JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Aokas, ville morte    16 décès et 242 nouveaux cas    Garrido : "Le CRB est un club qui m'intéresse"    Nekkache et Raiah rejoignent le CS Sfax    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    LDC : Les résultats des matchs de mercredi    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Formation de haut niveau    Installation du président de la cour de Saïda...    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Le président Saïed dénonce «une mafia qui gouverne la Tunisie»    Des dizaines de colons prennent d'assaut la mosquée sainte Al-Aqsa    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Merzak Allouache et Rachid Benhadj en compétition
37e Festival international "Vues d'Afrique"
Publié dans Liberté le 31 - 03 - 2021

Le réalisateur algérien Merzak Allouache participe avec la fiction Paysages d'automne et le documentaire Des femmes (Nissa) au 37e Festival international de cinéma Vues d'Afrique de Montréal, qui se tiendra du 8 au 18 avril. Le long métrage raconte l'engagement d'une journaliste, Houria, à mener des investigations approfondies sur le meurtre de cinq adolescentes retrouvées sur une plage de Mostaganem, dans l'Ouest algérien.
Mais la pugnacité de la jeune femme à vouloir boucler à tout prix son enquête ne sera pas sans conséquences. Allouache donne ainsi un sens à son intrigue que le public aura à découvrir lors de la projection du long métrage. Le réalisateur algérien présentera également un documentaire Des femmes (Nissa) qui met le focus sur l'engagement des femmes dans le Hirak.
Le documentaire d'une heure et demie donne la parole à des femmes féministes déterminées à arracher leurs droits, avant-gardistes qu'elles sont au sein de la Révolution du sourire. Autre film programmé à la compétition, Matarès du réalisateur Rachid Benhadj. La fiction raconte l'histoire mouvementée d'une fillette de 8 ans, Mona, qui a fui la Côte d'Ivoire pour s'installer à Tipasa.
Voulant à tout prix rejoindre son paternel en Italie, elle vend des fleurs à Matarès pour pouvoir payer un contrebandier censé l'emmener à bon port. Mais Matarès est la chasse gardée de Saïd, un enfant de 10 ans, lui aussi vendeur de fleurs à ses heures. En 2019, le film a reçu le prix d'Ambassadeur de l'humanité, décerné par le Conseil italien des réfugiés.
Selon la programmation dévoilée en conférence de presse virtuelle, la 37e édition de Vues d'Afrique verra la participation de 21 longs métrages, 59 courts métrages, 56 documentaires et 10 films d'animation et autant dans la série web, issus de 51 pays. Dans la catégorie "Regards d'ici", une vingtaine de films dont 12 documentaires coproduits avec le Canada seront dans la programmation.
C'est le film Sandales blanches, une fiction tirée du roman éponyme de Malika Bellaribi Le Moal, une cantatrice d'origine algérienne, qui sera présenté en ouverture du festival. Le festival présente une nouveauté cette année avec l'attribution d'un prix Egalité homme/femme par le Centre d'étude et de coopération internationale (CECI).
"Des webinaires seront organisés tout au long du festival et permettront une interaction entre le public et des cinéastes dont les films sont programmés", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Yahia Arkat


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.