de P/APW.
A. B.
BORDJ BOU-ARRERIDJ : Un quinquagénaire meurt par électrocution à El-Gassabiya
Le village d'El-Gassabiya, dans la commune de Bendaoud, 70 km du chef-lieu de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, a été ébranlé, hier matin, par la mort subite par électrocution d'un paysan, A. C., 56 ans, père de 5 enfants. Selon ses proches, la victime a touché un fil électrique alors que le courant n'a pas été auparavant débranché. La dépouille sera évacuée en urgence vers le centre de santé de la commune, mais le médecin ne fera que confirmer le décès. C'est un drame qui endeuille toute la région.
Chabane BOUARISSA
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.