Agression marocaine à El Guerguerat: un parti mexicain exprime sa solidarité avec le peuple sahraoui    1re journée de Ligue 1 : Quatre matchs nuls, un coup d'épée dans l'eau    Le RND condamne vigoureusement la résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Algérie    Décès du Moudjahid Said Bouhadja: l'Amenokal de l'Ahaggar présente ses condoléances    Elections du Conseil de la Fifa : Zetchi s'attend à "une rude concurrence"    Championnat d'Afrique d'Aviron en salle: L'Algérie participe avec 11 athlètes    Pluies orageuses sur plusieurs wilayas à partir de vendredi en fin de journée    Coronavirus: 1058 nouveaux cas, 612 guérisons et 20 décès ces dernières 24 en Algérie    Le Commandant de la Gendarmerie en visite au 4ème Commandement régional de Ouargla    France. Les archives cadenassées de la guerre d'Algérie.    SITUATION POLITIQUE EN ALGERIE : Goudjil dénonce une "campagne" contre l'Algérie    Ligue 1: ouverture d'un dossier disciplinaire à l'encontre de 15 clubs    Lyon: Aouar sanctionné, Garcia approuve    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Conversion de l'hôtel militaire en structure sanitaire    Moulay El Hassan sera-t-il roi du Maroc ?    MANQUE D'EAU A SIDI BEL ABBES : Ain Témouchent appelée à la rescousse    TIARET : Remise des clés à 2322 bénéficiaires de logements    OUED LILI (TIARET) : 2 voleurs de cheptel arrêtés après un accident de la route    ABANDONNES PAR L'ENTREPRENEUR : Des bénéficiaires de LPA crient à l'injustice à Mascara    ORAN : Explosion d'un transformateur électrique 60/30 kV à El Kerma    Le secteur de la communication a amorcé "des changements profonds" adaptés aux différentes évolutions    Conseil des MAE de l'OCI: Boukadoum conduira la délégation algérienne    L'APLS poursuit ses attaques contre des positions de l'armée d'occupation marocaine    Europa League: Ghoulam dans l'équipe type de la 4e journée !    Maladie de Boukharouba.Extrait du livre de Pierre Accoce Dr Pierre Rentchnick « Ces malades qui nous gouvernent » Stock – 1993    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    Saïd Bouhadja n'est plus    Des journalistes créent une association nationale de soutien avec le peuple sahraoui    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    L'ONU confirme la poursuite des affrontements avec le Maroc    De nombreux établissements scolaires paralysés    "La sécurité, c'est mieux !"    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Douze autres pays concernés: Les Emirats suspendent l'octroi des visas aux Algériens    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FCE au bord de l'implosion
Démission du président par intérim de l'organisation
Publié dans Liberté le 23 - 05 - 2019

L'un des candidats à la succession d'Ali Haddad à la tête du syndicat des patrons, M. Khelifati, s'est retiré de la course.
Rien ne va plus au Forum des chefs d'entreprise. Le président par intérim de l'organisation patronale a décidé, mardi soir, de jeter l'éponge. Dans sa lettre de démission, adressée aux membres, Moncef Othmani rappelle que suite à la démission de l'ancien président, Ali Haddad, il a été sollicité par de nombreux membres afin d'assurer la présidence par intérim du Forum des chefs d'entreprise (FCE). "En ma qualité de membre fondateur et soucieux d'assurer la continuité des activités du FCE, j'ai accepté cette mission, tout particulièrement en cette période de crise, et ce, à l'issue d'un vote unanime du conseil exécutif", a-t-il précisé.
Dès son installation, il s'est attelé à l'organisation de l'élection du futur président conformément aux statuts et au règlement intérieur de l'association. "À ma prise de fonction, et contre toute attente, j'ai fait l'objet d'une campagne diffamatoire d'une rare violence par certains vice-présidents aux objectifs inavoués visant à maintenir la mainmise sur le FCE comme par le passé", révèle M. Othmani. En dépit de ce climat délétère, le P-DG de Fruital Algérie et de Daba Algérie a tenu à poursuivre sa mission de préparation de l'organisation des élections fixées pour le 24 juin 2019 dans "le strict respect des règles régissant" l'organisation patronale en la matière. "Aussi, mon engagement total à mener à bon terme ces élections dans les meilleures conditions n'a malheureusement pas été possible du fait du comportement agressif et irresponsable de certains vice-présidents, amenant l'un d'entre eux à porter atteinte à ma dignité en proférant à mon endroit des insultes et me menaçant physiquement. Tout cela en présence de témoins membres du Forum", regrette M. Othmani.
Le désormais ancien président par intérim du FCE signale qu'il a été destinataire d'une correspondance de l'un des candidats, en l'occurrence Samy Agli, l'accusant de partialité dans le cadre du vote des délégations. "Cette allégation infondée, que je ne saurais accepter, intervient à la suite du rejet par mes soins de certains dossiers de vote des délégations non conformes à la procédure arrêtée à cet effet et portée à la connaissance de l'ensemble des structures du FCE", précise le président par intérim démissionnaire du FCE. "Cette même correspondance, comble d'ironie, a été reprise textuellement par d'autres délégations", a-t-il ajouté. "En aucun cas je ne saurais cautionner l'organisation d'élections irrégulières déjà annoncées par certaines parties malintentionnées", affirme-t-il. "Après mûre réflexion et conformément à mes principes, valeurs et éducation, je n'ai d'autre choix que de vous présenter ma démission de ma fonction de président par intérim du FCE à compter de ce jour, 21 mai 2019", écrit-il dans la lettre. Quelques heures seulement après la démission de M. Othmani, l'un des candidats en lice à la présidence du FCE, en l'occurrence Hassen Khelifati, P-DG d'Alliance Assurances, a annoncé le retrait de sa candidature. "Après le départ du président par intérim, garant du processus électoral, nous ne sommes plus en confiance pour continuer le processus", nous a déclaré M. Khelifati. Ce dernier a décidé de quitter le Forum pour fonder, avec d'autres chefs d'entreprise, un autre espace de concertation. "Nous allons proposer, d'ici à la rentrée, une autre alternative aux chefs d'entreprise", a indiqué M. Khelifati.
Théoriquement, le Forum regroupe 4 000 chefs d'entreprise représentant plus de 7 000 entreprises à mai 2018. Mais, selon certaines sources du FCE, depuis deux ans, seuls 190 membres sont à jour de leurs cotisations. Sur ces 190 membres, 160 sont issus de Jil'FCE. Il faut savoir que le montant de la cotisation du membre de Jil'FCE est de 20 000 DA par année contre 200 000 DA dans le cadre général.
Les mêmes sources relèvent la démobilisation des membres du FCE qui a commencé depuis le scandale du Forum africain et qui s'est accentuée avec le changement du statut de l'organisation patronale. Plusieurs membres du FCE se sont retrouvés exclus du droit de vote. Plus récemment, des membres fondateurs ont démissionné du FCE.

Meziane Rabhi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.