Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les créances pèsent sur l'Algérienne des eaux
Mostaganem
Publié dans Liberté le 13 - 04 - 2015

Au 31 décembre dernier, les créances, estimées à 130 milliards de centimes, commencent à porter préjudice à l'équilibre financier de l'entreprise, a-t-on appris auprès de la direction de l'unité locale de l'Algérienne des eaux. Au registre de la clientèle redevable figurent les ménages avec la plus grosse facture, les collectivités locales avec une note qui frôle les 50 milliards, les différentes administrations et le secteur de la santé publique avec 21 milliards. Si la plupart des institutions et organismes publics fonctionnant sur le budget de l'Etat n'indisposent pas outre mesure l'entreprise par le différé du règlement de leurs dettes, il n'en demeure pas moins que de nombreuses factures d'eau ne sont pas honorées à temps malgré les campagnes vaines de sensibilisation invitant particuliers, administrations publiques et entreprises à s'en acquitter, surtout quand il s'agit de sommes devenues très importantes par le cumul. Au terme du 1er trimestre de l'exercice courant, les fuites relevées au niveau des réseaux de distribution de l'AEP, en majorité signalées sur les anciennes conduites réalisées en PVBD, ont atteint quelque 700 cas, soit un léger mieux par rapport aux années précédentes, surtout suite au passage à la desserte en H/24, dont les statistiques faisaient état de plus de dix mille fuites réparées. Au sujet de ces fuites qui semblent "indomptables", et en vue d'une meilleure efficacité, l'ADE mise sur le renouvellement des conduites, notamment celle installées en PEHD. A cet effet, une étude est en cours, aux fins de réhabiliter le réseau d'eau potable du chef-lieu de wilaya. La réhabilitation des réseaux de la Salamandre et du 5-Juillet, réalisée avec un nouveau matériau, a pleinement donné satisfaction, les fuites enregistrées ayant été réduites au seuil tolérable. Avec une dotation moyenne régulière de quelque 160 litres/jour et par habitant, l'alimentation en eau potable s'est nettement améliorée et on ne semble plus se plaindre de cette préoccupation particulière à Mostaganem. Les 32 communes que compte la wilaya sont pratiquement desservies per le réseau de distribution de l'ADE, alimenté par le complexe hydraulique MAO, la station de dessalement de Sonaghter, et le barrage d'Oued Kramis.
M. O. T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.