Montpellier : Delort retourne le couteau dans la plaie du PSG    Sétif: démantèlement d'un réseau de trafic de pièces archéologiques datant de l'époque romaine    Une délégation de l'APN prend part à la 14e session de l'APM à Athènes    Le ministère du Commerce disposé à apporter toute l'aide nécessaire aux éleveurs    Libye: le règlement de la crise est lié à l'engagement des parties libyennes    Presse électronique: nécessaire régularisation juridique pour mettre fin aux "ambiguïtés"    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : 45 décès et 1494 blessés en une semaine    Mouvement de protestation du PNC: poursuite des perturbations des vols d'Air Algérie    OUVERTURE D'UN CONSULAT IVOIRIEN AU SAHARA OCCIDENTAL : L'Algérie dénonce une violation du droit international    RECUPERATION DES FONDS TRANSFERES VERS L'ETRANGER : Un dispositif sous tutelle du ministère de la Justice    LOGEMENTS AADL : Nasri ordonne la finalisation des projets programmés    LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL DES OISEAUX PROTEGES : Vers l'installation d'une commission mixte à Oran    ORAN : Saisie de plus de 58 tonnes de tabac à chiquer    Ferhat Ait Ali charge les opérateurs de l'électroménager    Ennahda, «l'homme malade» de la politique tunisienne    L'an II de la révolution algérienne .Les mots du Hirak    Le procès de l'ancien DGSN, Abdelghani Hamel, reporté au 11 mars    Hausse des frais du visa aux consulats algériens    Les Sang et Or n'y arrivent plus    L'année du sacre du Chabab ?    Belhocini file en tête avec 10 buts    "C'est frustrant d'avoir perdu deux points face au PAC"    Le Targui    À tout jamais…    Un an d'assiduité au hirak    Poutine limoge l'un de ses conseillers emblématiques    La communauté indigène visée par un autre assassinat    Lancement prochain d'une opération de pêche préventive    Près de 1 900 morts, mais l'OMS se veut rassurante    Mandat d'arrêt contre 700 personnes pro-Gulen    ACTUCULT    Exposition géante sur la guerre d'Algérie dans l'Oise    Mouni Benkhodja expose le "Corpo" et ses tourments    L'engagement de Mouloud Feraoun durant la guerre en débat    Graeme Allwright : l'âme des «protest singers» en France    LFP/Sanctions : Cinq entraîneurs suspendus    Le Président Tebboune reçoit le Directeur du département Moyen-Orient, Afrique du Nord et Asie centrale au FMI    El-Bayadh - Projets en retard : des responsables mis en demeure    Tiaret: Des distributeurs automatiques hors service    Plus de 207 km de fibre optique réalisés en 2019    Amnesty Algérie: Le Hirak, une mobilisation «exceptionnelle»    Procès de Kaddour Chouicha à Oran: Verdict le 3 mars    En réaction à la «répression policière»: Les enseignants du primaire appellent à une action nationale    Blida: 15.400 logements en construction à Meftah    Tlemcen: Une caravane pas comme les autres dans les écoles    Un charnier découvert dans la Ghouta orientale    Tebboune relence le débat sur lamémoire    "Je ne suis pas mort"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'université doit servir d'incubateur aux projets innovants
Promotion de l'entrepreneuriat à Tamanrasset
Publié dans Liberté le 21 - 12 - 2019

C'est ce qu'a affirmé, avant-hier, jeudi, le directeur de la Maison d'entrepreneuriat, le Dr Abdelbasset Azzaoui.
En veilleuse depuis sa création en juin 2017, la Maison d'entrepreneuriat du centre universitaire de la wilaya de Tamanrasset, Hadj Moussa Ag Akhamouk, rouvre ses portes aux étudiants désirant s'initier à l'acte d'entreprendre pour concrétiser leurs idées innovantes et faire émerger leurs projets devant contribuer au développement de l'économie locale et nationale.
C'est ce qu'a affirmé, jeudi, le directeur de cette structure académique, Dr Abdelbasset Azzaoui, en mettant en exergue la nécessité de promouvoir l'esprit de l'entrepreneuriat en milieu universitaire en créant des espaces de convivialités propices à l'échange de connaissances, au développement de l'esprit d'initiative et au transfert d'idées innovantes en start-up. D'après notre interlocuteur, la maison, qui s'inscrit dans le cadre d'un accord de coopération entre le ministère de Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale et celui de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a pour principale mission de diffuser la culture entrepreneuriale par la sensibilisation, de former des étudiants à l'entrepreneuriat et d'accompagner les étudiants porteurs de projets.
Pour ce faire, la direction de la maison et ses principaux partenaires s'appuient ainsi sur un plan d'action et un programme annuel riche en activités, dont des journées d'information et de sensibilisation, des séminaires et journées d'étude sur l'entrepreneuriat, des sessions de formation sur la démarche entrepreneuriale et des concours du meilleur business plan et du business model.
Des tables rondes thématiques et des universités d'été sont également au menu de ces activités permettant d'inculquer les valeurs d'entrepreneuriat chez les étudiants appelés à faire des canevas et des études de faisabilité sur des projets de start-up devant obéir aux exigences du marché local en se basant sur la prospection et la consolidation de l'utilisation des techniques de programmation par objectifs, et ce, en fonction des données obtenues et des ressources et moyens mis à leur disposition. "La maison, dans sa première étape, œuvre à concrétiser des projets visant à consolider la coopération stratégique entre le centre universitaire et les établissements publics qui s'appuient sur la sous-traitance avec des entreprises innovantes pour l'amélioration de leurs performances et celles de leurs employés", souligne Dr Azzaoui en préconisant de s'investir davantage dans des projets générateurs de valeurs et pourvoyeurs d'emploi à travers des start-up dotées essentiellement de système de veille stratégique, ainsi que des capacités d'incubation devant déboucher sur la création d'entreprises intelligentes.
Le directeur de la maison d'entrepreneuriat a fait part des projets prometteurs devant être réalisés en collaboration avec les collectivités locales, notamment concernant le recyclage des déchets ménagers et leur transformation en énergie (biogaz) et la digitalisation des administrations pour un meilleur service public à l'ère du tout-numérique.
Un concours du premier projet de start-up sera prochainement lancé pour jauger l'adhésion de la communauté estudiantine à l'entrepreneuriat et pour plus de compétitivité. Le projet sélectionné bénéficiera ainsi d'un accompagnement spécial et d'un soutien financier et moral de la maison et de ses partenaires nationaux et internationaux.
Les projets proposés devraient prendre en considération les priorités fixées par la maison pour se départir des méthodes classiques et pour éviter surtout les échecs répétitifs imputés à l'obsolescence des modèles conçus cahin-caha en excluant l'université et ses compétences.
Les propositions, qui devraient obéir aux nouvelles techniques de modélisation et d'économétrie, traitent ainsi des secteurs-clés à Tamanrasset, tels que le tourisme, l'artisanat, l'agriculture et l'industrie, a conclu Dr Azzaoui.


RABAH KARECHE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.