Liverpool : la blessure de Fabinho inquiète Klopp    Real : Benzema égale un record de Messi    Tlemcen: Deux ministres, des annonces et des promesses    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Tribunal de Tipasa: Le procès de l'ex-wali d'Alger Zoukh reporté au 17 novembre    Le Vote Des Expatriés En Question    Ligue des champions d'Europe: Gros suspense à Turin et Manchester    JS Kabylie: Zelfani mise sur le tournoi d'Alger    FAF: L'AGO a adopté les bilans    UN COMBAT CONTRE SOI    Covid-19: «Le retour au confinement partiel n'est pas exclu»    Recrudescence des cas de Covid-19: Hôpitaux : retour à la case départ ?    La campagne référendaire s'achève aujourd'hui à minuit. Place au silence électoral    L'Algérie saura relever tous les défis auxquels elle fait face et s'en sortira plus forte    L'état de santé du président n'est pas inquiétant    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    287 nouveaux cas en Algérie    Djerad inaugure la 1re Conférence nationale sur l'oeuvre de Malek Bennabi    Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    CAN-2021/Zimbabwe: "Ce serait bien de réaliser de bons résultats face à l'Algérie" (Kadewere)    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Actucult    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Le Real de Madrid doit réagir    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    BMS Corona    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 668 000 têtes à vacciner
Peste des petits ruminants à Sidi Bel-Abbès
Publié dans Liberté le 17 - 09 - 2020

Selon l'inspection vétérinaire de la direction des services agricoles de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, tout est fin prêt pour l'entame, à partir du mois d'octobre prochain, de la deuxième phase de l'opération de rappel de vaccination contre la peste des petits ruminants, a déclaré à Liberté l'inspecteur vétérinaire de la DSA, Dr Diafi. S'étalant sur un mois, cette campagne intervient dans le cadre de l'application de l'instruction ministérielle 1942 du 31 décembre 2019 émanant du ministère de l'Agriculture et visant l'éradication de cette zoonose d'ici la fin de l'année 2020.
Il est prévu la vaccination de 668 317 têtes de bétail : 632 634 ovins, 35 683 caprins et 150 000 têtes qui ont été ratées lors de la première phase de l'année en cours, et ce, en raison de leur âge de moins de quatre mois. À ce propos, l'inspecteur vétérinaire a signalé que "suite aux deux précédentes opérations de vaccination de 2019 et la première phase de 2020, aucun foyer de PPR n'a été déclaré à ce jour.
Pour cela et étant donné que ce vaccin protège à vie, il y aura lors de cette campagne une prophylaxie (épidémio-surveillance active) pour vérifier sur le terrain s'il n'y a pas eu l'apparition d'autres foyers de PPR et d'agir rapidement pour les stopper". Et d'ajouter : "Avant le début de cette seconde phase de vaccination, l'inspection vétérinaire avait entamé le 13 octobre en cours une enquête sérologique de onze jours pour laquelle des équipes vétérinaires ont sillonné les zones qui comptent un grand nombre de cheptel, notamment les communes de Ras El-Ma, Marhoum, Sidi Chaïb, Teghalimet et Redjem Demmouche, où le choix des deux élevages se fera de manière aléatoire.
Lors de ces virées, des écouvillonnages oculaires et des prélèvements de sang seront effectués sur le cheptel qui a été vacciné contre la PPR dans les élevages et aussi celui qui n'a pas été immunisé dans les marchés à bestiaux." Cependant, 557 115 têtes, dont 23 193 caprins, ont été vaccinées lors de l'opération de vaccination contre la PPR qui a eu lieu le 2 février 2019, et 26 690 têtes bovines et 25 170 autres têtes contre la rage durant le premier trimestre de l'année en cours.
Quant au vaccin, l'inspecteur vétérinaire de la DSA a assuré qu'il est disponible, en plus d'un autre stock de sécurité de 1800 doses anti-aphteux et 20 000 autres pour la PPR pour la gestion d'éventuels foyers de 1800 doses anti-aphteux et 20 000 doses pour la PPR. Aussi, la wilaya de Sidi Bel-Abbès a bénéficié de cinq centres Lazarets de quarantaine pour ceux qui importent des vaches.

A. BOUSMAHA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.