Zones d'ombre: la prise en charge des besoins de la population commence à donner ses fruits    Mesures de reprise des cours: les représentants des étudiants satisfaits    Les articles de la discorde    Rassemblement et marche de soutien aux travailleurs de Numilog    Danger du futur tramway pour les habitants de la cité Chara    L'espoir renaît chez les agriculteurs suite aux dernières averses    Quelle chance pour la paix ?    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Cinq jeunes intègrent l'équipe première    Amrani «content» de la reprise    Naceri à la Cour constitutionnelle    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Un autre décès par strangulation    Lutte contre les gangs de rues à Blida: arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Enfin un gouverneur !    Benkhelifa signe pour trois ans    "C'est irréalisable"    Un pari difficile    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    Alger tente de reprendre la main au Sahel    3 morts dans un accident de la route    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Distribution de plus de 4000 unités avant la fin de l'année    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    Béjaïa s'apprête à commémorer Octobre 88    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Flagrant délit !    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    On vous le dit    7 astuces pour brûler des graisses et gagner en muscles avec l'alimentation    PSG-OM : Neymar accusé à son tour de propos racistes    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    Retrouver la grandeur américaine    COLERES ET ENTORSES    Les importateurs face à leur destin    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Mines: Vers la création de 95 petites entreprises d'exploration d'or    «Khayrek sbaq»    La cause palestinienne est "sacrée pour le peuple algérien"    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"L'EN peut encore progresser"
Ali Fergani à "liberté"
Publié dans Liberté le 17 - 10 - 2019

L'ex-coach national Ali Fergani salue la performance des Verts face à la Colombie, explique les raisons de la réussite et affirme que les Verts peuvent encore faire mieux.
Liberté : Un succès aussi large contre une équipe du top 10 mondial (9e au dernier classement FIFA), en l'occurrence la Colombie, c'est une sacrée performance, n'est-ce pas Ali Fergani ?
Ali Fergani : C'est vrai. C'est une belle performance contre une grande équipe de la Colombie qui n'a pas perdu depuis 5 matches et qui n'a encaissé que deux buts contre le Brésil en neuf matches. D'ailleurs, notre équipe nationale a subi pendant le premier quart d'heure de jeu avec des Colombiens qui maîtrisaient le jeu sans être efficaces.
Alors que les nôtres ont bien résisté et absorbé le jeu de l'adversaire avant de faire mal, très mal coup sur coup en marquant deux buts grâce à un pressing haut qui a permis de récupérer des balles dans le périmètre adverse. Le même scénario s'est répété en seconde période, et là aussi les Algériens se sont montrés plus tranchants, ajoutant un troisième but. C'est une victoire nette et sans bavures qui en dit long sur notre supériorité.
Vous dites que l'EN a été dominée lors du premier quart d'heure de jeu. Pourquoi ?
C'est le round d'observation, les Algériens ont préféré voir comment cette équipe colombienne allait se comporter sur le terrain. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit là d'une équipe forte, il y a eu donc au début une certaine appréhension par rapport à la formation colombienne mais dont on savait qu'elle avait des lacunes. Les consignes étaient de presser haut, de récupérer des balles dans le périmètre adverse, ce qui s'est passé du reste lors du premier but avec la récupération de Mahrez qui a remis illico presto sur Bounedjah.
Puis il y a eu ce second but suite à une belle combinaison collective dans la surface des Colombiens. Les Algériens se sont ensuite libérés et repris du poil de la bête au fil des minutes dans la rencontre. On a assisté de la part des Verts à de belles combinaisons. Ils n'ont pas laissé la Colombie développer son jeu. Et puis une équipe ne peut pas avoir le même rythme pendant tout un match. Je voudrais aussi ajouter que quand vous avez un Mahrez aussi éblouissant, aussi brillant et aussi efficace, avec deux buts et une passe décisive, les choses sont encore plus simples.
Le coach de la Colombie a déclaré que l'Algérie a eu cinq occasions et a marqué trois buts en référence à l'efficacité algérienne. Qu'en pensez-vous ?
Je pense que l'Algérie a eu beaucoup plus d'occasions. Peut-être qu'il n'a vu que 30 minutes de ce match. On ne peut pas nier que cette équipe algérienne possède un fond de jeu, une rigueur tactique, un coach qui a une stratégie claire et des individualités supérieures à celles de la Colombie, même si cette dernière était amputée de quatre éléments clés. C'est tout cela qui a fait en vérité la différence à mon avis. L'EN a donc fait honneur à son statut de champion d'Afrique, n'est-ce pas ? Et de fort belle manière !
Pensez-vous que l'Algérie avec cette victoire peut aspirer à un niveau mondial ?
Je suis convaincu que l'équipe algérienne peut encore progresser. Elle peut encore faire mal. Mais en attendant, il faut d'abord se qualifier à la prochaine CAN et surtout au Mondial 2022. C'est comme cela qu'on confirme son statut. Il ne faut pas oublier que désormais l'équipe algérienne sera scrutée, elle sera attendue au tournant par des équipes qui voudront mettre fin à sa série de 16 matches sans défaite. Aucune équipe n'est à l'abri d'un incident, alors qualifions-nous à la Coupe du monde puis on reparlera du niveau mondial, même si je demeure persuadé que nous avons les capacités pour aspirer à ce rang élevé.

Entretien réalisé par : SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.