Le Président Tebboune adresse ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'avènement du mois de Ramadhan    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupations marocaines    L'investissement agricole et agroalimentaire, levier de la croissance économique nationale    Ramadhan: Echange de vœux entre le Président Tebboune et son homologue égyptien    Bayern Munich: Müller annonce de la prudence    Borussia Dortmund: Raiola n'est pas forcément d'accord avec le BVB dans le dossier Håland    Sétif: saisie de plus de 10 millions d'euros en faux billets    Education : La grève des enseignants largement suivie, selon le CNAPESTE    Coronavirus: 129 nouveaux cas, 104 guérisons et 4 décès    Lutte contre les répercussions de la Covid-19: les agriculteurs algériens ont été à la hauteur du défi    Baouche reste    Crise à la laiterie de Tizi    Des députés français réclament la publication des données sur les déchets nucléaires enterrés en Algérie    Le procès d'Abou Dahdah reporté au 9 mai    Soufiane Djillali ne sera pas candidat    Incident sur le site nucléaire    La CAF «va voir»    290 millions DA dépensés depuis août dernier    Benzema et Zidane domptent le Barça et propulsent le Real Madrid vers le sommet    Processus de réconciliation nationale    Les filiales de Sonelgaz en première ligne    Réunion de travail en présence des imams    La Coquette se prépare pour la saison estivale    Saisie de 200 comprimés psychotropes et arrestation d'un dangereux malfaiteur    Actuculte    Le rapport à l'écriture littéraire présenté par des auteurs algériens    C'est la frénésie !    4 morts et 7 blessés dénombrés    Arezki Hadj Saïd, nouvel inspecteur général des services de police    Et si c'était du schiste ?    Fractures et manœuvres répugnantes    Ibn Sina et Haï El Badr: Relogement de 102 familles à Belgaïd    Appel des étudiants algériens en Russie    Tlemcen: Le mouvement associatif encensé    Les monarchies et les bibelots comme dieux    Voici venir le Ramadhan...    Elle élira domicile à l'espace «Evasion» de l'hôtel Liberté: Une Académie internationale de musique bientôt à Oran    Aboul-Gheit en visite pour discuter des développements régionaux    Une tactique droit dans le mur    L'état doit frapper fort    Le Cnese réactive la Cellule d'équité    Hamdi menace de jeter l'éponge    Deux ministres sur le gril    Le piège de la mémoire    «Personne ne peut porter atteinte à l'unité nationale»    Un roman sur la réalité fabriquée    Abdelaziz Belaid: "nécéssaire cohésion de toutes les franges de la société    Paris réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le ras-le-bol des bénéficiaires
Affichage des listes de logements sociaux à Guelma
Publié dans Liberté le 20 - 04 - 2019

Aucune attribution de logements, toutes formules confondues, n'a été opérée depuis juin 2014.
Des sit-in réunissant des centaines de citoyens ont été observés ces derniers jours devant le siège de la daïra de Guelma et celui de la wilaya pour revendiquer l'affichage des listes des bénéficiaires de logements sociaux. Concernant la ville de Guelma, aucune attribution de logements, toutes formules confondues, n'a été opérée depuis juin 2014, date à laquelle avait été placardée la liste de plus de 1 230 heureux candidats qui furent destinataires, en décembre de la même année, de pré-affectations. Cependant leur attente fut longue et pénible car les aménagements indispensables traînaient pour des raisons inexpliquées et les raccordements aux réseaux d'assainissement, d'eau potable, d'énergie électrique et gaz de ville n'étaient pas finalisés . L'ancienne wali avait pris le taureau par les cornes, dès son installation en septembre 2015, pour concrétiser graduellement la remise des clés des appartements neufs à plus de 3 300 familles issues de diverses communes, dont celle de Guelma. Une course contre la montre avait été engagée afin de rattraper le retard et répondre aux attentes des citoyens. Nous apprenons que des centaines d'unités implantées au Pos Sud et à la nouvelle ville sont déjà achevées et les travaux d'aménagement sont en cours pour améliorer le cadre de vie des futurs résidents. Des entreprises locales et étrangères sont à pied d'œuvre pour parachever le programme de l'habitat qui demeure une priorité pour les responsables locaux. D'autre part, des milliers de logements AADL sont en voie de réalisation sur le site de Hadjar-Mengoub (Guelma), de djebel Ancel (Oued-Zenati ) et à Bouchegouf, et ce sont essentiellement des sociétés étrangères qui les pilotent. De nombreux citoyens qui ont déposé leurs dossiers voilà des années auprès de la daïra de Guelma attendent avec angoisse l'affichage de nouvelles listes de bénéficiaires de logements sociaux car persuadés qu'ils remplissent les conditions requises, à savoir ressources mensuelles inférieures à 24 000 DA et conditions actuelles d'hébergement lamentables. Un père de famille nous confie : "J'ai 4 enfants, je perçois 21 000 dinars par mois et mes proches me dépannent depuis six ans dans une masure qui menace ruine. À quand la fin de notre calvaire ?" D'autres abondent dans le même sens en soulignant qu'ils ont épuisé leurs économies et bradé leurs bijoux puisque la sous-location atteint au bas mot 24 millions de centimes chaque année ! D'autre part, les candidats au logement AADL 2 avaient finalisé les dossiers requis qu'ils aient transmis sous pli recommandé à l'APC de Guelma, au début de l'année 2018. C'est toujours le silence radio sur cette formule qui avait pourtant été médiatisée à l'époque. Brandissant des banderoles et des pancartes, des candidats au logement crient leur colère et leur désarroi et certains affirment que faute de logement, ils sont condamnés au célibat !
HAMID BAALI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.