L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Priorité à la production nationale
4e édition du Salon de l'électricité et des énergies renouvelables
Publié dans Liberté le 02 - 03 - 2021

La 4e édition du Salon de l'électricité et des énergies renouvelables (Seer) se tiendra du 8 au 11 mars au Palais des expositions des Pins Maritimes (Safex), à Alger. Organisé par la société Advision El-Djazaïr, le Seer 2021 sera, ainsi, la première manifestation économique à la Safex après presque une année de paralysie due à la crise sanitaire. Une soixantaine d'entreprises et autres organismes prendront part au Salon, dont Sonelgaz et ses filiales, Sonatrach, le Commissariat aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique (Cerefe), le Centre de recherche en technologie des semi-conducteurs pour l'énergétique (CRTSE) et le Centre de recherche dans le domaine des énergies renouvelables (Cder).
À travers une large gamme de produits et solutions à exposer, le Salon rassemblera différents opérateurs (fabricants d'équipements, distributeurs, bureaux d'études, fournisseurs d'électricité, installateurs, etc.) dans les domaines de l'électricité et des énergies renouvelables. "Nous mettons en valeur la production nationale", a souligné Nassima Messaoudi, directrice de la société Advision El-Djazaïr et commissaire du Salon, au cours d'une conférence de presse, hier, à la Safex.
L'événement donne une importance capitale aux énergies renouvelables, celles-ci étant une des priorités dans la conception de la politique énergétique nationale future. Selon le Cerefe, les hydrocarbures restent de très loin la principale composante des ressources énergétiques primaires de l'Algérie, alors que celles renouvelables (hydraulique, solaire, biomasse, etc.) constituent à peine 0,1%.
La production d'électricité renouvelable connectée au réseau est estimée à 389,3 mégawatts crête (MWc). Du fait de la déplétion des ressources en hydrocarbures, la sécurité énergétique à moyen et à long terme passe, nécessairement, par une transition énergétique. Pour Nassima Messaoudi, ce Salon est l'occasion de réunir les professionnels du secteur, afin d'échanger et de proposer des solutions novatrices dans les domaines de l'électricité et des énergies renouvelables. Elle évoque, dans ce cadre, la tenue de conférences en marge du Salon.
La directrice de la société Advision El-Djazaïr a annoncé, également, l'organisation, pour la première fois, d'un concours EIC, Energy Innovation Challenge, destiné aux jeunes entrepreneurs et aux porteurs de projets novateurs dans le domaine des énergies. Pour Nassima Messaoudi, l'objectif du concours est de donner aux candidats et aux futurs entrepreneurs l'occasion de rencontrer des professionnels, des chefs d'entreprise et des investisseurs susceptibles de les accompagner dans leurs projets.

Meziane Rabhi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.