JM Oran-2022 : Des instructions pour créer une instance de suivi des préparatifs    Industrie: créer de nouvelles spécialités pour répondre aux besoins du secteur    Mobiliser tous les organismes de l'Etat pour accompagner les opérateurs-exportateurs    Tebboune: L'Algérie compte abriter une Conférence unificatrice des factions palestiniennes    Algérie-Egypte : Un autre match, une autre histoire    Real : Casemiro compte sur Jovic pour faire oublier l'absence de Benzema    Elections de la LFP : Medouar évasif sur un deuxième mandat    Les nouvelles technologies contribueront à la généralisation de l'utilisation de la langue arabe    La Touiza, entre héritage et pratique    «Je me suis mordue la langue» de Nina Khada primé    Goudjil reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Le Premier ministre reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Affaire Condor : 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi et acquittement en faveur des cadres Mobilis    Le Barça va faire une nouvelle offre à Dembélé    Présentation de chauffe-eau-solaires locaux mardi à Bousmail    Affaire Groupe Condor: 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi    Le CNDPI publie une revue spéciale élections locales    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    L'APW dans l'escarcelle du FLN    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Lancement de la vaccination à domicile    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Les graves accusations de Baâdji    Le défi de la qualité    Le dernier vol du colibri !    ASM Oran : El Djemîa en route vers le purgatoire !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Le voleur des 32 kg de cuivre arrêté en flagrant délit    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    «2022 sera l'année de la performance industrielle»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    La vie d'errance de Si Mohand ou Mhand    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Italie : deuxième tour des élections municipales à Rome
Un scrutin au goÛt de revanche sur les pro-fascistes et pour l'hygiène de la capitale
Publié dans Liberté le 18 - 10 - 2021

Les Romains ont voté hier pour élire leur maire au deuxième tour d'élections, dans une ville accablée par des transports publics défaillants et une gestion désastreuse des ordures. Le scrutin municipal, prévu en deux jours, débute au lendemain d'une grande manifestation dans la capitale italienne pour réclamer l'interdiction de l'extrême droite, après de violentes manifestations contre le pass sanitaire le week-end précédent, pendant que le candidat de droite fait l'objet d'accusations d'antisémitisme et d'attitude pro-fasciste.
Les sondages donnent le candidat de centre gauche, l'ex-ministre de l'Economie et des Finances Roberto Gualtieri (Parti démocrate, PD), favori face au candidat de la droite et de l'extrême droite Enrico Michetti, avocat et animateur de radio. Les deux candidats sont âgés de 55 ans.
Au premier tour, M. Michetti avait remporté 30% des voix et M. Gualtieri 27%, mais ce dernier devrait récupérer une bonne partie des voix du candidat indépendant centriste Carlo Calenda et de la maire sortante Virginia Raggi (Mouvement 5 Etoiles, anti-système), défaits au premier tour début octobre.
M. Michetti est soutenu par une alliance des partis d'extrême droite Fratelli d'Italia (Frères d'Italie) de Giorgia Meloni et La Ligue de Matteo Salvini avec le parti de droite Forza Italia de Silvio Berlusconi.
La campagne des municipales a été dominée par des plaintes sur la dégradation de la situation dans la métropole de 2,8 millions d'habitants, l'une des plus étendues d'Europe, au point que des sangliers, attirés par les monceaux d'ordures entassés à même le sol, circulent régulièrement dans certaines zones résidentielles. "Rome ne peut se résigner à ne parler que d'ordures et de nids-de-poule", a déclaré vendredi M. Gualtieri lors de son dernier meeting électoral avant le scrutin ; "Rome est une grande capitale européenne".
M. Michetti, qui se réfère fréquemment à la gloire de la Rome antique, a fini sa campagne sur une place voisine en déclarant qu'il existe "beaucoup d'affection dans cette ville, beaucoup de désir de renaître et de se relever". Les électeurs votent pour le deuxième tour des municipales, hier et aujourd'hui, à Rome, ainsi que dans les grandes villes de Trieste et de Turin, dans le Nord du pays, et dans une soixantaine d'autres villes. Au premier tour, les partis d'extrême droite avaient réalisé une mauvaise performance et perdu la bataille dans plusieurs villes-clés, comme Milan, Naples et Bologne.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.