Secousse tellurique à Bethioua (Oran) : aucun perte humaine ou dégât matériel    Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Les ambitions de l'Eniem    «Une audience, Monsieur le Ministre, juste une audience !»    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    Installation du président et du procureur général de la cour    La réponse de l'UGTA au député    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    L'AIE pessimiste pour 2020 et 2021    Les représentants des retraités de l'ANP invités au MDN    L'Union européenne se dit "préoccupée"    Ouverture de la saison estivale à Aïn Témouchent    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Reprise des cours le 1er septembre prochain    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    FLN: L'accord de "normalisation" entre les EAU et Israël, un coup dans le dos de la cause palestinienne    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    Attia en pole position    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Entré en service: La wilaya attend beaucoup du 5e boulevard périphérique    Deux blessés dans un accident de la route    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La JSK, l'USMA et le PAC perçoivent les primes de la CAF
Participation aux coupes africaines des clubs
Publié dans Liberté le 07 - 07 - 2020

Bonne nouvelle pour les clubs algériens ayant pris part l'année dernière aux différentes compétitions africaines. Les primes réservées à cette compétition ont été récemment versées sur le compte de la Fédération algérienne de football.
Selon une source digne de foi, l'USMA et la JSK (Ligue des champions d'Afrique), et le Paradou AC (Coupe de la FAF) ont été contactés par la Fédération algérienne de football (FAF) pour les informer de la réception de cet argent en vue de le verser sur les comptes des clubs concernés. Les clubs ayant pris part à la Ligue des champions d'Afrique, à savoir l'USMA et la JSK, ont perçu respectivement 500 000 euros et 495 000 euros après leur qualification à la phase des poules. Selon une source proche du dossier, l'USMA et la JSK devaient percevoir 550 000 euros mais ces primes ont été amputées d'une somme qui représente les amendes contractées lors de l'épreuve africaine.
Le PAC, pour sa part, a perçu 275 000 dollars. La JSK a vu son dû viré sur le compte du club alors que la FAF a contacté hier l'USM Alger pour procéder au virement de cet argent qui tombe à point nommé pour la formation de Soustara. En effet, l'USM Alger se trouve en litige avec son ancien attaquant, le Congolais Prince Ibara. Il y a deux mois environ, la commission du statut du joueur de la FIFA, saisie par Ibara pour non-paiement d'arriérées de salaires, avait condamné l'USMA à payer la somme de 200 000 euros. Cette décision était assortie d'une date butoir fixée au 6 juillet 2020. Or, selon une source proche du joueur, le club algérois n'avait toujours pas payé cette somme et encore moins fait un recours à moins de 24 heures de la date limite (hier : Ndlr).
Du coup, si le joueur ne perçoit pas son dû, son avocat, un Français, menace de saisir la FIFA afin d'interdire à l'USMA tout recrutement, national ou international, durant le prochain mercato. Aux dernières nouvelles, la direction du club usmiste s'est montrée prête à régler ce conflit. Il se pourrait que les responsables usmistes sollicitent la FAF pour justement régler la question, sachant que la haute instance fédérale dispose d'un compte en devises et apte pour transférer des fonds à l'étranger.
D'ailleurs, lors de la dernière réunion du bureau fédéral, la FAF avait décidé de venir en aide aux clubs algériens, en réglant leurs contentieux vis-à-vis de la FIFA. "Le BF a décidé d'apporter une nouvelle fois son aide aux clubs algériens dans le cadre de leurs situations contentieuses vis-à-vis de la FIFA, avec l'engagement de ces derniers à rembourser les avances de la FAF sur leurs indemnités de participation en Coupes africaines et/ou leur quote-part des droits TV", avait indiqué l'instance fédérale à l'issue de la dernière réunion du BF.
Ce n'est pas tout, car le BF avait décidé d'interdire, à travers la CNRL (Chambre nationale de résolution des litiges), le recrutement de joueurs étrangers par tout club n'ayant pas encore assaini sa situation contentieuse.
Nazim T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.