Présidentielle: clôture de la campagne électorale des candidats dimanche à minuit    OPEP: l'application des baisses supplémentaires sans incidence sur les ressources de l'Algérie    OGC Nice : grosse blessure et opération pour Youcef Atal    AFFAIRE BAIRI : 10 ans de prison requis contre l'ancien wali, Nouria Zerhouni    Poursuite du procès d'anciens responsables et hommes d'affaires impliqués dans des affaires de corruption    INTEGRATION DES BENEFICIAIRES DU DAIP : 2667 contractuels concernés par la titularisation à Mostaganem    Mihoubi: la présidentielle, un scrutin "décisif" pour "raffermir" la stabilité du pays    Ligue des champions (Groupe D). ES Tunis 1 – JS Kabylie 0 : Victoire difficile pour le tenant du titre    POUR LA DEUXIEME FOIS : Des Mostaganémois marchent pour la présidentielle    HADJ 2020 - 2021 : Début des inscriptions mercredi    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    EN RAISON DES TRAVAUX LANCES DANS LA STATION D'EPURATION : Mostaganem sans eau potable depuis des jours    L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Tayeb Bouzid appelle à l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux défis du numérique    Les opérateurs affichent leur inquiétude    La rue divisée à Constantine    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    Un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Mise en exploitation de la bibliothèque de lecture publique dans la commune d'El Mahmal    L'hagiographie dans la poésie melhoun, une ethnographie des grands saints de l'islam    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Sérieux test pour les Pacistes    Débat télévisé: Dans les coulisses du «face-à-face»    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Premier débat télévisé entre candidats à la présidentielle: Des réformes urgentes pour dépasser la situation difficile    Skikda: 19 harraga secourus    Journées d'information à la CNAS: Des allègements en faveur des personnes aux besoins spécifiques    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Remise des prix et hommage à Moussa Haddad
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 11 - 2019

Le film documentaire «143, rue du désert» du réalisateur algérien Hassen Ferhani et «The Tower» (wardi), une fiction du Norvégien Mats Grorud ont remporté les grands prix du jury en clôture jeudi à Alger de la compétition du 10e Festival international du cinéma d'Alger qui a rendu un hommage au réalisateur Moussa Haddad.
Les jurys des trois catégories compétitives à ce festival, dédié au film engagé, ont remis les distinctions aux lauréats lors d'une cérémonie marquée par un hommage appuyé à l'un des grands cinéastes algériens, Moussa Haddad, disparu en décembre dernier. Un documentaire rétrospectif retraçant le parcours du réalisateur du film culte du cinéma algérien, «Les vacances de l'inspecteur Tahar», et sa riche filmographie, a été projeté en présence des membres de la famille de Moussa Haddad (1937-2019). Le jury de la catégorie documentaires, présidé par le cinéaste Saâd Khiari, a attribué son Grand prix à «143, rue du désert», un long-métrage de 100 minutes qui s'intéresse à la femme algérienne à travers un portait de Malika, gérante d'un petit commerce dans le désert algérien. «A l'envers de l'histoire» documentaire de la Serbe Mila Turajlic, a remporté le Prix spécial du jury, alors que «Sur les traces de Mamani Abdoulaye» de la réalisatrice nigérienne Amina Abdoulaye Mamani s'est vu attribué une «mention spéciale». Le Grand prix de la catégorie longs métrages de fiction est revenu à «Wardi» (The Tower), un film d'animation (coproduit par la Norvège et la Palestine), qui raconte l'histoire d'une famille de réfugiés palestiniens au Liban. Concernant les courts métrages, autre catégorie compétitive de ce 10e Fica, le jury présidé par l'actrice Mouni Bouallam, a attribué son Grand prix à «Facing Mecca» du réalisateur suisse Jan -Eric Mack. Le jury a également décerné des mentions d'encouragement aux films algériens «Felfel Lahmar» de Saâdia Gacem, Hadi Hiya de Youcef Mahsas ainsi qu'une mention spéciale à "Une histoire dans ma peau" de Yanis Kheloufi. Pour sa part, le public a plébiscité «Paysages d'automne», une fiction de Merzak Allouache, «La Bolduc» du Canadien François Bouvier, «Sotra» d'Abdellah Aggoune, «La fausse saison» de Menad Embarek et encore «143, rue du désert», primé également de la «Médaille Ghandi», une distinction décernée par le Conseil international du cinéma, de la télévision et de la communication audiovisuelle (Cict). A l'issue de la remise des prix, un documentaire «Inocencia» du réalisateur cubain Alejandro Jil, a été projeté au public. D'une durée de 78 mn, «Inocencia» revient sur l'exécution des huit étudiants en médecine, événement douloureux survenu à La Havane en 1871. Les projections hors compétition se poursuivent vendredi et samedi avec à l'affiche «Les enfumades du Dahra» et «André Ravéreau et l'Algérie: Et le site créa la ville», un documentaire consacré à l'architecte français qui a passé une grande partie de sa vie en Algérie. Ouvert le 7 novembre dernier, le 10e Fica a mis en compétition dix-huit films entre documentaires et fictions.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.