Atlético : Diego Costa manquera à l'appel face au Bayern    PLF: la commission des finances réclame davantage de mesures pour sauver les entreprises    Procès en appel d'Ali Haddad : les plaidoiries de la défense se poursuivent    Sacchi et Capello évoquent la performance de Bennacer !    Première séance pour Benrahma avec West Ham    OPEP+: Attar insiste sur le respect des engagements pour rééquilibrer le marché    Cancer du sein: un nouveau centre à Alger pour accompagner les patientes    Le projet de l'amendement constitutionnel institue un nouvel Etat fier de son identité et ouvert sur le monde (Hafsi)    Energie: le taux national d'électrification a atteint plus de 98% à fin 2019    VIANDES BLANCHES : Prise de mesures pour un approvisionnement stable du marché    BIR EL-ATER (TEBESSA) : Réception en 2021 de l'évitement de la mine de phosphate    NAAMA : Découverte d'une bombe datant de l'époque coloniale    Gérald Darmanin dimanche prochain à Alger    Le destroyer américain fait une escale au port d'Alger    RENCONTRE SUR LE PROJET D'AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL : La fédération nationale de la société civile sensibilise les citoyens    RASSEMBLEMENTS DE CAMPAGNE REFERENDAIRE : L'autorisation tributaire de l'application du protocole sanitaire    Abdelkader Zoukh aujourd'hui devant le tribunal de Tipasa    Les réserves de change passeront sous la barre des 50 milliards de dollars    LAGHOUAT : 03 morts et 06 blessés dans un accident à Aflou    DISTRIBUTION DE LOGEMENTS A MASCARA : Opération d'envergure à l'occasion du 1er novembre    RENTREE SCOLAIRE : Oudjaout insiste sur le respect ‘'strict'' du protocole sanitaire    Référendum constitutionnel : Talaie El Hourriyet décide de participer et appelle ses militants à faire prévaloir l'intérêt du pays    Fédération subaquatique (FASSAS): deux candidats pour le poste de président et 11 pour le bureau    Deux policiers enlevés par des membres d'un parti    Violences intercommunautaires dans le fief d'un candidat    Soudani rejoue huit mois après    Guardiola encense Mahrez    Le MC Saïda toujours interdit de recrutement    La CAF propose différentes options pour les 3e et 4e journées    La rue réclame la réforme de la monarchie en Thaïlande    A servi et peut servir encore!    Onze hirakistes relaxés à Mostaganem    Quand les partis du pouvoir ignorent les gestes barrières    "Nous n'allons pas reconfiner à nouveau"    Lilia Salemkour sur le podium    La gendarmerie intercepte un groupe de harragas    Tala Amara n'a pas oublié son fils    "Héliopolis" de Djaâfar Gacem en compétition    Plaidoyer pour une Algérie en phase avec la marche du monde    Aux enchères de Christies, 10 millions de dollars pour un recueil de Shakespeare    Vers la création d'une commission consultative de la culture    150 milliards de centimes pour relancer l'activité    Les associations religieuses appelées à contribuer à la consolidation du patriotisme    Fonds de commerce «invalide» !    Vente de psychotropes: La nouvelle stratégie fait des vagues    Asphyxie au monoxyde de carbone : 7 personnes secourues    «Monsieur propre»    Tiaret: Un thé à la «Place Rouge»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel à contribution pour l'ouvrage "Psychiatrie, Société et Religion"
Il sera publié par les éditions EPU et L'Harmattan
Publié dans Liberté le 24 - 09 - 2020

En collaboration avec les éditions EPU (Presses universelles) et L'Harmattan (France), le groupe de réflexion sur la psychiatrie phénoménologique lance un appel à contribution d'articles pour un ouvrage collectif intitulé Psychiatrie, Société et Religion. Dirigé par le Pr Abdelkader Benarab, chercheur en phénoménologie psychiatrique et philosophie, auteur de plusieurs ouvrages, le collectif est composé d'éminents collaborateurs, à l'instar des Prs Desrosières Pierre, psychiatre (Paris), Kacha Farid, psychiatre (Alger), Mustpha Chérif, professeur des universités, philosophe et écrivain, ancien ministre (Alger), M.-L. Alouani, professeur d'université, psychiatre (Sétif), et du Dr Coulibaly Elisée, historien des techniques (Université Sorbonne Paris I).
La psychiatrie a connu ces dernières années un éclatement et une extension de son champ disciplinaire aux dimensions psychologiques, sociales et biotiques. "Par son ouverture de plus en plus grande vers le domaine médico-social, la psychiatrie échappe désormais à l'étroitesse des conceptions classiques et aux démarches unilatérales de l'organisation des soins. Depuis, elle n'a cessé de développer une dynamique sociale au sein même des établissements psychiatriques", nous a expliqué le Pr Benarab.
À cet effet, cette œuvre collective abordera les différents aspects inhérents à la psychopathologie, à la littérature psychiatrique, à l'anthropologie, à la religion, etc. Elle réunira des universitaires de différentes spécialités qui enrichiront cette réflexion par leurs apports. Cette collaboration sera suivie d'un colloque sur le même thème, qui aura lieu en mars prochain. Une grande réflexion aujourd'hui porte sur l'ouverture de la psychiatrie sur de nouvelles voies curatives à l'écoute de l'individu et de son ancrage socio-spirituel.
Les auteurs tenteront de réfléchir et de répondre au questionnement fondamental lié à cette problématique : "Peut-on éviter le dogmatisme psychiatrique qui maintient pourtant encore un certain clivage, si on ne pense pas l'alliance maladie mentale, culture et religion, dont la porosité atteste cette proximité, et affirme ses relations congruentes ? Comment donc les pourvoyeurs de soins, les philosophes, les sociologues et les spécialistes de la religion voient-ils cette discipline aujourd'hui abondamment sollicitée ?" "Comment le fait religieux et les traditions culturelles locales peuvent-ils agir et bonifier leur impact sur la pathologie mentale ? L'expérience religieuse peut-elle servir la thérapie d'accompagnement dans la prise en charge des soins ? Comment peut-elle manifester sa présence et réaliser sa modélisation ?" dira en substance le Pr Benarab, qui a tenu à souligner que les manifestations évidentes des mutations sociales montrent combien la quête spirituelle est aujourd'hui de plus en plus mise en avant, investit le quotidien, le sacré s'y déposant comme alternative à toute signification temporelle.
À noter que l'appel à contribution est ouvert jusqu'au 30 novembre. Envoyer le texte à l'adresse : [email protected]


FAOUZI SENOUSSAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.