Les premiers pas vers l'élection présidentielle du 12 décembre    Quelles leçons tirer du fort taux d'abstention aux dernières législatives ?    Créances de plus de 2,9 milliards DA à recouvrer par la Sonelgaz    Recul de plus de 12% des importations durant les 7 premiers mois de 2019    Boukadoum dirigera la délégation algérienne à la 74ème session ordinaire de l'AG de l'ONU    La FAF officialise la rencontre contre la Colombie    Série A: La Juventus évite le piège de l'Hellas    Blessé au mollet, Slimani forfait contre Reims    Agacé, Mourinho éteint les rumeurs et réclame du respect pour Zidane !    Un jeune homme trouve la mort par électrocution à Ouled Ayaiche    Une vingtaine de projets hydrauliques proposés au plan de développement de 2020    Arrestation de 6 personnes impliquées dans une affaire de détournement de deniers publics    Ouverture de la 5e édition aujourd'hui    La police retire le permis de port d'arme à Tliba    PORT D'ALGER : Saisie de plus de 1800 comprimés de psychotropes    MOSTAGANEM : 207.621 élèves inscrits pour l'année scolaire 2019-2020    AIN BEIDA (ORAN) : Saisie de 1242 unités de boissons alcoolisées    DISPARITION DE 34 MILLIARDS DES CAISSES DE L'UGTA : Abdelmadjid Sidi-Saïd dans le collimateur    7EME EDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU MELHOUN : 34 artistes au rendez-vous    Forte mobilisation à Alger et dans les autres villes du pays : Plus déterminés que jamais    Plus de 3 200 demandeurs d'emploi placés depuis janvier    L'étrange décision du ministère de l'Enseignement supérieur    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 5ème journée    Chérif El-Ouazzani prend deux matches    Al-Badri nouveau sélectionneur    2 000 logements seront réceptionnés à Jijel d'ici décembre    Grande mobilisation à Aïn Témouchent    Le centre et le nord du Mali sombrent dans la violence    Vent de révolte contre le pouvoir militaire d'al-Sissi    Amnesty fustige l'usage excessif de la force par la police    Il sauve 2 vies et perd la sienne    Le P/APC de Mekla suspendu par le RCD    "Makanch l'vote, diroulna les menottes"    Les problèmes et les enjeux du 6e art en débat    Les luttes citoyennes racontées autrement    Des ONG progressistes soutiennent le "hirak"    En France : quand un anti-raciste noir est accusé de racisme    Réfléchir sur le temps long pour comprendre les enjeux du présent    Elle est comment la liberté ?    CRB : Plus qu'une rencontre, un classique    Quel Président pour les Algériens ?    En bref…    47 harraga secourus au large d'Oran    Plus de 3.000 logements sociaux en attente d'attribution: L'affichage des listes des bénéficiaires avant la fin de l'année    Amnesty International dénonce le «blocage de l'accès à Alger»    Tizi-Ouzou, Béjaïa: Protesta des avocats    Skikda: Protesta des travailleurs d'ALTRO    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du legs ancestral aux expériences de fusion
FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA MUSIQUE ANDALOUSE ET DES MUSIQUES ANCIENNES
Publié dans Liberté le 18 - 12 - 2014

Prévu du 20 au 29 décembre à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El-Feth), cet événement musical réunira des artistes algériens s'illustrant dans le genre andalou, mais également des ensembles régionaux et des associations qui perpétuent cette tradition, ainsi que des formations internationales qui pratiquent des musiques anciennes ou s'inspirent de ce legs pour élaborer des projets, des airs et des rythmes inscrits dans l'air du temps.
Le commissaire du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes (Festivalgérie), Aïssa Rahmaoui, a tenu, hier matin au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, une conférence de presse durant laquelle il a donné les grandes lignes de la 9e édition, qui se déroulera à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El-Feth), du 20 au 29 décembre. Plusieurs artistes, associations et ensembles d'Algérie et d'ailleurs se produiront lors de cette édition : des associations récompensées lors des festivals nationaux de musique andalouse (Nedjm Kortoba de Constantine, la Slam de Tlemcen, El-Bachtarzia de Koléa), des chanteurs et ensembles professionnels algériens (ensembles régionaux d'Alger, Constantine et Tlemcen, Ensemble national algérien de musique andalouse – ENAMA, Beihdja Rahal, Brahim Hadj Kacem, Lamia Madini, M'barek Dekhla), ainsi que des artistes et ensemble étrangers qui réalisent des "fusions" ou des mélanges entre les musiques anciennes et les sonorités modernes (Juan Carmona Quartet, Mezdj de Marseille, Fusion de Séville à Tunis, etc.). En plus de l'Algérie et de plusieurs pays du monde (Irak, Turquie, Syrie, Tunisie, Egypte, France, Chine...), la Pologne participe pour la première fois à ce festival, qui "se veut un lien où chacun s'enrichit de la culture de l'autre, où chacun prend conscience du fabuleux trésor qu'il doit à l'autre. C'est également un lieu où le langage universel prend son sens et son envol au-delà de ses limites", note le commissaire dans son "Mot". Festivalgérie rendra hommage cette année à Saloua, à travers un spectacle musical qui sera animé par Nardjès, Imane Sahir et Nesrine Ghennime. Outre les soirées artistiques, une série de conférences thématiques sera organisée à la Bibliothèque nationale d'Algérie (BnA). "L'Histoire de la musique andalouse aux pays du Maghreb" est l'intitulé générique de conférences qui auront lieu les 22 et 23 décembre, et qui seront animées par Abdallah Hamadi, Fethi Salah, Manuela Cortes et Fazilet Dif. "Nouba Zidane" fera l'objet d'une conférence prévu le 24 décembre. Une rencontre portant sur la lutherie et la boyauderie en Algérie sera organisée les 27 et 28 décembre. A cela s'ajoute une exposition sur le luth, du 20 au 29 décembre, et un concours de "Violon alto".
S. K.
PROGRAMME
* Samedi 20 décembre : Beihdja Rahal avec l'Ensemble régional d'Alger, Sounds of China (Chine), Juan Carmona Quartet (fusion).
* Dimanche 21 décembre : Outre Mesure (France), Ourania & Voulagris Duo (Grèce), Andalous Project (Allemagne, Maroc, Espagne).
* Lundi 22 décembre : Celina da Piedad Quartet (Portugal), Chouyoukh Salatin El-Tarab (Syrie), Hommage à la chanteuse Saloua (Nardjès, Imane Sahir, Nesrine Ghennime).
* Mardi 23 décembre : La Slam de Tlemcen, Al-Rachidia de Kelibia (Tunisie), Lamia Madini (Alger).
* Mercredi 24 décembre : Nedjm Kortoba de Constantine, Ensemble Mohamed Mohsen (Egypte), El-Bachtarzia de Koléa.
* Jeudi 25 décembre : Association El-Mizharia de Laghouat, l'Ensemble de Luth Bagdad (Irak), M'barek Dekhla avec l'Ensemble régional de Constantine.
* Vendredi 26 décembre : Trio Janusz Prusinowsky (Pologne), Ensemble du Sahara (Djelfa), Brahim Hadj Kacem avec l'Ensemble régional de Tlemcen.
* Samedi 27 décembre : Fusion de Séville à Tunis.
* Dimanche 28 décembre : Tarab d'Iran (Iran), Ensemble Mezdj (Marseille), Ensemble Bezmara (Turquie).
* Lundi 29 décembre : Ensemble national algérien de musique andalouse (ENAMA).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.