Belhimer trace au marqueur le rôle futur du Hirak    L'Algérie applique le principe de réciprocité    Tebboune relence le débat sur lamémoire    Pagaille à l'aéroport d'Alger    "Proche du véhicule neuf", selon Ferhat Aït Ali    Rezig s'en prend de nouveau aux laiteries    Un charnier découvert dans la Ghouta orientale    Contrôle sanitaire en pleine radew    "Je ne suis pas mort"    Le Président Tebboune réitère son engagement à récupérer les restes mortuaires des chouhada    Real : Un rêve d'enfance pour Reinier    Boukadoum reçu par Fayez Al-Sarraj à Tripoli    Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l'investissement    Ligue 2 (19e j): le RC Arbaâ sur le podium, l'ASM Oran étrillée à Boussaâda    COUR SUPREME : Deux anciens walis de Skikda placés en détention provisoire    DEBRAYAGE DANS LE CYCLE PRIMAIRE : Les enseignants menacent de boycotter les examens    ORAN : 10 nouveaux appareils d'analyses médicales pour le CHU    BELHIMER SOULIGNE LES BIENFAITS DU HIRAK : Vers le 22 février, ‘'journée nationale''    Air Algérie: la Justice ordonne l'arrêt immédiat de la grève du PNC    Amar Belhimer annonce prochainement un encadrement juridiquement    Cumul retraite et nouvelle activité    La course des strapontins s'emballe !    Dortmund-PSG et Atlético-Liverpool pour ouvrir le bal    Hammouche reste confiant pour la suite    Karim Younès nommé médiateur de la République    "Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale    Arrestation d'un groupe d'extrême droite qui visait des mosquées    Une famille s'en remet au ministre de l'Habitat    Le trafic routier basculé vers la RN5    Un colis de près de 40 kg de kif rejeté par la mer à Abou-el-Hassan    «La libéralisation du code des collectivités locales est une priorité»    Tizi Ouzou : hommage à la conteuse et poétesse Djedjiga Bourai    Chidekh Azouz présente ses ouvrages à El-Milia    Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire    Il était une fois, la halqa et la waâda    ACTUCULT    Coronavirus : Fin de confinement et aucun cas de Covid 19    «Je livrais des uniformes et des armes à l'ALN»    Syrie : L'armée syrienne libère plusieurs localités    RCA – MOB : Les Crabes visent un bon résultat    France : Les incidences positives de l'immigration    En bref…    Ateliers d'art-thérapie pour enfants malades à El Oued : Une première dans la région    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    13 harraga algériens secourus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tentative d'importation frauduleuse de voitures
ANNABA
Publié dans Liberté le 09 - 03 - 2017

Grâce à la collaboration étroite qu'ils entretiennent avec les services de la police aux frontières, les douaniers de l'aéroport Rabah-Bitat à Annaba ont réussi à déjouer une tentative de fraude à l'importation de véhicules, que s'apprêtait à commettre un passager du vol AH 1114 d'Air Algérie, à destination de Paris, le 1er mars courant.
Un avis de presse de l'inspection divisionnaire des Douanes à Annaba indique que c'est l'examen de deux cachets d'apurement de TPD apposé sur le passeport de ce dernier et attestant de la sortie de deux véhicules de marque Peugeot 406 admis temporairement sur le territoire douanier algérien, qui a attiré l'attention du policier de contrôle. Prenant le relais, les douaniers de l'aéroport Rabah-Bitat ont immédiatement entrepris de vérifier l'authenticité des deux cachets auprès de leurs collègues des postes frontaliers d'Oum Tboul et d'El-Ayoun (wilaya d'El-Tarf), lesquels ont affirmé que ces sceaux étaient de vulgaires faux et que les deux véhicules qui avaient été introduits des mois auparavant par le biais du port d'Alger et du port d'Oran n'ont jamais quitté le territoire national. De plus il a été constaté l'inexistence des cachets des services des Douanes tunisiennes prouvant que les véhicules ont regagné le territoire tunisien, comme le prétendait le contrevenant. Confondu par les enquêteurs des douanes, ce dernier a fini par reconnaître son indélicatesse et a signé le procès-verbal d'infraction qui a été établi à son encontre. L'inspection principale des Douanes de Annaba indique qu'une procédure en contentieux pour détournement d'une marchandise de sa destination privilégiée, une infraction prévue et réprimée par les articles 325 et 336 du code des douanes, a été engagée avec une amende de 2 000 000 DA.
Il est à noter que cette affaire de fraude au TPD est la deuxième du genre concernant un véhicule non réexporté à être réalisée par les services des Douanes de l'aéroport, en moins d'un mois, et ce, toujours en collaboration avec les services de la police aux frontières. Cette infraction est prévue et réprimée par la législation et la réglementation, et a valu à cet autre passager une amende de 1 600 600 DA et la saisie de son véhicule, sans préjudice des poursuites judiciaires encourues.
A. ALLIA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.