Ligue 1 : victoire l'ES Sétif devant la JS Kabylie (1-0)    [Vidéo]Grandiose manifestation malgré le jeûne et la pluie    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    Le MJS rassure les sportifs d'élite pour leur avenir professionnel, après la reconversion    Parution du roman d'épouvante "Fayla", de Abdelmoaiz Farhi    Maladies chroniques: appel au respect des recommandations médicales durant le Ramadhan    FAT: Décès de l'ancien DTN, Mohamed Bouchabou    Covid-19: au moins 2.987.891 morts dans le monde    Ligue 2 (12e j): le derby JSMB-MOB à l'affiche    Sétif: accélérer la cadence des travaux d'aménagement externes du pôle urbain de Tinar    Algérie-Liban: renforcer la coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Des pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu'à samedi    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Real : l'avenir de Benzema serait lui aussi scellé    Amara s'engage à de "profondes réformes"    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Amara, un plébiscite et des promesses    Le gouvernement français «regrette»...    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    Tous les indicateurs sont en hausse    Tension persistante dans l'éducation    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Est-ce une nouvelle crise ?    La grève s'étend    Nomination des chefs de sûreté    Des partis à la recherche de candidats    Abu Rudeineh appelle la communauté internationale à agir    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des changements chez l'Algérienne des Assurances
La 2A devient GIG Algeria
Publié dans Liberté le 03 - 03 - 2021

Après 20 ans d'existence, l'Algérienne des Assurances devient "GIG Algeria". L'annonce du changement d'identité visuelle faite hier au Club-des-Pins, lors d'une présentation de presse, affirme, ainsi, de manière plus appuyée, la prise de participation de 49% par Gulf Insurrance Group (GIG), entamés déjà en 2015.
GIG, pour précision, compte deux actionnaires, à savoir les groupes d'investissement koweïtien "KiPCO" et le Canadian Financial Holding Limited "Fairfax" lequel vient d'affirmer sa position de leader sur le marché des assurances dans la région Mena avec l'acquisition de toutes les opérations des assurances AXA.
"Ce changement est considéré comme un pas de plus vers de nouveaux défis et l'objectif de devenir la marque la plus distinguée et l'employeur préféré des Algériens", a déclaré, à l'occasion, Mourad Kaoula, DG de GIG Algeria. Il se trouve que l'apport des nouveaux actionnaires ne se posera pas, du moins pour l'instant, en participation financière, mais plutôt en termes de process et standards internationaux.
"Cela nous confère une assise solide qui a permis de doubler nos actifs sans parler de l'apport des réserves, même si pour le moment, ils ne sont pas obligatoires par la loi algérienne."
Pour ce qui est de la santé financière de la compagnie, ses responsables assurent que "les voyants sont au vert", et précise : "Certes, nous enregistrons une petite baisse de notre chiffre d'affaires, mais sans impact particulier. C'est d'ailleurs pratiquement le même CA que l'année 2019."
À la question de savoir ce qui va changer pour les clients, les responsables de GIG Algeria répondent : "Cela n'implique aucun changement pour les contrats en cours, puisqu'il n'y a aucune modification de la raison sociale de la compagnie. Il y aura, en revanche, deux nouveaux produits à attendre pour l'année en cours."
Dans un autre registre, les responsables de GIG Algeria ont évoqué toutes les potentialités du marché algérien en matière d'assurance qui oscillait entre 3 et 4 milliards de dollars, alors qu'il ne pèse, aujourd'hui, qu'un seul milliard. Celui-ci connaîtra, d'ailleurs, une baisse significative du fait de la pandémie et de la dépréciation de la valeur du dinar qui, en un an, a connu une baisse de 20%.
Raison pour laquelle, les responsables de GIG Algeria annoncent le lancement d'une nouvelle plate-forme informatique, s'investissent dans la transition digitale, qui, selon eux, façonnera l'avenir, et plaident pour la démocratisation et la vulgarisation des couvertures d'assurances.

Nabila AIDOUN


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.