PRESIDENTIELLE : Mihoubi dépose son dossier aujourd'hui    TRIBUNAL MILITAIRE DE BLIDA : Le général Mehena Djebbar incarcéré    Bouregaa refuse de répondre au juge !    DES CHANTIERS DE LOGEMENTS A L'ARRET A ORAN : Des entreprises étrangères réclament 160 milliards à l'OPGI    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Rabehi met en garde contre les "fake news"    Tottenham: Pochettino réagit aux critiques    FC Barcelone: Umtiti se blesse à l'entraînement    COUR D'APPEL D'ORAN : 5 ans de prison requis contre 04 passeurs de harraga    Les étudiants soutiennent les détenus d'opinion    Manifestation à Kinshasa contre la corruption    Les messages émouvants des étudiants aux détenus d'opinion    Gica lance la production à Aïn El-Kebira    Islam Slimani dans l'équipe-type de la 10e journée    La LFP avance à pas de tortue !    Choc de mal classés à Mohammadia    Maya    La trêve turco-américaine expire ce soir    Plus de 2 300 interventions chirurgicales effectuées    Election des nouveaux représentants    Synapse de Noureddine Zerrouki au Festival du court-métrage de Nouakchott    Lancement du centenaire de la naissance de Mohammed Dib en février prochain    Le HCA présent avec une vingtaine d'ouvrages    "Dans mon film, je partage les émotions vécues avec les migrants"    Les nouveautés au Sila    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce mardi    Forêts : Lancement d'une vaste campagne de reboisement    Belgaid et Cap Falcon: Deux morts et quatre blessés dans des accidents de la route    Tlemcen: Des foyers qui «boudent» le gaz naturel    Que peut apporter la diaspora pour le pays ?    Alger: Le procès de deux détenus du Hirak s'ouvre aujourd'hui    Bouira: Grève des enseignants du primaire    Tirage au sort pour le choix des blocs et des étages: Attribution prochaine de 300 logements sociaux à Boutlelis    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Commerce - Djellab appelle le partenaire américain à contribuer à l'accroissement du volume d'exportations de l'Algérie hors hydrocarbures    L'accord sur le Brexit validé par les 27 Etats membres    Adrar : atelier de travail sur la valorisation économique de l'arganier    Boumerdes : Une femme à la tête de la ligue de football de la wilaya de Boumerdes    Côte d'Ivoire: "bilan satisfaisant" de la commercialisation de l'anacarde    Investissements : Le pouvoir politique défunt d'essence totalitaire, a toujours bloqué les initiatives    Médias: Célébration de la Journée nationale de la presse ce mardi    Où la ruée vers la vente d'or physique mènera les bourses occidentales ?    Mila: Tayeb Zitouni " La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l'intérêt pour l'Histoire"    Festival national de poésie féminine : Le patrimoine constantinois à l'honneur    Littérature chinoise: Des illustrations de la littérature classiques chinoise lancées à la Foire du livre de Francfort    Saâdani nargue le gouvernement    Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020    Mazda : nouveau teaser de son futur véhicule électrique    La nouvelle Opel Corsa n'aura pas de version sportive OPC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transition toujours mouvementée au Soudan
Militaires mis à la retraite et recteurs limogés
Publié dans Liberté le 17 - 09 - 2019

Le chef d'état-major, Abdelfattah Bourhane, a mis à la retraite plusieurs officiers de l'armée soudanaise et en a promu d'autres, ont rapporté les médias soudanais, alors que la ministre de l'Enseignement supérieur, Intissar Ezzine Seghiroun, a limogé tous les recteurs des universités publiques, ont ajouté les mêmes sources.
Si la quarantaine de recteurs a payé pour avoir soutenu l'ancien président déchu Omar al-Bachir, une partie des militaires envoyés en retraite auraient payé quant à eux leur ralliement à la révolution du 27 novembre, selon des activistes, qui dénoncent une purge.
Selon ces activistes, la majorité des militaires isolés a ouvertement dénoncé les tentatives de dispersion des rassemblements organisés devant le QG de l'armée durant plusieurs semaines entre avril et juin et qui ont fini par un bain de sang, après l'intervention meurtrière des Forces d'intervention rapide (FIR), une force paramilitaire liée à l'ancien régime de Khartoum.
Mais au sommet de l'armée, l'état-major tente de minimiser cela, en évoquant "un mouvement habituel et des nominations dans le cadre des promotions opérées périodiquement au sein de l'institution militaire", a indiqué un porte-parole des Forces armées soudanaises.
Par ailleurs, les employés du ministère des Finances ont observé un mouvement de grève générale hier et un sit-in pacifique pour exiger le départ et le jugement de tous les responsables de leur département ayant sévi sous le règne de l'ancien président, trois décennies durant.

L. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.