7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    Les prix poursuivent leur hausse    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Saïed maintient les mesures d'exception    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    877 employeurs concernés à M'sila    La justice se saisit du dossier    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Le retour du FFS    Des partis politiques à la traine    un conseil national du tourisme?    Intense activité pour Lamamra à New York    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coton Sport - JSK, aujourd'hui à 14h00: Mettre fin au signe indien
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 04 - 2021

La JS Kabylie, tout comme l'ES Sétif, le deuxième représentant algérien, en coupe de la CAF, jouera un match décisif pour sa qualification aux quarts de finale de cette épreuve continentale. En effet, lors de cette avant-dernière journée de ce groupe B au stade «Roumdé Adjia» de Garoua, la défaite pour les Algériens est interdite pour espérer garder leurs chances intactes pour le prochain tour.
Pourtant, les conditions d'avant-match s'annoncent très difficiles pour les nôtres, notamment ce changement d'horaire de dernière minute. Prévu initialement à 17 h, le match a été avancé à 14 h Cela a provoqué une grande inquiétude chez les observateurs, d'autant plus que la CAF a attendu la dernière minute pour annoncer ce changement d'horaire qui n'arrange nullement les affaires de la formation du Djurdjura. Est-il concevable et logique de jouer sous une chaleur avoisinant les 42 degrés ? Comme quoi, le match a déjà commencé pour les Camerounais de Coton Sport qui veulent peut-être donner un coup de main aux Marocains de la RS Berkane, dont le président n'est autre que Fawzi Lakdjaâ, patron de la fédération marocaine et membre de l'exécutif de la FIFA.
Or, cette empoignade revêt une importance capitale pour la JSK. Une victoire ou tout au moins un match nul lui permettrait de continuer son parcours africain, à condition de l'emporter lors de la sixième et dernière journée de poules face aux Zambiens du Napsa Stars de Lusaka. Pour cela, Denis Lavagne a clairement affiché ses prétentions en affirmant que ses joueurs vont mettre les bouchées doubles pour atteindre l'objectif assigné.
Pour cela, la JSK devra bien gérer trois handicapas et non des moindres, l'inefficacité offensive, les conditions climatiques à Garoua et surtout l'usure physique en raison du marathon imposé à la JSK sur le double plan national et international. En somme, les ‘Canaris' se sont déplacés à Garoua avec la ferme intention d'éviter la défaite, eux qui n'ont jamais réussi à s'imposer chez ce même adversaire sur ses terres et qui ont à cœur de mettre fin au signe indien.
La tâche n'est certes pas facile si l'on tient compte du manque d'expérience des jeunes de Denis Lavagne pour ce genre de confrontation, surtout que Hamroune et Bencherifa, deux éléments clés, sont incertains et que l'entraineur de la JSK devra attendre la dernière minute pour décider ou non leur incorporation. Une chose est sûre : les représentants algériens vont se surpasser et ne vont pas lésiner sur les moyens sur le terrain pour répondre à l'attente de leurs fans et du public algérien en général.
A noter que la CAF a désigné pour ce match un quatuor egyptien. Il s'agit du directeur de jeu Ahmed Hossam El Din, qui sera assisté de ses deux compatriotes Youssef Wahid et Youssef Elbosaty, alors que Mohamed Adel El Saïd Hussien sera le quatrième arbitre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.