Les femmes chefs d'entreprises en Afrique : La parité homme-femme : un mythe !    CAN-2021 (2e journée). Botswana – Algérie (ce soir, 20h) : Les Verts veulent confirmer leurs débuts en fanfare    Présidentielle: les candidats entament leur campagne sur fond d'inquiétudes sur la participation populaire    Grèce : L'Olympiakos menace de quitter la D1 qu'il juge «arrangée»    Bilan des incendies survenus cet été : Signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne    M'sila: 475 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande saisis    Les portraits géants des présidents portent malheur    Elogia et Home Design Algérie: Deux salons dans une mixité professionnelle    Nouvelle opération de rapatriement: 70 Subsahariens en situation irrégulière transférés vers leur pays    Une campagne électorale pas comme les autres    Tlemcen: Benflis veut concrétiser un «rêve inachevé»    Football - Cinq entraîneurs en trois mois: Le DRBT établit un record !    Eliminatoires CAN-2021: Botswana - Algérie, aujourd'hui à 20h00 - Terminer l'année en beauté    MC Oran: De bons résultats malgré le blocage administratif    LES NECESSAIRES ARGUMENTS    Tiaret: Trois morts dans un carambolage    Aïn El-Turck: Les averses mettent à nu les défauts d'entretien des routes    44 rue de Tlemcen: Des familles exclues du relogement interpellent le wali    USA : Donald Trump et le chaos diplomatique permanent    Shanghai : Macron appelle la Chine à s'ouvrir davantage    Une activité de proximité à Alger    Fermeture de la frontière avec l'Iran    Promouvoir le devoir citoyen    Grève surprise des greffiers    "Toutes les dispositions sécuritaires nécessaires ont été prises"    Abdelmadjid Attar persiste et signe    Prises de fonctions Aymane Benabderrahmane désigné nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Para-athlétisme / Mondiaux-2019 : La sélection algérienne de retour au pays, auréolée de 16 médailles, dont deux or    Boxe/JO-2020 : La sélection algérienne seniors (messieurs) en stage à Belgrade    Ligue 1(mise à jour/6e journée) : La JS Saoura tenue en échec par le MC Oran (1-1)    Déclaration de l'origine des fonds en devises aux étrangers :    Hausse des ventes au détail sur Internet lors de la frénésie d'achats du "Double 11"    élection présidentielle du 12 décembre Marches de soutien dans plusieurs wilayas de l'Est    Chili : Accord historique pour une nouvelle Constitution    ANNABA Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Intempéries: Plusieurs routes des wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira et Jijel coupées à la circulation    Tizi-Ouzou: la commission pour la prise en charge des personnes sans abris installée    10e Fica : une sélection documentaire à la hauteur    Fica: Projection d'un documentaire en hommage au maître du diwane Mohammed Bahaz    CONSTANTINE Festival international Dimajazz: oud et sonorités électro au menu de la 4e soirée    Exposition autour de Goya    Des averses de pluie, parfois orageuses, annoncées au Centre et à l'Ouest du pays    Syrie: les USA s'efforcent de faire obstacle aux négociations entre le gouvernement et les Kurdes    Iran: 40 arrestations durant les manifestations contre le prix de l'essence    César Manrique, l'homme qui a fait de Lanzarote une œuvre d'art    Grande affluence aux Journées de la chanson bédouine et de la poésie populaire    16e édition de Dimajazz : inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    Le débat sur l'Islam est une provocation politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les présidents des universités aux côtés des étudiants étrangers
mobilisation contre la hausse des frais d'inscription en france
Publié dans Liberté le 12 - 12 - 2018

Les étudiants étrangers hors Union européenne, présents en France, viennent d'obtenir un soutien de taille dans leur lutte pour l'annulation du projet d'augmentation des frais de scolarité. La Conférence des présidents d'université (CPU) a publié, lundi en fin de journée, un communiqué demandant au gouvernement de suspendre son projet. "La France a besoin des étudiants internationaux qui contribuent à son développement et à son rayonnement dans le monde", explique la CPU, déplorant une décision unilatérale qui a été prise sans la moindre concertation.
Analysant le plan du gouvernement pour l'augmentation de l'attractivité de la France sur le plan de la recherche et de l'enseignement universitaires, la CPU estime que des "mesures positives et attendues" ont été prises comme l'allègement des procédures de visa et l'accroissement du volume des bourses. Elle considère, néanmoins, que "l'augmentation générale des droits d'inscription annoncée ne constitue pas une réponse adaptée, car elle porte en elle le risque important d'exclure des étudiants et des doctorants", que la France accueille aujourd'hui.
Réagissant au communiqué de la CPU, la ministre de l'Enseignement supérieur, Dominique Vidal, a envoyé un courrier à tous les présidents d'université et aux directeurs des Ecoles supérieures, les assurant que le plan pour l'augmentation des frais de scolarité ne concernera pas les étudiants déjà établis dans l'Hexagone. "Les étudiants internationaux qui résident depuis plusieurs années en France acquitteront les mêmes frais d'inscription que les étudiants européens", a-t-elle fait savoir.
Elle a, en outre, rappelé qu'elle a donné carte blanche aux universités pour délivrer librement des bourses et des exonérations. Le projet du gouvernement ne comporte, néanmoins, aucune précision sur les critères d'éligibilité et sur le nombre des étudiants étrangers qui peuvent bénéficier du programme.
En revanche, les nouveaux montants des frais d'inscription ont bien été précisés. Ils passent de 170 euros à 2 770 euros pour les étudiants en licence et de 243 euros à
3 770 euros pour les inscrits en master et en doctorat.
À la suite de la mobilisation de ses étudiants étrangers, dont de nombreux nationaux, sous l'égide de l'Union des étudiants algériens de France (UEAF), l'université Paris 13 (Bobigny, Villetaneuse, Saint-Denis) a publié, lundi aussi, une motion de soutien. "La mission de l'université est d'accueillir les étudiants d'origines diverses, afin de les accompagner vers la réussite et l'insertion professionnelle, en les traitant tous sur un pied d'égalité", souligne le conseil d'administration, précisant qu'il "redoute les conséquences de la hausse des tarifs sur les étudiants les plus modestes et sur les échanges internationaux, notamment au niveau de la francophonie". Le conseil d'administration de l'université Paris 13 demande en conséquence au gouvernement de renoncer à son projet, considérant que la hausse des tarifs "est inacceptable, car elle institue une sélection par l'argent et par l'origine, éliminant les étudiants les plus fragiles et qui sont déjà confrontés à nombre de difficultés administratives et financières". La direction estime, par ailleurs, que la nouvelle mesure "entraînera inévitablement une désaffection et une baisse des inscriptions des étudiants étrangers dans les universités".
À la suite de l'annonce en novembre dernier, par le Premier ministre, Edouard Philippe, de l'augmentation pour 2019 des frais de scolarité, un collectif rassemblant plusieurs associations d'étudiants étrangers a vu
le jour.
Des mouvements de contestation sont toujours en cours dans certaines universités comme Tolbiac et Nanterre, dans la région parisienne, et ailleurs en France.
S. L.-K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.