Covid-19: Le président Tebboune préside une séance de travail consacrée à la situation sanitaire dans le pays    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    460 nouveaux cas confirmés et 10 décès en Algérie    El Tarf: la décision de confinement partiel dans les communes d'El Kala et El Chatt saluée par les citoyens    Des partis politiques s'indignent des déclarations de Marine Le Pen glorifiant le passé colonial de son pays    Sabri Boukadoum effectue une visite en Italie    Ouargla soumise à un confinement partiel à partir de samedi    Reprise des compétitions: Mellal appelle la FAF à prendre une décision finale    Affaire Tahkout : poursuite au tribunal de Sidi M'hamed des plaidoiries de la défense    Covid-19: appel à des mesures urgentes pour atténuer l'impact sur l'Afrique    Feux de forêts: plus de 1.888 ha détruits en une semaine    L'adoption par le Conseil de sécurité d'une lettre du Président Ghali comme document officiel irrite le régime marocain    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Rachad, les harragas et la décennie noire    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    Se sauver ou sombrer    9 juillet 1962    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Le barrage de Boukourdane face aux aléas du déficit hydrique    Chelsea chasse Leicester du podium    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Cap sur un nouveau plan de relance    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    Climat: nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU    Pour quelle réorganisation territoriale ?    La FAF tranchera le 15 juillet    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    15e but pour Benrahma    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    En attendant un autre ordre de mission    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Installation du comité d'évaluation des œuvres des candidats au concours du "Prix Ali Maachi" pour les jeunes créateurs    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    Azazga : Electro-industries dans la zone des turbulences    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le passeport Algérien toujoura a la traine    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BRÈVES de l'Est
L'Algérie profonde
Publié dans Liberté le 30 - 03 - 2015

Guelma : Peine capitale pour crime sur un ascendant
La salle d'audience du tribunal criminel était bondée car l'affaire enrôlée ce dimanche matin, concernait un assassinat qui avait secoué la région lors des faits. Selon l'arrêt de renvoi, la mechta Ras el-Aïn, relevant de la commune de Aïn Ben-Beïda, à une cinquantaine de kilomètres de Guelma, avait été le théâtre un certain 28 juillet 2014, premier jour de l'Aïd el-Fitr, d'un horrible homicide volontaire perpétré par B. K. H., né en 1994, sur la personne de son propre père, sexagénaire. Ce fils indigne, sous l'effet des psychotropes, avait à la suite d'une dispute avec ses proches, porté plusieurs coups de couteau à son géniteur qui fut grièvement atteint au niveau de plusieurs organes vitaux. Son méfait accompli, l'assassin quitte la maison familiale vers 21h en abandonnant son père gisant dans une mare de sang. La victime évacuée au service des urgences de l'EPH de Bouchegouf décédera dès son admission. Les gendarmes appréhendèrent le criminel quelques heures plus tard. Au cours du procès, l'accusé ne manifesta aucun regret et aucune émotion lors de son interrogatoire par le président du tribunal criminel. Le représentant du ministère public a mis en exergue la gravité de cette affaire et a requis la peine capitale à l'encontre de l'inculpé. Après la plaidoirie de la défense, le jury se retire pour délibérer et une heure plus tard le verdict tombe : l'accusé est condamné à mort.
Hamid BAALI
Khenchela: Deux cambrioleurs sous les verrous
Les éléments de la brigade de Gendarmerie nationale de la commune de Remila, à l'ouest du chef-lieu de wilaya de Khenchela, ont récemment mis fin aux agissements de deux malfaiteurs âgés de 25 et 26 ans, spécialisés dans le cambriolage de maisons, selon une source bien informée. En effet, les investigations ont été déclenchées suite à une plainte déposée par leur dernière victime faisant état du cambriolage dont avait fait l'objet son domicile où une somme d'argent estimée à 40 millions de centimes et des objets de valeur ont été volés, précise notre source. L'enquête menée par lesdits éléments a abouti à l'arrestation des voleurs suite à la nouvelle technologie des empreintes utilisée par les gendarmes, a-t-on indiqué. Les deux mis en cause ont été présentés devant le procureur de la république près le tribunal de Kaïs, qui les a placés sous mandat de dépôt, selon toujours la même source.
M. ZAIM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.