Djerad pose la 1e pierre d'un projet de réalisation de logements AADL à Alger    L'UE ne reconnait pas la marocanité du Sahara Occidental    Accidents de la circulation : 10 morts et 357 blessés en 48 heures    Skikda: "la récupération du crâne du chahid Bensaâd, permettra d'enseigner l'Histoire aux nouvelles générations"    Le nouveau tsar    Les candidats à l'instance présidentielle connus mardi prochain    Un geste d'apaisement qui en appelle d'autres    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Deux navires de Sonatrach mis sous séquestre    Les Syriens et les Français en tête    Disponibilité d'Android 11 Beta sur OPPO Find X2 Series    Chanegriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    Le Mali à la croisée des chemins    Ce que risquent l'Algérie, le Maroc et le Rwanda    Le bilan s'alourdit à 89 morts    Le chef du gouvernement tiendra-t-il le coup ?    La Corée du Nord contre tout assouplissement «prématuré» du confinement    Le Président proroge de trois mois le recours à l'armée pour la mise en œuvre du confinement    Les clubs de la Ligue 1 ont cumulé un déficit estimé à 1 000 milliards de centimes    Zidane ne souhaite pas un départ de Messi du Barça    Mohyiddine Kerrache signe pour quatre ans    L'épreuve    Débat virtuel sur le hirak avec Bouchachi et Belkaïd    28 décès dus à la Covid-19 en 48 heures    Les médecins critiquent la gestion de la crise    9 décès et 413 nouveaux cas en 24 heures    «L'obstination de certains pour un projet inutile»    LE HIRAK EST UN MOUVEMENT DE PROTESTATIONS, DE REVENDICATIONS ET NON UN PARTI POLITIQUE OU UNE COOPTATION DE CERTAINS INDIVIDUS.    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Un guerrier, un homme d'Etat, un apôtre de la paix    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    Session de l'APW d'Oum El Bouaghi : Radioscopie du secteur éducatif    JSMB : Nacer Yahiaoui n'est plus    Mouloudia d'Alger : La direction fustige la FAF    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    l'Algérie a honoré sa dette    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des cours dispensés via la télévision à partir de demain
Le ministère de l'Education annonce un plan d'urgence
Publié dans Liberté le 04 - 04 - 2020

Le MEN a annoncé "l'élaboration d'un programme éducatif, en coordination avec le ministère de Communication, intitulé "Clés du succès" et contenant des modèles de cours du troisième trimestre, et ce, à partir du 5 avril 2020 sur les chaînes de la télévision publique.
Le ministère de l'Education nationale a confirmé, jeudi, le prolongement des vacances scolaires de printemps pour les trois paliers de l'enseignement, du 5 au 19 avril, et annoncé "un plan d'urgence" qui comporte trois mesures pour faire face à la suspension des cours durant la période de confinement.
"En application de la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant prolongement de la suspension des cours dans tous les cycles et ce dans le cadre d'une mesure de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), le ministère de l'Education annonce le prolongement de la suspension des cours pour l'ensemble des établissements éducatifs, les trois cycles confondus, du 5 au 19 avril", affirmant qu'un "plan d'urgence" a été tracé "afin de faire face à la suspension des cours au profit des élèves durant la période de confinement", a indiqué un communiqué du ministère.
Afin de permettre aux élèves de tirer le meilleur profit de cette période de confinement, le MEN a annonce d'abord "l'élaboration d'un programme éducatif, en coordination avec le ministère de Communication, intitulé "Clés du succès" et contenant des modèles de cours du troisième trimestre (année scolaire 2019-2020), et ce, à partir du 5 avril 2020 sur les chaînes de la télévision publique.
Ces cours concernent les élèves de 5e année primaire, 4e année moyenne et 3e année secondaire, conformément à des horaires de diffusion qui seront publiés ultérieurement dans un communiqué". Il sera procédé, en outre, à "l'activation du dispositif de soutien scolaire via internet à partir du 5 avril 2020, et ce, à travers les plateformes numériques de l'Onefs (Office national d'enseignement et de formation à distance) au profit des élèves de 4e année moyenne et de 3e année secondaire, conformément à des horaires d'accès à ces plateformes".
Il s'agit également de "la diffusion de cours de 3e trimestre (année scolaire 2019-2020), à partir du 5 avril en cours au profit des élèves des trois cycles à travers des chaînes éducatives, selon des horaires de diffusion via youtube", conclut le communiqué. Le ministère de la Communication a précisé que la diffusion des cours pédagogiques sur la télévision publique algérienne aura lieu à partir de dimanche prochain, et ce, chaque jour de 12h30 à 13h, et le vendredi de 15h à 16h sur la chaîne terrestre et la nouvelle chaîne Tv6.
Une rediffusion des cours est prévue également sur la chaine de tamazight tous les jours de 16h à 16h30, et samedi de 17h à 18h. Pour leur part, les partenaires sociaux du secteur ont accueilli favorablement la décision de prolongement de la fermeture des écoles, des universités et des centres de formation.
Ainsi, le Satef (Syndicat national indépendant des travailleurs de l'éducation et de la formation) a jugé cette mesure "opportune" pour prévenir la propagation de l'épidémie dans le milieu scolaire qui accueille quelque 10 millions d'élèves, tout en appelant le ministère de l'Education à organiser des réunions à distance afin de dégager une prospective sur le secteur et le sort des élèves après la pandémie de coronavirus.
Selon Boualem Amoura, le secrétaire général du Satef, les données actuelles sur le coronavirus nécessitent de prendre de telles mesures pour protéger les élèves en expliquant que la prolongation des vacances était inévitable, particulièrement dans le contexte actuel qui appelle à la prudence et à la vigilance.

A. R.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.