Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le gouvernement s'engage à remettre sur pied GTH
Arezki Berraki en visite de travail jeudi à Annaba
Publié dans Liberté le 31 - 10 - 2020

Les dirigeants de l'entreprise et le syndicat ont alerté le ministre sur l'absence totale d'un plan de charge qui affecte depuis des mois GTH et du risque de mise en chômage de ses quelque 1800 travailleurs.
En visite de travail, jeudi 28 octobre à Annaba, le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a rassuré les travailleurs de l'entreprise des Grands travaux hydrauliques (GTH), en leur promettant la relance imminente de l'activité de leurs unités respectives. Lors d'une rencontre avec les cadres dirigeants et le syndicat d'entreprise, le ministre a été alerté une fois encore sur l'absence totale d'un plan de charge qui affecte depuis des mois GTH et du risque de mise en chômage de ses quelque 1800 travailleurs.
Une situation qui a fini par causer un cumul de dettes, quoiqu'elle continue de couvrir régulièrement les salaires des travailleurs. Pourtant, elle dispose du matériels, de moyens de travail et d'une expertise technique certaine dans le domaine de l'étude et de la réalisation des grands travaux hydrauliques.
Mettant l'accent sur la nécessité de tabler sur les projets à rentabilité économique pour éviter les erreurs du passé et redémarrer effectivement dans l'activité, M. Berraki a affirmé que la situation de l'entreprise "a été soumise à un diagnostic et un audit financier et de gestion pour définir les cadres et les domaines d'intervention pour la réhabiliter dans les plus brefs délais".
Après avoir assuré que l'Etat ne ménagera aucun effort pour assurer l'accompagnement technique et le soutien financier nécessaire pour la remise sur pied de GTH, le ministre a appelé les responsables et les travailleurs de l'entreprise à se conformer scrupuleusement au programme de réhabilitation de l'entreprise qui a été arrêté, en respectant les principes de gestion et de management à l'effet d'alléger les charges de l'entreprise. Lors de cette visite, le ministre des Ressources en eau s'est enquis, par ailleurs, de l'état d'avancement du projet du barrage en cours de réalisation à Bouhdid, dans la plaine Ouest. Inspectant les travaux de réalisation de ce projet structuré d'une capacité de 750 000 m3, qui sera réceptionné au mois de mai 2021, et conçu pour mettre la wilaya de Annaba et les régions adjacentes à l'abri d'un risque d'inondation, le ministre a mis l'accent sur l'impérative exploitation des eaux du barrage contre les feux de forêt.
Il a ainsi appelé les directions concernées à conclure une convention avec le dispositif de la Protection civile, outre le renforcement de l'approvisionnement en eau potable au profit des habitants des régions proches. Tout comme il a donné des instructions pour l'exploitation des espaces mitoyens du barrage, dans la perspective de créer des activités de divertissement et de loisirs gérées par des entreprises de jeunes.
A. Allia


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.