Les indépendants incontournables    FLN-RND, la guerre de tranchées    Huit délégués du médiateur de la République remerciés    Le président Tebboune préside l'ouverture des travaux de la conférence nationale sur la relance industrielle    Zaghdar: Elaborer une feuille de route pour relancer la croissance industrielle    L'Algérie sollicite l'expertise de la Berd    Plus de 4 000 employeurs récalcitrants à Béjaïa    FMI : "Les perspectives restent difficiles"    Nécessité de renforcer la coopération entre les pays dans le domaine de lutte anti-terroriste    CRB-NAHD, l'affiche    Le CA Batna récupère les points défalqués    Distribution d'équipements à des personnes aux besoins spécifiques    Plusieurs axes routiers fermés    Le spectre d'Omicron    Lancement du projet avant la fin de l'année    Epreuve de passage et de confirmation    Les Canaris toujours en confinement à Zéralda    Amara pour une plus grande représentativité de l'Algérie    Cherfa exclut tout retour à ce système    10 morts dans une attaque terroriste    Le quota de l'Algérie passera à 972 000 b/j    Un réseau de voleurs de cuivre neutralisé    Vers la révision des programmes de formation    Le 25e Sila du 24 au 31 mars 2022    Une exposition sur Charles de Foucauld, avant sa prochaine canonisation à Rome    JS Saoura-Heart Of Aok (Ghana) se jouera sans public    Bonnes nouvelles d'Afrique    A l'arrêt depuis des mois voire des années : Deux entreprises publiques relancées    Branchement AEP bâclé au CHU Lamine Debaghine : Les précisions de La SEAAL    MOB – USMan : Faux pas interdit pour les Crabes    Dbeyba, Seif El Islam et Haftar croisent le fer : Suspense haletant en Libye à la veille de la présidentielle    Aujourd'hui à Librairie du Tiers-Monde : Vente-dédicace de Rachid Benaissa et Abdelkader Djeflat    «Mohamed Lamine Debaghine, un grand intellectuel, un historique»    Ramdane Asselah. Moudjahid et auteur : «Sans l'OS, il n'y aurait pas eu de 1er Novembre 1954»    Après l'affaire Pegasus: Un nouveau scandale d'espionnage marocain    Ligue 2: Les leaders à l'épreuve    Sursaut de dignité au Maroc    Dar El Beïda : une véritable cour    L'hiver est moins rude    Les leçons d'un scrutin    Une clé pour la relance économique    Goudjil souligne la transparence du vote démocratique    «L'opération Barkhane n'est pas un échec»    Le royaume se disloque    Une plaidoirie pour le tourisme saharien    Gabriel Garcia Marquez en débat    «Sœurs» long métrage de Yamina Benguigui    Une satisfaction commune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Kabyles pour un bon résultat à Garoua
Coupe de la Confédération : Coton-Sport-JSK (cet après-midi à 14h)
Publié dans Liberté le 21 - 04 - 2021

Face à la formation du Coton-Sport, qui est habituée à cracher le feu à domicile puisqu'elle a déjà terrassé dans son propre fief la Renaissance de Berkane, tenant du trophée, sur le score révélateur de deux buts à zéro puis atomisé les Zambiens du Napsa-Stars de Lusaka sur le score sans appel de cinq buts à un, la JSK n'aura certainement pas la tâche facile cet après-midi au stade de Garoua. Et pour cause, elle sera handicapée par l'absence de son milieu de terrain Raïah suspendu, alors que deux autres pièces maîtresses qui ont pour noms Bencherifa et Hamroune sont encore incertaines pour cette rencontre capitale pour la qualification aux quarts de finale de la Coupe de la CAF. De plus, la mission des Canaris risque d'être davantage compliquée puisque la CAF a accédé aux doléances des dirigeants de Coton-Sport qui ont demandé à avancer le coup d'envoi de la rencontre à 14h, autrement dit à une heure où il règne une chaleur torride puisque les services météo prévoient une forte canicule estimée à 42 degrés, alors que le match était programmé jusque-là à 17h.
Si les Camerounais ont estimé qu'un tel changement d'horaire était dû au Ramadhan, les dirigeants de la JSK avaient proposé de faire jouer le match à 22h puisque le stade de Garoua est doté de bonnes installations nocturnes, mais la réclamation kabyle a fait l'objet d'un refus catégorique, ce qui confirme la thèse d'un coup fourré, comme on en voit souvent dans les coulisses du football africain. Toujours est-il que l'entraîneur de la JSK, Denis Lavagne, qui connaît bien les micmacs du football africain mais aussi l'environnement du club camerounais pour avoir longuement coaché le Coton-Sport par le passé, a tenu à positiver les choses pour préparer ses joueurs au combat.
"Nous savons bien que ce sera un match difficile contre une bonne équipe du Coton-Sport qui est pratiquement intraitable à domicile alors qu'il fera très chaud à l'heure du match, mais je sais pertinemment que même les joueurs camerounais souffrent terriblement de la chaleur torride qui règne à Garoua, donc il nous appartient de jouer notre va-tout sur quatre-vingt-dix minutes car ça se jouera surtout sur le mental et il nous appartient d'être costauds sur le double plan physique et surtout psychologique pour tenter de relever un gros défi et de préserver ainsi nos chances de qualification pour les quarts de finale de cette Coupe de la CAF", a déclaré l'entraîneur en chef de la JSK à partir de la lointaine ville de Garoua.
Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.