Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Hasna El Becharia en concert à Alger    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Serport annonce ses grands projets    Sur fond de tension    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    Tarte aux poires    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    En bref…    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Tiaret: Sit-in des travailleurs de l'usine de montage Hyundai    Union africaine-Sahara Occidental: Alger rappelle son ambassadeur en Côte d'Ivoire    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Conflit LFP - Clubs de Ligue 2: Encore une mascarade !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Le PNC suspend sa grève    Ronaldo adoube Mbappé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'aveu d'impuissance de la FAF
Dettes des clubs auprès de la CNRL
Publié dans Liberté le 01 - 08 - 2019

La fédération vient d'ouvrir la voie à un traitement à deux vitesses du dossier de la Chambre nationale de résolution des litiges.
Une année après avoir décidé de ne valider l'accession d'un club (champion de la division nationale amateur) qu'après avoir rempli les conditions administratives et financières telles que le payement intégral des dettes de la Chambre nationale de résolutions des litiges (CNRL), le bureau fédéral de la FAF a reculé. Lors de sa réunion tenue mardi, le BF a en effet permis aux deux clubs champions de la DNA, le RCA et l'ASK, d'évoluer en Ligue 2 pour la saison 2019-2020 sans satisfaire cette condition.
"Lors de sa réunion statutaire ce 30 juillet 2019, le bureau fédéral a décidé d'autoriser le RC Arba, champion de la DNA Centre, et l'AS Khroub, champion de la DNA Est, à l'issue de la saison 2018-2019, à accéder en Ligue deux, mais en tant que clubs amateurs et pour la seule saison 2019-2020. À l'issue de la saison 2019-2020, si ces deux clubs ne s'acquittent toujours pas de la totalité de leurs dettes vis-à-vis de la CNRL, ils s'exposeront à des sanctions de la part de la commission de discipline", annonce un communiqué de la FAF. Le communiqué n'explique pas si les deux clubs en question peuvent qualifier leurs nouvelles recrues en dépit du fait qu'ils n'ont pas payé les dettes de la CNRL.
Visiblement, ils peuvent le faire par la grâce de cette "dérogation" du BF. Du coup, la FAF a-t-elle le droit désormais d'appliquer ce principe sacré de l'acquittement des dettes de la CNRL pour les autres clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 afin de qualifier leurs nouvelles recrues ? La FAF peut-elle se permettre d'ouvrir la voie d'un traitement à deux vitesses concernant ce dossier qui a fait couler beaucoup d'encre la saison dernière, avec notamment les cas du CRB, USMH, RCK et surtout de l'USM Annaba ? Le club bônois avait en effet bénéficié des largesses de la FAF au moment où le CRB avait subi une défalcation pénalisante de trois points. D'ailleurs, lors de la réunion LFP – présidents de club, la CNRL a fait l'objet des discussions ; son fonctionnement a été décrié. Les présents se sont plaints de la politique des deux poids, deux mesures adoptée par la CNRL de la FAF, ils ont réclamé purement et simplement son gel jusqu'à épuration de tous les dossiers en litige.
"On ne peut continuer avec cette catastrophique gestion de la CNRL, il y a trop d'opacité dans le traitement des dossiers, on a vu que certains sont étudiés rapidement alors que d'autres traînent, il y a aussi le droit du recours introduit par les clubs, pourquoi la CNRL libère le joueur sans étudier au préalable le recours des clubs qui a duré de 20 jours à partir de la première décision de cette commission ? C'est pour toutes ces raisons qu'on a réclamé le gel de cette CNRL, il est impossible de continuer sur ce rythme, il faut mettre un terme à cette gabegie", dénoncent les présidents. Une gabegie créée par la FAF à travers une instrumentalisation de la CNRL à des fins inavouées.
SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.