Rapatriement des Algériens bloqués au Maroc: arrivée de 229 voyageurs à l'aéroport    Covid-19: lancement d'enquêtes épidémiologiques dans les wilayas aux taux élevés    Le taux d'inflation moyen annuel stable à 1,8% en avril 2020    Malte : Saisit pour 1,1 milliard de dollars de fausse monnaie libyenne    Révolution algérienne: les offensives du 20 août 55, un acte sauvagement réprimé dans le sang    APN: la séance plénière du vote du PLFC 2020 reportée à 14h30    Accusations de prévarication : La BAD temporise malgré l'appel    Impact de la Covid-19 : Quand l'industrie de l'aérien bat de l'aile    Abou El Fadl Baadji plébiscité nouveau Secrétaire général du parti FLN    Palestine-Covid19: réouverture de la mosquée al-Aqsa    Washington signe la fin de sa relation avec l'OMS    Le gouvernement prêt à négocier avec les talibans    Maintien de la paix : Pékin promet une plus grande contribution    ES Sétif : Halfaia remet sa démission    Manifestation à Rome contre le gouvernement Conte    CAF : Ahmad Ahmad briguera un second mandat    FAF : Réunion du bureau fédéral aujourd'hui    Un maghrébin au long cours    "Le Hirak raconte le rêve contrarié d'un peuple"    Ghardaïa: arrestation de dix présumés "coupeurs de route" à Hassi-Lefhal    Les plages prises d'assaut à Jijel    Souk Ahras : La fourrière pour 454 véhicules    Nouveau coup de filet à El-Kseur    Six ouvrages pour dire la tragédie nationale    Maison de la culture Ali Zamoum : Un concours de théâtre pour les familles    Géopolitique et champ d'action militaire    Hommage à Michel Seurat    MC Oran: Hyproc au secours du Mouloudia    Tlemcen: Vers le redémarrage des activités des autres services du CHU    Report du bac et du BEM: Les réserves des inspecteurs de l'éducation    Centre-ville: Un blessé grave dans un effondrement    Mercato en Europe Une nouvelle donne pour les clubs    Réunion du Conseil des ministres aujourd'hui: «Mémoire nationale» et relance de l'industrie au menu    BRAS D'HONNEUR    Il y a trente ans, un confinement à Oran    Au-delà de «Algérie mon amour» : tant de naïveté (réelle ou feinte) ne peut qu'interpeller    Kamel Daoud : l'arbre aux fruits mûrs    "Nous assisterons à des révoltes sociales" selon Mebtoul    L'infrangible lien…    Le Maroc rapatrie ses ressortissants bloqués en Algérie    La défense de Karim Tabbou refuse de plaider à distance    Des dérogations pour la diaspora algérienne ?    Les feuilles de l'automne    L'Algérie représentée au festival Docu-Med    Le théâtre, une thérapie libératrice de la peur et du stress    CC du FLN : le favori bloqué et accusé d'avoir le Coronavirus    Washington Times prédit une riposte médiatique contre l'Algérie    La Cour de Tipasa dément    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La reconversion comme solution
Les locaux dits du "président" totalement à l'abandon à Guelma
Publié dans Liberté le 18 - 05 - 2019

Les services de la wilaya sont en contact avec diverses directions afin que ces locaux soient transformés en antennes administratives, en l'occurrence des bureaux de l'ADE, Sonelgaz, impôts, OPGI, subdivisions et autres.
Au cours de la récente session ordinaire 2019 de l'APW, les élus ont soulevé de nombreuses préoccupations citoyennes et des sujets d'intérêt général aux autorités locales. Louiza Zendaoui, présidente de commission, a saisi cette opportunité pour déclarer : "Les 100 locaux commerciaux, appelés communément du Président de la République, sont dans un état déplorable dans l'ensemble des communes de la wilaya de Guelma, car les bénéficiaires ont refusé dans leur grande majorité de les occuper et de les exploiter.
Nous assistons impuissants à leur dégradation totale et cela ternit l'environnement, sachant que des bandes de délinquants s'y réfugient. À titre indicatif, 80 locaux commerciaux implantés dans la commune de Nechmeya sont inaccessibles, faute de voie de communication ! Il est vrai que ce phénomène concerne toutes les wilayas, mais cela ne nous empêche pas de nous pencher sur ce dossier qui a nécessité des enveloppes financières exorbitantes." Le wali a concédé le bien-fondé de cette intervention et a exprimé sa disponibilité à prendre en charge ce problème récurrent. Dans ce contexte, il annonce que des mesures ont été déjà prises : "Les chefs de daïra ont été instruits aux fins de recenser ces locaux, d'établir un état des lieux détaillé dans leurs circonscriptions respectives et de proposer des solutions quant à leur reconversion.
Le DAS a émis le vœu d'aménager deux ensembles de locaux en établissements spécialisés qui prendraient en charge dans des zones défavorisées des enfants souffrant de handicaps divers grâce à l'affectation d'un personnel compétent. J'ai eu l'occasion de visiter dernièrement ces classes spéciales, et les résultats enregistrés s'avèrent probants. D'autre part, les services de la wilaya sont en contact avec diverses directions afin que ces locaux soient transformés en antennes administratives pour se rapprocher des citoyens, en l'occurrence des bureaux de l'ADE, Sonelgaz, impôts, OPGI, subdivisions et autres. Le DJS a été instruit pour reconvertir ces groupes de locaux commerciaux en maisons de jeunes, ainsi que le directeur de la formation et de l'enseignement professionnels pour la création de sections dans les zones rurales et enclavées. Quant au cas des 80 locaux inaccessibles à Nechmeya, le chef de daïra a été saisi pour créer un accès et les affecter à des chômeurs qui veulent réellement s'intégrer dans le monde du travail. De toute évidence, je veillerai personnellement sur le suivi de ce dossier d'intérêt général."

HAMID BAALI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.