Application des nouveaux tarifs    La revalorisation officialisée    Ce qu'il faut faire pour éviter l'échec    Que sait-on de l'hydroxychloroquine ?    8 décès déplorés, 115 nouveaux cas    Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'encadrement médical et paramédical renforcé
Secteur de la santé à Bordj Bou-ArrEridj
Publié dans Liberté le 20 - 07 - 2019

Trente-six médecins spécialistes et 111 auxiliaires de santé publique sont arrivés en renfort, a indiqué M. Abdellah Kaci, directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya.

"Le recrutement de ces praticiens spécialistes et de ce personnel paramédical permettra de mettre fin au déficit signalé dans les différentes structures sanitaires de la wilaya, particulièrement à l'hôpital mère-enfant et à Lakhdar-Bouzidi situés au chef-lieu de wilaya", a-t-il ajouté. "Pour ce qui est des médecins spécialistes, affectés par le ministère de la Santé dans le cadre du service civil, ces praticiens sont spécialisés en chirurgie générale, réanimation, cardiologie et gynécologie obstétrique, neurologie, chirurgie pédiatrique, néphrologie et ophtalmologie", a précisé ce même responsable qui a signalé que d'autres spécialistes devraient prochainement rejoindre les établissements sanitaires de la wilaya. "L'établissement mère-enfant a été renforcé de trois spécialistes en gynécologie obstétrique, en attendant le recrutement d'un 4e praticien", a indiqué M. Kaci, soulignant que l'objectif étant d'atteindre la barre de six gynécologues pour cette structure établissement. Des praticiens spécialistes en cardiologie, neurologie, chirurgie pédiatrique, néphrologie, ophtalmologie et un spécialiste en radiologie, ont été affectés à l'établissement hospitalier Lakhdar-Bouzidi.
Ces affectations ont touché aussi les autres établissements de santé de toute la wilaya, trois médecins spécialistes en réanimation ont été affectés aux établissements hospitaliers des communes de Bordj Bou-Arréridj, Medjana et Ras El-Oued, en plus de la signature de conventions avec des médecins du secteur privé pour assurer des permanences visant une meilleure prise en charge permanente des malades et la réduction du délai d'attente des rendez-vous pour des interventions chirurgicales.
Les hôpitaux des localités de Mensoura et de Bordj Ghedir ont également bénéficié de 4 techniciens supérieurs en radiologie, ce qui permettra au plus grand nombre de patients de profiter des services des équipements de scanner et de radiologie, a fait savoir M. Abdellah Kaci qui ajoute que la direction de la santé a ainsi donné des instructions pour mettre à la disposition des spécialistes recrutés des logements d'astreinte du secteur et à améliorer les conditions de travail des personnels de la santé publique.
Le secteur a aussi recruté 111 auxiliaires de santé dont 72 aides-soignants, 9 laborantins, 10 manipulateurs d'imagerie médicale, 10 infirmiers de santé publique, 10 techniciens en anesthésie-réanimation et d'autres.
"Ce quota de nouveaux recrutements de paramédicaux permettra d'améliorer la prise en charge des malades", dira le DSP, M. Kaci Abdellah qui rappelle que les structures sanitaires de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj reçoivent une quantité importante de malades, même ceux des régions et localités environnantes, ce qui nécessite des efforts soutenus pour offrir des services sanitaires de qualité et répondre ainsi aux préoccupations et attentes des citoyens.

Chabane BOUARISSA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.