LES CAFES POPULAIRES ALGERIENS : DES MOULINS A PAROLES    Farid le Boucher et les bijoux    Louh plaide pour la révision de la Constitution    Le journaliste Ahmed Ibari est décédé    Industrie textile : La société algéro-turque Tayal réalise sa première exportation    9ème réunion du JMMC : Guitouni y prendra part jeudi à Vienne    PLFC 2018 : Présentation et débat du projet de loi en plénière à l'APN L'Assemblée populaire nationale (APN) qui a repris ses travaux en plénière ...    Djellab doit mettre la main à la pâte    Ces pays de l'UE boudés par les Algériens    L'eau des puits sera payante    USA-Iran: la "machine à remonter le temps" de Donald Trump    Un face-à-face continu    Aphrodisiaque, le sport-roi!    Le "bourreau" arrêté à Oran    Selon Trump : "La Crimée est russe"...    Mondial terminé pour Kvist    Projection de Comme des garçons    Tremblement de terre de bonheur au Mexique    Ramadhan : Kaouane dénonce la violence des programmes TV    Le stress monte d'un cran    Un candidat au bac poignardé par son ami    Des Algériens et des Marocains arrêtés    Projection de Le jeune Karl Marx    Concert avec Orange Blossom    Signature du livre "Quatre nuances de France, quatre passions d'Algérie"    Vers un choc terrible dès les 8es de finale !    Ould Abbès acculé    Messahel en Norvège, les 19 et 20 juin    Arrivée à Parisd'une - marchesolidaire avec les migrants    Nouvel attentatsuicide de BokoHaram à la frontière nigériane    Les filles font mieux que les garçons    Le premier instigateur incarcéré    Explosion d'uneconduite principale d'eau    Houda-Imane Faraoun promet une amélioration avant fin 2018    Pas de politique, pas de grève et pas d'activités syndicales !    Egypte : Salah confirme qu'il est d'attaque pour la Russie    La Russie est prête à stopper Mohamed Salah    La journée des penalties    Soufiane Djilali : "Ce n'est pas une fissure dans le groupe des 14"    Google souligne la dimension mondiale de M'hamed Issiakhem    "La poésie porte les combats"    Mondial-2018 - Groupe G : Tunisie - Angleterre, aujourd'hui à 19h00 - Les Aigles de Carthage au défi des Trois Lions    Trois personnes décédées dans 12 accidents de la circulation en trois jours    BAC 2018 Mobilisation accrue pour le bon déroulement des épreuves    Marquer leur présence par l'acte culturel    La déportation des anarchistes français à la ferme de Tazrout à Ténès    Ahmed Ouyahia occupera la scène politique    Tiken Jah Fakoly en concert à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Mouloudia au pied du podium
MCO 2 - JSK 1
Publié dans Liberté le 20 - 05 - 2018

Face à une équipe de la JS Kabylie composée, dans son écrasante majorité, des réservistes tels Guemroud, Chetti, Guitoune, Tizi Bouali, Oukaci, Benyoucef, Tafni et Rennaï, le Mouloudia d'Oran a terminé la saison sur une bonne note et un succès de prestige qui lui permet d'atteindre la barre symbolique des quarante-cinq points. Dans un match qui flirtait avec l'ennui et la monotonie, notamment en première période, le team de Moez Bououkaz s'est montré moins distrait et plus réaliste que le onze de Youcef Bouzidi. Pour leur dernière commune sur les bancs de leurs clubs respectifs, Bouzidi ira, du reste, de son petit hommage à son alter ego Bououkaz auquel il offrit un maillot de la JSK en marge de ce classique qui s'est déroulé dans le silence du huis clos. Décidés, pour leur part, à lui offrir un dernier cadeau d'adieu, les Rouge et Blanc ne tarderont pas à tracer les contours d'un succès en ouvrant assez rapidement le score. Sur un centre fuyant de Frifer dont la trajectoire a surpris Boultif, auteur d'une sortie hasardeuse, Mekkaoui n'a trouvé aucune difficulté à placer un plat de pied imparable dans la cage vide (21'). Il aura fallu attendre l'heure de jeu pour voir une réaction kabyle digne d'être citée. Sur un centre de l'entreprenant Chetti, Yettou placera une tête décroisée qui trouvera le poteau droit de Natèche (59'). C'était, toutefois, trop peu pour inquiéter un MCO qui doublera la mise par l'entremise de Benamara qui reprit à bout portant un centre au cordeau de Helaïmia (63'). Dans un sursaut d'orgueil, Mesbahi parviendra à griller la politesse à Natèche en concluant d'un pointu dans les six mètres un service d'Oukaci (72').
Un Mesbahi qui, pour l'anecdote, s'était illustré d'une bien triste façon lors de son entrée en jeu à la 57e minute lorsqu'il quémanda, dans un geste incompréhensible et aux antipodes du professionnalisme, les protège-tibias du joueur sortant, Rennaï.
Rachid BELARBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.