Le Tribunal militaire de Blida rejette la demande de libération provisoire de Louisa Hanoune    Le Barça n'avait jamais laissé le Real aussi loin derrière    CRISE POLITIQUE EN ALGERIE : Gaïd Salah insiste sur la tenue de la présidentielle    TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Le procès d'Ali Haddad reporté    En bref…    Juventus : Allegri donne la raison de son départ    Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    L'appui de Benflis    Quelques vérités bonnes à dire    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Appel à un dialogue "franc" avec l'institution militaire    ACTUCULT    Les antiquités en péril recherchent désespérément un nouveau musée    Tajine malsouka au poulet    Cheveux d'ange au miel    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Les joueurs en grève    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Gaïd Salah peaufine sa réponse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alain Michel accuse l'arbitre Arab
Le MOB a vécu l'enfer à Aïn M'lila
Publié dans Liberté le 23 - 04 - 2019

Le MOB s'est incliné dimanche à Aïn M'lila (2-1) dans une rencontre qu'il ne fallait pourtant pas perdre face à un concurrent direct pour le maintien. Cependant, les Crabes, selon les officiels du club, disent avoir vécu un cauchemar et que la défaite dans telles conditions était inévitable.
"On a vécu un enfer à Aïn M'lila. On a été malmenés et agressés par des dirigeants qui se sont déguisés en stadiers. D'ailleurs, on déplore des blessés parmi les joueurs et les membres du staff technique. On ne va pas se laisser faire, on va établir un rapport détaillé et on va saisir la ligue pour qu'elle prenne les mesures adéquates", a expliqué le président Adrar Akli avec beaucoup de déception. Les organisateurs et les dirigeants ne sont pas les seuls à être accusés par les Béjaouis. L'arbitre de la rencontre a lui aussi été pris pour responsable dans la déroute des camarades de Bouaaza. "Le match a été faussé par l'arbitre (Arab). C'est lui qui a décidé du résultat. Il a été partial et vicieux. Je ne peux admettre qu'il ait donné deux cartons jaunes, synonyme d'expulsion, pour notre gardien sur la même faute. C'est aberrant et scandaleux !", dira pour sa part l'entraîneur Alain Michel.
En effet, l'arbitre a donné un premier avertissement au portier Bencherif pour le sommer de jouer vite et ne pas perdre de temps, alors que le score était de 1-1, avant de lui brandir un deuxième carton jaune sur la même action. Le referee a estimé que le portier n'a pas exécuté son ordre rapidement. Dans la foulée, et alors que l'on jouait les dernières minutes, Bouaaza et Kadous ont été également expulsés pour contestation, laissant leurs camardes terminer la partie à 9, ce dont ont profité les M'lilis pour inscrire un deuxième but. Avec cette défaite, les Crabes ont perdu encore du terrain et prennent la 15e place avec 26 points.
Une situation qui complique un peu plus les choses du côté du club béjaoui qui est désormais dans l'obligation de récolter 9 points lors des quatre matches restants pour se maintenir. C'est une mission des plus difficiles mais pas impossible. Les Béjaouis sont déterminés à se remettre de ce revers pour préparer les prochaines échéances. Ils auront à en découdre encore avec le PAC et le CRB à domicile et le MCA et l'ESS en déplacement.

Z. Tairi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.