L'adoption de la nouvelle Constitution "contribuera à l'édification de la nouvelle Algérie"    APN: levée de l'immunité parlementaire des députés Abdelkader Ouali et Mohcine Bellabas    Opep+ : priorité à la conformité totale de tous les pays membres    Le projet d'amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles    Rentrée sociale: Rezig met en garde contre toute augmentation des prix des articles scolaires    Real Madrid: Ramos forfait contre le Shakhtar    Report du procès de l'ex-wali d'Alger, Zoukh, au 3 novembre prochain    Plus de 5 millions d'élèves rejoindront mercredi l'école dans des conditions sanitaires exceptionnelles    JEUNES ET PECHEURS BENEVOLES PARTICIPENT AUX RECHERCHES : Disparition de 12 harraga sur les côtes de Chlef    BECHAR : Le wali visite les ksour du Nord    REFERENDUM CONSTITUTIONNEL : Talaie El Hourriyet décide de participer    Le procès de l'affaire El Watan et les fils de Gaïd Salah reporté    Tayeb Louh inculpé dans l'affaire des bracelets électroniques    JM Oran-2022 : les aspects organisationnels abordés avec une délégation française    UNIVERSITE ‘'IBN BADIS'' MOSTAGANEM : Journées portes ouvertes pour les nouveaux bacheliers    LDC : Le programme de ce mardi    Accidents de la circulation: 17 morts et 1 263 blessés en une semaine au niveau national    Nouveau round des négociations entre Londres et Bruxelles    Tensions autour de résultats non proclamés    La mouvance islamiste dans l'œil du cyclone en France    Le rapport 2019-2020 soumis au gouvernement fin novembre prochain    L'année sans Sila...    Une fresque poétique sur une Algérie de tolérance et de diversité    Un guide pratique sur les traditions anciennes    Les Canaris en stage à Palm-Beach    Le plan stratégique national dévoilé    Luis Arce, le dauphin d'Evo Morales, remporte la présidentielle    Début d'une réunion de la commission militaire conjointe à Genève    Guterres estime «possible» le dialogue avec certains groupes extrémistes    «L'équilibre entre l'offre et la demande est nécessaire»    Les partisans du «non» se plaignent de l'interdiction de leurs activités    Réserves de change, la dégringolade    Doublé de Bendebka face à Al-Nassr    Le Raja Casablanca s'incline devant le Zamalek    «Un crime colonial» peu présent dans le cinéma algérien    «La littérature algérienne en exil», thème d'une conférence tenue à Alger    Banksy revendique une œuvre murale à Nottingham    Culture-PLF 2021: proposition de clôture de 3 comptes spéciaux pour le secteur    Gestion de l'après Covid-19: appel à un nouveau modèle de soutien à la Culture    Présomptions condamnables ?    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    Des opérations en faveur des populations des zones d'ombre    Plusieurs quartiers ciblés par une opération de nettoiement: Plus de 4 tonnes de déchets transférées au CET de Hassi Bounif    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Foire du livre de Francfort invite les libraires pour une formation
Le rendez-vous littéraire se tiendra en ligne cette année
Publié dans Liberté le 27 - 09 - 2020

Le programme en ligne de cette édition comprend la formation de libraires maghrébins et étrangers, à travers l'appel à participation que lance la "Buchmesse" dans le cadre d'une rencontre en ligne autour du livre, de sa publication et de sa distribution, ainsi qu'un important volet dédié au networking et au partage d'expérience entre pairs.
Le plus grand rendez-vous littéraire en Allemagne et en Europe n'aura pas lieu cette année, à l'instar d'autres événements à travers le monde qui ont dû être annulés à cause de la crise sanitaire. Prévu du 12 au 18 octobre, la Foire du livre de Francfort se tiendra finalement et pour la première fois entièrement en ligne, avec une programmation digitale en cinq formats : série de conférences, des sessions de B2B avec des experts, une série sur le marché de l'édition, une autre sur le networking entre professionnels et, enfin, "The Hof", un espace d'échange ouvert au grand public.
L'autre nouveauté et pas des moindres est l'accent mis sur la formation de libraires maghrébins et étrangers, à travers l'appel à participation que lance la foire dans le cadre d'une formation en ligne autour du livre, de sa publication et de sa distribution, ainsi qu'un important volet dédié au networking et au partage d'expérience entre pairs. L'appel concerne toutes les librairies qui proposent des titres en langues étrangères, plus particulièrement ceux en allemand, ou qui envisagent de le faire dans le futur.
Les participants auront à échanger dans une série de rencontres virtuelles à raison de deux fois par mois, d'octobre jusqu'à décembre, avec d'importants acteurs de l'industrie du livre en Allemagne, à travers différents formats en ligne dont des séminaires sur une durée de plusieurs semaines, apprend-on du même communiqué. Les intervenants prodigueront également orientations et conseils au profit des libraires, en partageant avec ces derniers les techniques et les pratiques qui ont fait leur preuve dans le secteur du livre en Allemagne.
Le profil des libraires éligibles à cet appel à participation, dont la date limite a été fixée au 28 septembre, note-t-on dans le document publié par les organisateurs, est la maîtrise de la langue anglaise, une expérience dans la vente de livres en langues étrangères, plusieurs années d'expérience dans le domaine de la vente de livres, ainsi qu'une recommandation de l'employeur. À noter que le 8 septembre dernier il a été annoncé que le plus grand rendez-vous littéraire d'Europe allait se tenir en ligne du 14 au 18 octobre.
Les professionnels devront cependant s'inscrire en amont pour pouvoir prendre part aux différents événements virtuels du 12 au 15 octobre sur le site : http://pr.book-fair.com. Par ailleurs, ce programme virtuel comprendra une conférence intitulée "Signes d'espoir : nouvelles perspectives pour un futur plus sûr", destinée aux professionnels et qui se déroulera chaque jour pendant quatre jours entre 15h et 17h30 (Cest) (entre 14h et 16h30 heure algérienne).
Le 12 octobre, l'accent sera mis sur l'éducation et la recherche avec l'intervention de Tiberius Ignat, directeur de la revue Scientific Knowledge Services, et d'autres. Le 13 octobre, plusieurs experts, notamment du Canada et de l'Espagne, se pencheront sur la question des droits d'auteur post-Covid-19. Le lendemain, il sera question des défis auxquels font face les éditeurs en pleine crise sanitaire. Les intervenants, dont James Daunt, directeur de Barnes & Noble et manager de la chaîne de librairies Waterstones, et Ananth Padmanabhan, directrice de la maison d'édition HarperCollins en Inde, parleront de leurs difficultés et des stratégies envisagées afin d'amorcer les répercussions de la crise.
Le 15 octobre de 14h à 16h30 heure algérienne, le futur de la littérature audio sera au cœur d'une rencontre avec, entre autres, Javier Celaya, directeur du site Dosdoce.com, spécialisé dans les tendances digitales, ou encore Magnus Nytell du site Nextory.

Yasmine Azzouz


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.