Métro d'Alger : La décision de reprise tarde à venir    Le stress quotidien peut provoquer une dépression    Mondial de Handball: l'Algérie s'incline face à l'Islande (39-24)    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce dimanche    Oran : Tremblement de terre de magnitude 3,5    Arrestation de cinq individus : Saisie de 816 unités de boissons alcoolisées    Cité Mouatsa à Rouiba : Déliquescence générale    Football - Ligue 1: Le MCA refroidit l'ESS, le WAT de mal en pis    O. Médéa: L'Olympique force le respect    USM Bel-Abbès: L'équipe montre le chemin à la direction    LOURDE CHARGE    Lentement ou sans précipitation ?    Hausse inédite des prix: Mise en garde contre la dégradation du pouvoir d'achat    Régularisation des détenteurs de contrats pré-emploi: 30.000 postes budgétaires pour l'Education    Grands corps «malades»    Un conclave pour préparer les prochaines opérations de relogement    Tribune - De Gaulle peut-il être un personnage passerelle entre la France et l'Algérie ?    Mellal lâché par ses proches collaborateurs    230 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Arrestation de la directrice d'une résidence universitaire    Réveil de la classe politique    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Le RCD fustige le gouvernement    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Système ou pratiques ?    Baisse drastique des visas pour les Algériens    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture d'un guichet de la Casnos
AIN EL-ARBA (AIN TEMOUCHENT)
Publié dans Liberté le 28 - 11 - 2020

La daïra de Aïn El-Arba, qui compte quatre communes, vient de bénéficier d'un nouveau guichet de proximité rattaché à l'agence de la Caisse nationale de sécurité sociale des travailleurs non salariés (Casnos) de la wilaya. Même si son directeur de wilaya estime que cette opération entre dans le cadre de l'organisation des missions de l'agence, c'est sur instruction du wali, Mohamed Moumen, que les autorités concernées ont répondu favorablement à la demande de la population, en mettant à la disposition de la Casnos un local adéquat qui a fait l'objet d'un aménagement à la hauteur de la mission de la caisse. Il est vrai aussi que l'ouverture de ce guichet permet de rapprocher l'administration des citoyens, en particulier ses adhérents, leur évitant ainsi de se déplacer jusqu'au chef-lieu de wilaya avec tous les aléas du transport.
Et la situation s'est aggravée avec l'apparition de l'épidémie de coronavirus qui a plombé le secteur du transport en commun, pénalisant du coup les nombreux voyageurs. En effet, les centaines d'adhérents parmi les commerçants, les artisans et les fellahs des quatre communes rattachées à la daïra, à savoir Aïn El-Arba, Tamzoura, Oued Sebbah et Sidi Boumediene, n'auront plus à faire le déplacement jusqu'à Aïn Témouchent pour honorer leurs engagements vis-à-vis de la caisse.
Cependant, si la Casnos ne règle pas les problèmes de la population puisqu'elle est destinée uniquement à ses adhérents qui lui permettent en définitive d'améliorer sa trésorerie, la daïra de Aïn El-Arba manque de nombreuses structures socio-économiques ou de prestations de services, dont la majorité de la population a grandement besoin, notamment après le transfert du tribunal et les services de l'administration fiscale (recette et inspection), qui ont été rattachées au nouveau centre des impôts de proximité (CPI) de Hammam Bou Hadjar, qui englobe les contribuables soumis à l'impôt unique forfaitaire (IFU) dont les petits commerçants, les petits métiers et les fellahs. Parmi les revendications des citoyens figurent en bonne place une agence de Sonelgaz, une agence Badr dans cette localité à vocation agricole, une gare routière, ainsi que la réalisation d'un hôpital afin d'éviter des évacuations vers celui de Hammam Bou Hadjar, avec toutes les conséquences que cela suppose. On s'en souvient, au début du mois de février dernier, des jeunes de la localité de Aïn El-Arba, chef-lieu de daïra, située à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Aïn Témouchent, ont mené une action de protestation pour revendiquer leur part du développement.
Ils estiment que leur localité, qui a bénéficié du statut de daïra à la faveur du découpage de 1984, n'a finalement pas bénéficié des avantages attendus, considérant qu'ils vivent dans un douar et non dans une daïra.
D'ailleurs, ils ne se sont pas empêchés de qualifier Aïn El-Arba de daïra-déléguée dans la mesure où les citoyens se déplacent régulièrement vers la commune voisine et chef-lieu de daïra Hammam Bou Hadjar et même jusqu'au chef-lieu de wilaya en parcourant jusqu'à 30 km, faute de structures.
M. LARADJ


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.